03/09/2010

Dernières nouvelles du vaste monde...

bière.jpg

 

 

J’adore découvrir, en lisant les revues médicales, certains résultats cocasses ou pouvant modifier ma façon de faire.

Par exemple, cette semaine, dans les « Archives of Dermatology ».

Les buveurs de bière semblent avoir 5 fois plus de risque de développer un psoriasis que les adeptes de l’eau claire.

Pour être considéré comme buveur d’houblon, il faut se jeter, derrière la cravate, 5 chopines par semaine.

Alors à vos calculatrices.

 

Dans le « Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism », un article qui démontre que le dosage du cholestérol varie de plus au moins de 20%, chez les femmes pendant leurs règles.

Alors pas de contrôles durant cette période.

Sinon, on risque de traiter inutilement certaines femmes.

Ah, ce cholestérol.

Faut vraiment faire gaffe à tout.

Vivre comme un nonne, parce que les moines question régime, c’est pas terrible.

07:01 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

il aura fallu 60 ans d'existence pour qu'enfin je puisse lire un article écrit par un médecin ce que je ruminais depuis si longtemps,et confirmé par un professeur d'endocrinologie,pourquoi vous amusez-vous a vouloir controler vos hormones et cholestérol,ces résultats variant presque toutes les heures,je repartis rassurée,et maintenant en vous lisant ,et je vous en remercie,je vois qu'en Suisse il y a encore des médecins moins obtus et peut-être moins scientifiques que ceux avec lesquels je travaillai et ceux qui me soignèrent,mais quand on voit le résultat...merci à vous

Écrit par : lovsmeralda | 03/09/2010

juste ceci pour terminer ce vendredi
c'est quoi un humain,c'est le résultat d'une allergie aux antibiotiques puisque ceux-ci distribués généreusement dès 49 favorisèrent les grossesses dit par un médecin mort et qui n'en avait plus rien à faire de la médecine sportive,je pense qu'en cherchant le rendement tous les humains furent traités de la même façon,hélas,le sport n'est pas recommandé pour tous,preuves à l'appui
merci et bon dimanche

Écrit par : lovsmeralda | 03/09/2010

Comme je le suppose vous avez atteint depuis longtemps le stade de la ménopause, je vous enjoint de contrôler votre taux de cholestérol le plus régulièrement possible. a mon avis son évolution doit être comparable à l'augmentation des coûts de la santé.

Écrit par : Anastase | 03/09/2010

en effet vous n'avez pas tort mais en bonne Exitienne,et mon médecin l'ayant finalement accepté.ce d'autant que ce compagnon cholestérol me fut légué par mon défut père,pourquoi le renierais-je?et quand on n'a depuis sa naissance ni ami,pratiquement aucune famille ,le sang jenish fait couler beaucoup d'encre,mais la combativité nous porte à défendre bien des points de vue,les soins je les connais,ancienne soignante je peux aussi voir les effets négatifs,à trop vouloir soigner l'esprit se révolte surtout avec l'expérience de vie,qui est la mienne,considérée comme morte par trois fois,l'actualité,la misère,la politique,tout le monde m'adore,alors avec ou sans cholstérol,je ne vais pas rester à me morfondre quand je vois le futur d'un pays qui avait tout pour être heureux,et quand on voit certains résulats sur notre patrimoine,j'ai davantage de soucis à me faire à ce niveau que pour mon cholestérol croyez bien,surtout que ne me soignant pas et payant de fortes cotisations,je permets à une autre personne de profiter de soins,les maux sont dans la tête et en rire permet aussi d'évoluer sainement

Écrit par : lovsmeralda | 04/09/2010

Les commentaires sont fermés.