29/09/2010

Mais que fait la police...

silence.jpg

 

 

« Au voleur, rendez nous notre argent. »

Toute la population genevoise s’indigne. Le malfrat a été identifié, arrêté. Il a avoué. L’argent retrouvé et on le laisse repartir avec une grande partir du butin.

A Berne on dort, ou on s’en fout, ou on est complice (à vous de choisir la bonne réponse).

Vous avez tous reconnu, dans le rôle du mauvais, les caisses maladies SUPRA et ASSURA et dans le rôle des 7 nains, notre Conseil fédéral.

Il est certain que les séances de ce docte organisme doivent être poilantes.

L’ambiance au beau fixe.

On préfère se traiter de menteur, de lâche, se faire la gueule que de gouverner.

Puisque nous sommes revenus au temps des cours d’école, je propose au jeu des chaises musicales de proposer le grand muet gominé à la Grande Muette.

Comme cela son silence passera inaperçu.

Chère Genevoise et Genevois, faites une croix sur votre argent.

Les réserves de votre assurance maladie préférée ont disparu sous des cieux plus cléments.

Un mécanisme correcteur va être trouvé (dans 50 ans) et 10 centimes vous sera ristourné. Cela remboursera l’argent pris pour la magnifique campagne publicitaire de SantéSuisse.

Pendant combien de temps, cette arnaque va-t-elle continuer ?

Faut-il se mettre en grève et refuser de payer ses primes d’assurance maladie ?

Ou continuer à se faire tondre…

06:36 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

en effet le peuple se fait tondre,et qui sont les premières victimes de ce régime?les femmes âgées souvent n'ayant plus la force ni même l'envie de se battre,souvenez vous du temps ou seuls les hommes avaient droit de regard sur les dépenses combien de femmes laissées ensuite aux mains des prédateurs,de ceux qui grâce à un sourire peuvent les arnaquer,les temps ont changé ,les méthodes aussi,alors si vous les politiciens êtes incapables de faire bouger les choses dans le bon sens,comment voulez-vous qu'ensuite dans cette jungle de termes et autres complications administratives ces femmes s'y retrouvent?et si par chance elles ont une caisse maladie reliée a un téléphone normal je veux dire sans voix rappelant l'époque des cavernes,elles ne changeront rien,car patienter jusqu'à 20min pour avoir un interlocuteur ayant enfin l'amabilité de vouloir répondre à des questions logiques,ce système est de lui-même par force illogique,alors à vous Messieurs l'honneur,vous représentez le peuple non?
bonne journée à vous

Écrit par : line.bielmann | 29/09/2010

L'argument invoqué par M. Burkhalter consistant à ne pas vouloir "criminaliser des comportements ayant eu cours par le passé" ne manque pas de sel. Si l'on avait appliqué cet argument par le passé, nous vivrions toujours sous la loi salique et l'on brûlerait encore des hérétiques en place publique chaque dimanche. D'autre part, personne n'a exigé un décret fédéral urgent rétroactif, mais s'appliquant dès maintenant pour empêcher ces transferts injustifiables.
Les vagues promesses de mécanisme correcteur sont juste un moyen d'endormir les esprits jusqu'à ce que cette affaire se soit refroidie. Quant à la volonté affichée de ne vouloir autoriser que les primes couvrant les coûts, elle fait doucement sourire. Les primes sont en effet basées sur l'estimation des coûts à venir faites par les assureurs eux-mêmes. L'OFSP ne dispose pas d'une base statistique indépendante lui permettant de contester ces estimations.
En lieu et place des mesures concrètes promises on nous berce encore d'illusions le temps de faire passer la pilule d'une nouvelle hausse aux prémices douteuses.

Écrit par : F. Salina | 29/09/2010

Salina a revetu son habit de Batman (le slip jaune sur le pantalon fait un sacré effet. Salibatman pourchasse désormais l'assureur fourbe accusé de tous les maux. Mais dites-moi pourfendeur des injustes, Mr Burkhalter est plutôt de votre bord politique non? Le genre lisse, propre sur lui qui dit toujours oui aux pouvoirs de l'argent vite gagné. Alors de quoi vous plaignez-vous? Vous êtes surpris? Depuis quand un employé crache dans la main de ses patrons? Allez plutôt boire un verre au stamm du PDC, on m'a dit que l'on y trouve des gens non élus qui prêtent serment au Grand Conseil, et vous qui croyez aux miracles, c'est le moment d'en toucher un vrai, et 4a c'est encore plus fort que Batman ...

Écrit par : Anastase | 29/09/2010

Si j'ai choisi la sémillante tenue de Batman, mon brave petit Anastase, c'est que la seule alternative était une panoplie "André Langaney": slip fatigué, pull couleur taupe, fonds de chope en guise de lunettes, toupet en poils de porc sibérien et la bêtise pontifiante qui va avec. Tu reconnaîtras que c'est assez peu ragoûtant. Même la ménagère de plus 50 ans fuit devant un tel épouvantail. Et puis pour porter un tel accoutrement il faut aussi pouvoir manger au râtelier de l'ultra-gauche qui, curieusement, jouxte celui de l'extrême droite. Heureusement, je n'ai pas ton talent pour le grand écart.

Écrit par : F. Salina | 29/09/2010

Salina ce serait plutôt le ratelier de l'ultra-cretinisme. Enfin le tout Genève appréciera...sa sagacité intellectuelle. Un aigle de la pensée.

Écrit par : Anastase | 29/09/2010

Les commentaires sont fermés.