31/05/2010

Transplantations : le blocage !

transplantation.jpg

 

 

3 centres de transplantations cardiaques.

30 opérations par années.

3 fois le même matériel, 3 fois les mêmes investissements.

Mais surtout trop peu d’interventions, par centre, pour être au top.

La logique, ne garder qu’un centre pour toute la Suisse.

Le problème, chaque centre universitaire se considère comme le meilleur.

Et Zürich encore plus.

Les cantons ont-ils le pouvoir d’imposer une décision ?

Faut-il que la Confédération impose son choix ?

Une réforme de la médecine universitaire est nécessaire.

Faut-il la gérer comme les écoles polytechniques ?

Un pôle en Suisse Romande, 2 pôles en Suisse Alémanique.

Les cantons ne s’occupant plus que de leur hôpital cantonal.

Il va falloir se retrousser les manches et trouver une solution rapide.

La crédibilité des cantons en dépend.

06:43 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

29/05/2010

Monsieur Platini, vous n'avez rien compris...

platini.jpg

 

 

Je tiens à vous dire que je suis super chaud bouillant.

A la place de vous faire dicter votre politique par le président Sarkozy (pour l’attribution du championnat d’Europe), vous auriez pu un peu plus réfléchir avant de lancer, urbi et orbi, que l’équipe de Gaillard ne pouvait pas venir jouer à Genève.

Vous qui habitez à Genolier, vous êtes assez proche de Genève pour venir voir. Passez la frontière, qui n’existe plus, à Thônex et vous tomberez sur Gaillard.

Genève est la capitale naturelle de cette partie de la Haute-Savoie. Nous sommes de la même famille, entre cousins.

L’accès du stade de Genève est naturel et aisé pour les supporters de cette équipe, la plupart travaillant sur le canton (oups le MCG me lit).

Cela n’a strictement rien à voir à de possibles délocalisations de grands clubs étrangers pour des raisons publicitaires ou fiscales.

Un grand partie des genevois étaient enthousiastes pour cette solution.

La Fédération Française est d’accord.

Où est le lézard ?

J’ai de la peine à suivre votre politique sinueuse.

Allez, je vous propose une deal, la place de Blatter  et vous permettez à Gaillard de jouer dans notre stade.

12:58 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

28/05/2010

La justice est en marche ...

scanner.jpg

 

 

Aux States, le progrès ne s’arrête jamais.

Des juges ont décidés d’utiliser un examen par scanner cérébral pour savoir si un témoin dit la vérité.

La méthode : vous mettez votre gugusse dans la machine, vous l’allumez, vous lui posez une question ou vous lui montrez une photo.

Il répond et dans un même temps un médecin regarde si la zone du MENSONGE fait tilt.

J’en reste baba (au rhum).

Bon immédiatement de gentils scientifiques ont testé cette méthode (Proceedings of the National Academy of Sciences, DOI : 10.1073/pnas.1001028107).

Heureusement, ils sont arrivés à la conclusion qu’ils ne pouvaient pas débusquer le vilain menteur.

Cela ne marche pas. Bien fait.

Mais où vont-ils chercher tout ça.

Ils vont finir par demander des conseils à monsieur Bush.

Comment, a-t-il fait avec les méchants pseudo-terroristes ?

06:41 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

26/05/2010

Y a un truc !

lavage.jpg

 

 

L’expression « s’en laver les mains » c’est vieux comme notre monde chrétien.

Le bon Ponce Pilate en a fait un buzz.

Le plus sympa dans cette histoire c’est qu’un certain Spike Lee de l’université Ann Arbor (Michigan, USA) a décidé d’étudier cette expression.

Non pas dans les textes, mais dans notre vie de tous les jours.

Il a voulu savoir si le fait de se laver les mains après une décision la rendait définitive.

Il a donc pris 40 étudiants et il leur a demandé de faire un classement.

Après cette tâche, 20 étudiants ont été se laver les mains et les autres ont gardé leur crasse.

Puis, il leur a demandé de reconsidérer leur choix.

Et bien ceux qui avaient été se laver les mains n’ont rien changé, les autres ont modifié leur appréciation (Science, DOI : 10.1126/science, 1186799).

