02/09/2010

Blanchi sous le harnais...

obama2.jpg

 

 

Il me fait pitié, le président des States.

Vous avez remarqué que ses cheveux sont devenus gris.

En 2 ans, un big coup de vieux.

Clinton avait connu le même problème capillaire.

Trop de stress, trop de soucis.

Trop exposé médiatiquement.

Seul à gérer « le Monde ».

Obligation de multiplier les gestes symboliques.

De jouer la comédie, de faire semblant d’y croire et de toute façon en prendre plein les gencives.

Je ne sais pas s’il va tenir le coup.

Cette façon de travailler n’est pas la bonne solution.

Un président doit pouvoir prendre du recul, être peu exposé.

Il doit mettre en avant des ministres, un chef de gouvernement.

Mais notre société spectacle ne le permet pas.

Sommes-nous revenus au tout début de notre civilisation, lorsque les rois étaient sacrifiés 2 fois par année.

Nous assistons à la mise à mort d’un président.

Il y a de quoi se faire du mouron.

06:51 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Je suis contente d'avoir voté pour lui. Il me donne l'impression d'être quelqu'un d'éminemment raisonnable et intelligent. Est-ce qu'il peut survivre dans la société américaine actuelle? J'espère. Clinton s'en sort pas mal après tout.

Écrit par : K. | 02/09/2010

Il est normal qu'un chauve se fasse des cheveux...

Écrit par : Anastase | 02/09/2010

Je me faisais la même réflexion il y a quelques jours. Barack Obama paraît las et usé. Il a le ton cassant. Il semble avoir perdu la capacité de sourire. Cela aura sans doute des conséquences politiques pour lui - je le vois mal s'imposer pour un deuxième mandat, et j'imagine que les démocrates doivent être inquiets.
On peut être sûr que les républicains doivent avoir remarqué le "coup de vieux" de ce président qui devait être jeune, et qu'il doivent guetter les informations sur son état de santé.

Écrit par : Sentenza | 06/09/2010

Les commentaires sont fermés.