Ce type mérite le prix Nobel.

Alors vous savez ce qui vous attend.

Un petit coup d’eau et de savon et plus de mauvaise conscience.

06:35 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

25/05/2010

Les réseaux de soins.

choix.jpg

 

 

Nouvelle pierre philosophale.

Enfin la solution à tous nos maux.

LA SOLUTION aux coûts de la santé.

Tout le monde politique est pour, rare convergence d’opinion.

La FMH appuie. Que demande le peuple, la messe est dite.

Comme d’habitude, les genevois râlent. C’est génétique.

Ils se rappellent, qu’il y a peu de temps le peuple avait refusé, à 90 %, de perdre le libre choix du médecin.

Ils se demandent avec le système proposé, si cette décision populaire n’est pas tout simplement remise en question.

20 %, à la place de 10%, de participation si vous ne voulez pas être membre d’un réseau.

Avec le prix des primes qui aura le choix de refuser ?

A-t-on l’assurance que les patients qui coûtent le plus auront leur place dans ces réseaux ?

Ne va-t-on pas faire une sélection des bons risques ?

Pourquoi exclure d’office certains types d’organisation ouverte sans coresponsabilité budgétaire ou capitation ?

A Genève, il existe depuis plus de 14 ans, un réseau de 230 médecins qui, selon le Groupe Mutuel, permet d’économiser 10 % des coûts.

Actuellement tous les médecins travaillent avec un réseau informel. Vous ne pouvez plus être seul dans votre coin. Tous les médecins doivent suivre une formation continue obligatoire.

La solution proposée ne va rien changer dans leur pratique.

Sauf une chose, ils vont être obligés à soigner en low cost pour ne pas devoir mettre la main à leur poche en fin d’année.

Ils devront suivre les indicateurs économiques.

Ils vont perdre leur autonomie et leur liberté.

06:48 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

21/05/2010

Plein le dos...

dos.jpg

 

 

Alors comme cela votre dos coûte 4 milliards à la société chaque année.

Félicitations.

Vous n’avez pas honte.

Je sais nous en avons tous  «  plein le dos ». « Tout repose sur nos épaules ». Nous en avons assez de « porter ce fardeau ».

C’est fou toutes ces expressions tournant autour de notre rachis.

Impressionnant l’effet du psychologique sur nos douleurs dorsales ou lombaires.

Il faut donc que nous réfléchissions une bonne fois pour toute sur nos conditions de travail.

Le stress, la mauvaise ergonométrie des postes de travail, nos relations avec les autres.

Il faut également que nous pensions à faire plus d’activité physique, même si nous sommes crevés lorsque nous rentrons du boulot.

Allez une fois par semaine 60 minutes de marche rapide (génial la marche nordique), de natation ou de vélo (avec Paulette).

Faites moi confiance, cela marche et j’en ai vu des dos de toutes sortes, des long, des minces, des musclés, des avachis, des complètement tordus, des à rebours du bon sens.

J’ai examiné des milliers de radiographies. Aucune corrélation entre les images et l’importance des douleurs.

Pas simple à traiter.

Il faut prendre en compte des multiples facteurs et surtout écouter.

Mon maître me disait : La médecine c’est simple, la patient vous donne toujours le diagnostic, mais il faut savoir l’entendre.

06:45 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

20/05/2010

Compliance !

Compliance.jpg

 

 

Terme barbare qui veut simplement savoir si madame Michu a pris ses médocs.

Impressionnant notre faible force de conviction.

Difficile de convaincre de prendre un médicament et surtout d’en respecter la posologie.

Diminuer la douleur oui, mais sans prendre cette « cochonnerie ».

Combien de fois j’entends cette remarque de la part de mes ainés.

« Docteur, franchement vous ne faites pas grand-chose, j’ai toujours mal »

« Vous avez pris vos pilules ? »

« Non, je ne veux pas tomber malade »

Il est vrai que lorsque vous lisez la liste des effets secondaires possibles, vous réservez votre place au cimetière avant de prendre ces trucs.

Les études montrent que pour tous les médicaments, la compliance est en-dessous de 50 %. Plus le traitement est long, moins il est pris.

C’est pourquoi nous utilisons de plus en plus la méthode par injection.

La différence est nette.

Je le vois très clairement chez mes patientes qui souffrent d’ostéoporose.

Le gain de la masse osseuse est beaucoup plus important avec cette voie galénique.

Mais je suis sûr que si nous prenons le temps d’expliquer le traitement, en parlant clairement des effets secondaires possibles, nous établissons une relation de confiance essentielle pour la thérapie marche.

Il faut prendre le temps.

Marre des 5 minutes TARMED.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

19/05/2010

Fini la viande ...

viande.jpg

 

 

Alors l’Etat va bientôt s’intéresser de près à vos assiettes.

C’est dans l’air du temps.

Une fois par semaine, plus de viande.

C’est à la mode et semble-t-il va nous empêcher de détruire la planète.

Le retour aux préceptes de l’Eglise.

Le vendredi, tu mangeras du poisson.

Le seul jour de la semaine qui était reconnaissable à l’odeur.

 

Je ne mange quasi plus de viande, mais je pense par un pur esprit de contradiction que ce jour là je vais me payer un super steak frite.

 

Le lundi, tu ne copuleras pas.

Le mardi, par contre, tu pourras t’envoyer en l’air.

Le mercredi, tu ne fumeras pas.

Le jeudi, ta bouche ne proférera aucune injure.

Le vendredi tu ne mangeras plus de viande.

Le samedi, tu dépenseras ton argent pour soutenir l’économie.

Et le dimanche, tu éviteras de prendre ton apéro.

Les nouvelles écritures selon sainte écologie.

 

Courage…

06:36 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

18/05/2010

Cela en devient lassant...

Lassitude.jpg

 

 

Il doit exister dans ce monde, un petit diable chargé de souffler à l’oreille des responsables administratifs les solutions les plus débiles de faire des économies.

Les services de l’Assurance Invalidité (AI) ont fait forts.

Ils ont trouvé une source de dépenses abusives.

L’aide pour les chiens d’aveugle.

Economie planifiée, pensée, mise en place après des heures de tempête de cerveau.

Du solide, du lourd.

En gros 180000 francs par année.

Courageux.

Les rus font les grandes rivières.

En attendant, la structure administrative de l’AI gonfle, gonfle, gonfle.

Boum…

Ben il en faut du monde pour réfléchir, surveiller, punir, classer.

En attendant, j’attends toujours la mise en place d’un système de reclassement fonctionnel et utile pour l’assuré.

Parce que le genre de réponse, « Dans votre métier vous ne pouvez plus travailler mais dans une activité adaptée vous pouvez  fonctionner à 100 % », je commence à en avoir un peu marre.

Mais quelle activité ?

Vous n’avez qu’à vous débrouiller… Au suivant.

Faut-il engager autant de monde pour un si piètre résultat ?

06:32 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

17/05/2010

Sympa, les CFF...

tunnel.jpg

 

 

Alors comme ça, il faut mieux avoir fait recours contre le CEVA que de l’avoir gentiment accepté.

A l’avenir, il y aura ceux qui auront une super bonne isolation phonique et les autres.

C’est « la Julie » qui nous l’apprend dans son édition de samedi.

Vous faites opposition et on vous propose une isolation phonique supérieure au minimum légal. Vous rajouter un petit peu de sous-sous et là on vous installe le top du top.

Bravo.

Et les autres qui n’ont rien dit et qui ont joué le jeu du débat citoyen.

Vous aurez le minimum légal. Un point c’est tout.

Le train a intérêt à passer profondément sous votre baraque.

J’ai l’impression qu’il va falloir râler sec.

Ce genre de décision à deux vitesses, moi cela m’énerve.

Tout le monde à la même enseigne.

Le top du top pour tous.

Je sais, les CFF ont déjà l’habitude avec leur première et deuxième classe.

06:53 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

14/05/2010

Vos dents me préoccupent...

dents.jpg

 

 

Non, je n‘ai pas de dents contre vous.

Les vampires ne me font pas peur. J’ai toujours une gousse d’ail dans la poche et un crucifix à la main (normal de la part d’un PDC).

Non, simplement je remarque de plus en plus que l’état votre dentition se péjore.

Je parle, vous l’avez bien compris, d’une façon générale.

Les plus démunis sont touché les premiers, mais plus seulement.

Le dentiste coûte cher et souvent nous remettons aux lendemains meilleurs des traitements urgents.

Les dents tombent et ne sont plus remplacées.

Les sourires édentés sont de moins en moins rares.

Les infections de la gencive, les abcès, les caries, les nerfs à vifs et j’en passe.

Mes confrères dentistes vont probablement penser : « de quoi il se mêle ce rhumatologue ».

Mais c’est que  je viens de lire que le canton de Vaud va étudier la possibilité d’aune assurance dentaire cantonal.

Et voilà pourquoi j’ai pensé à vos quenottes.

Je suis votre petite souris.

Plus sérieusement, i l faut trouver une solution pour que l’accès aux soins dentaires, soit moins cher et cette idée est à creuser.

06:53 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

12/05/2010

Bonne nouvelle !

vaccin.jpg

 

 

Le premier vaccin contre le cancer a été approuvé par l’administration américaine.

L’idée est d’utiliser ses propres cellules pour combattre cette terrible maladie.

La méthode : prélever des cellules immunitaires, les mettre en contact avec une protéine produite par le cancer et les réinjecter.

Pas simple, début modeste, testé dans des cas graves de cancer de la prostate.

L’effet, 4 mois de survie supplémentaire.

Il faut maintenant améliorer la méthode, la rendre plus simple à utiliser.

L’hypothèse de travail est très intéressante.

Fini les traitements, type « bombe atomique ». On tue tout, même les cellules saines.

Le génie génétique permet de cibler précisément les cellules malignes pour les détruire.

Nous allons pouvoir connaître pour chaque type de cancer sa « plaque minéralogique ». A chaque fois une série de protéines spécifiques.

A partir de là, l’idée d’immuniser le commun des mortels contre ces protéines semble logique.

L’idée est simple, la mise en application terriblement compliquée.

Mais je ne me fais pas de souci, nous allons y arriver.

Un premier pas a été fait.

06:54 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

11/05/2010

Energie instantanée...

Boisson énergétique.jpg

 

 

Génial, une petite golée de boisson énergétique et c’est reparti comme en 14.

 

Monsieur Gant, de l’université d’Auckland en Nouvelle Zélande, vient d’en faire la démonstration (Brain Research, DOI : 10.1016/j.braines.2010.04.004).

Il faut au minimum 10 minutes pour que vous puissiez digérer les hydrates de carbone, contenus dans ces boissons, et que les muscles puissent en profiter.

 

Selon l’étude de monsieur Gant, si on observe la réaction du cerveau et surtout la réaction des muscles, quelques secondes après la prise d’hydrates de carbone, la force musculaire augmente de 30 %.

Il semble que le cerveau envoie immédiatement un message aux muscles fatigués, leur signalant l’arrivée de « la cavalerie ».

Etonnant non.

Ou alors effet placebo ?

 

Nous savions que notre bon cerveau est capable de faire disparaître une douleur, il semble donc logique qu’il puisse suggérer d’augmenter l’effort physique sachant que le corps ne va pas manquer de combustible.

 

Alors santé et à demain même heure même antenne.

06:57 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

10/05/2010

Miracle: l'armée suisse est utile...

chausette.jpg

 

 

Le Conseil Fédéral se triturait les méninges.

Mais à quoi bon peut servir notre armée.

Une nuée d’experts se penchèrent sur la question, on ne les a toujours pas retrouvés.

Rapport, contre-rapport, expertise, rien de rien.

Pas d’idées, help, SOS.

Zorro est enfin arrivé, pas exactement, l’industrie de la chaussette plus précisément.

La quête du Graal, la chaussette qui ne pue pas, qui absorbe la transpiration, qui évite les cloques.

En bref THE CHAUSETTE.

Une arme redoutable, permettant à nos petits petons de faire des kilomètres pour contourner l’ennemi.

Une arme qui va redonner confiance à la troupe.

Enfin des chambrées qui sentent la rose.

Mieux que la bombe atomique.

Et commercialement le buzz planétaire.

Le Monde attend ce produit avec frénésie.

Il faut donc continuer dans cette ligne de confection.

Le slip qui ne se salit  jamais et qui évite le redoutable loup.

Le maillot qui supprime le bedon.

Le bonnet intelligent.

Les lunettes qui voient dans les coins.

Enfin sauvé.

06:47 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

08/05/2010

La boîte de chocolat.

ChocolatSuisse.jpg

 

 

Restriction budgétaire, manque d’usage, stress, oubli.

Mais pourquoi notre Présidente de la Confédération a offert une boîte de chocolat aussi  ridicule au Pape.

Je soupçonne qu’elle l’a achetée en vitesse à l’aéroport.

« Zut les chocolats, je les ai oubliés… »

15 frs à la Coop.

Bon c’est vrai avec la crise de la Grèce, il faut resserrer les boulons et ne pas faire de dépenses inutiles.

Mais quand même.

La Suisse, patrie du chocolat au lait.

Notre fierté.

Notre amour des douceurs.

Une petite boîte riquiqui.

Franchement, aucune classe.

La honte.

16:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

07/05/2010

Nous sommes tous grecs...

Grece.jpg

 

 

Images, clichés, soleil, farniente les pieds en éventail, une mer chaude.

« Comment peuvent-ils bosser ?

Normal que leur pays se casse la gueule, vous n’êtes pas d’accord madame Michu… »

 

Imaginez que cela se passe chez vous.

Juste une petite minute.

Boum 2 mois de salaires en moins.

L’âge de la retraite qui prend l’ascenseur. Vos retraites qui diminuent.

Vous ne roulez pas sur l’or, alors comment faire.

Normal que la colère monte. Non…

Le gouvernement vous a menti, le gouvernement a triché.

Le parlement n’a pas joué son rôle de surveillance.

Qui est puni ?

Qui paye ?

Bizarre, je n’ai pas le souvenir que dans le cas du sauvetage du système bancaire, les gouvernements de la zone euro aient été aussi chien.

Mais c’est vrai que plus je lis moins je comprends quelque chose à l’économie.

Alors que les pauvres restent pauvres.

Encore une petite réflexion et je vous laisse partir en vacances à Samos.

Et les USA…Son déficit, son endettement, ses habitants vivant à crédit, sa planche à billets verts…

Comparaison n’est peut-être pas raison, mais …

06:49 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

06/05/2010

Merci Facteur ...

impôts.jpg

Non, non, ne vous méprenez pas, je n’ai rien contre nos facteurs, mais une fois par année, je redoute leurs passages.

Et comme je ne peux pas savoir quand va arriver ce jour fatidique, je tremble à chaque fois que je les croisse.

Vous connaissez cette enveloppe grise, banale, sans prétention.

Oui un courrier administratif, comme il en existe d’autres.

Non, pas le service des automobiles qui vous signale que votre permis vous est retiré pour quelques mois suite à une peccadille.

Allez un effort, je sais que vous avez deviné, mais que vous n’osez pas prononcer le mot tabou, le mot vaudou, pire que dans « Harry Potter ».

Bingo, les impôts, le jour béni de la taxation, la date où vos économies vont disparaître comme par enchantement.

Mieux qu’au « Music Hall ».

Rien dans les poches, rien dans les mains, tout dans le coffre.

Vous avez deux solutions.

La première, vous n’avez rien vu, vous oubliez par réflexe, et vous imaginez l’ouvrir un de ces jours.

La deuxième, vous fermez les yeux, vous l’ouvrez en tremblant et vous demander à votre voisin aveugle de vous en lire les conclusions.

Bon si par hasard vous êtes un ancien mercenaire et que vous savez désamorcer touts les engins explosifs, vous pouvez simplement arracher le papier, déchiqueter l’envoi et vous planquer dans l’abri anti-atomique.

Assez plaisanté, est-ce qu’un gentil lecteur pourrait venir chez moi ouvrir ce truc, ce machin, cette damnée enveloppe.

06:56 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

05/05/2010

Réseaux de médecins !

Réseau.jpg

 

 

Ils arrivent.

La présidente de la commission de la santé du Conseil national l’a annoncé.

Génial, mais j’ai rien compris à son intervention.

Mais chut, pas de critique, tout le monde est d’accord.

La Fédération des Médecins Suisses est enthousiaste.

Les partis politiques pensent avoir bien travaillé et le Conseil Fédéral… (pardon, j’ai oublié qu’il ne servait plus à rien).

Bien, petit résumé pour les nuls.

Vous entrez dans un réseau et vous choisissez un médecin de famille.

A partir de là, vous ne pourrez plus butiner à droite et à gauche.

Votre médecin décidera si un avis spécialisé est nécessaire.

Qu’allez-vous y gagner.

Alors là ce n’est pas du tout clair.

Baisse des primes, de la participation, de la franchise, je n’ai toujours pas saisi la substantifique moelle de la réforme.

Et les réseaux. Comment vont-ils fonctionner ?

Une enveloppe budgétaire ?

Une participation aux bénéfices ?

Aucune contrainte ?

Le flou complet.

Maintenant à quoi cela sert, à part être à la mode ?

Diminuer les coûts de la santé ? Sûrement pas.

Rationaliser ou rationner l’accès aux soins ? Probablement.

Je suis un ronchon, je vous le concède.

Mais j’essaye d’être convaincu, mais je n’y arrive pas.

Bon, je vous laisse parce que je dois me grouiller, j’ai un réseau à créer.

J’arrête la médecine et je deviens homme d’affaire.

Mon cabinet va devenir enfin une entreprise rentable.

La médecine dans tout cela. On s’en fout…

06:45 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

04/05/2010

DRG (Diagnosis Related Groups)

DRG.jpg

 

 

C’est quoi ce truc, ce machin.

Simplement la grande nouveauté des nos génies des alpages : les forfaits par cas.

Ce système sera introduit dans tous les hôpitaux de notre pays en 2012. Plusieurs établissements l’utilisent déjà, ce qui nous permet de nous faire une petite idée de cette nouvelle usine à gaz.

Vous souffrez d’une appendicite, l’hôpital recevra x francs, une pneumonie x francs, un « pet de travers » x francs.

Sans oublier les modérations, augmentations, multiplications en fonction des complications, des la difficulté opératoire et de l’âge du directeur.

Si vous êtes mathématicien ou informaticien, votre carrière est assurée.

Juristes également, car le contentieux avec les assurances risque d’être pas triste.

Pour faire simple, l’hôpital fait du bénéfice si vous restez un minimum de jours dans ses murs.

L’université de Berne a mené une enquête, dans les hôpitaux utilisant ce système, et elle a constaté un nombre nettement plus élevé de ré hospitalisations.

CQFD.

Mais puisqu’on vous dit que c’est pour votre bien…

Je ris jaune, parce ce que cet OANI (Objet Administratif  Non Identifié) va probablement atterrir dans nos cabinets.

Ce jour là, je partirai en Patagonie écouter le chant du vent.

06:32 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

03/05/2010

Bataille d'experts

 

L’Etat du Nebraska vient de décider, par une loi, qu’un fœtus pouvait ressentir des douleurs à partir de la 20ème semaine de gestation.

Par conséquent les avortements sont prohibés après 20 semaines.

Immédiatement, les experts se sont emparés du sujet et la polémique a démarré.

Impossible avant 29 semaines, dit le Dr Mark Rosen de l’université de Californie  à San Francisco.

Selon lui les connexions cérébrales permettant de ressentir une douleur n’existe pas encore à 20 semaines.

La Drsse Vivette Rosen de « l’Imperial College of London » soutient le contraire.

Bref, nous voilà bien avancé.

L’Etat du Nebraska a décidé de promulguer cette loi, pour empêcher un chirurgien de pratiquer des avortements tardifs.

Mais derrière cette polémique, il faut imaginer les pro et les anti-avortements se battant férocement devant les tribunaux.

Ce sujet entraîne une violence difficilement imaginable en Suisse.

Meurtre, incendie criminelle…

En toile de fond, la possible décision de la cour suprême des USA d’interdire l’avortement.

Pas facile d’avoir un avis objectif…

06:43 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |