12/10/2010

Un monde d'hommes !

hommes.jpg

 

 

Bigre, va-t-on vers un avenir sans femmes !

Naturellement, il y a plus de garçons à la naissance (51.3%). C’est bien connu, nous sommes des êtres faibles donc peu résistants. Nous partons vers le ciel plus facilement ce qui fait qu’un équilibre s’établit entre les sexes.

Monsieur Michael Chapman (University of New South Wales à Sydney) a démontré, qu’en cas de traitement contre l’infertilité, ce pourcentage montait à 53 %. (British Journal of Obstetrics ans Gynaecology, DOI : 10.111/j.1471-0528.2010.02731.x)

Nous n’avons pas de résultats quand à la résistance de ces nouveaux boys.

Partons du principe qu’elle est à toute épreuve, il est donc possible que dans quelques générations, nous aurons de la peine à trouver une gente dame pour perpétuer notre espèce.

Surtout que certains pays développent la sélection des embryons pour faciliter la venue au monde de garçons.

Au secours, un monde que d’hommes.

Je n’ose pas l’imaginer.

06:38 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

oh en vous lisant je retrouve mes dires concernant un monde fait de femmes uniquement,quelle horreur,ce qui prouve s'il en était besoin qu'hommes et femmes ont été créés pour vivre ensemble,quand à dire que les hommes sont faibles encore une idées lancée par les prolétaires de tous poils oui vous savez ceux qui rêvent du soleil de minuit et de la retraite préférant laisser aux autres le soin de régler leurs humeurs et versements mensuels s'en se prendre la tête,oh oui pauvres hommes,mais je vous rassure ceux se plaignant continuellement savent très bien se rattraper en manipulant outrageusement des êtres isolés ,handicapés,frappés par les douleurs de la vie et ces mêmes hommes mentant ,arnaquant ,sont des prédateurs ayant compris qu'en se disant si faibles,il fallait en tirer profit, leur profil d'ange leur sert à se transformer en dangereux prédateurs,et c'est basé sur des faits authentiques croyez le bien !mais soyez rassurés ,ils ont leurs consoeurs maintenant ,oui de ces femmes qui ne pensent qu'à tuer,alors sans réserve on peut dire,oui notre monde est bien malade,la psychiatrie a encore du travail!

Écrit par : lovsmeralda | 12/10/2010

@Bertrand Buchs,excusez mon retour,mais votre très belle prose me fait penser au résultats éventuels de tant de trafics hormonaux,on parle des hormones de synthèse,la pilule elle aussi a peut-être affaibli la race humaine,sans oublier les vaccins,qui peut dire avec certitude hormi les délégués des laboratoires ,et encore qu'il n'y a aucune hormone mélangée à d'autres molécules,hélas rien ne prouve quoique ce soit,médecins et patients sont au même tarif ,obligé d'obéir aux groupes agroalimentaires surtout quand on est encore dans le monde du travail,idem pour les vaccins dont on connait maintenant le résultat catastrophique du H1N1,mais j'avais averti beaucoup de gens ne courrez pas cette formule ressemble tant à des numéros d'autoroutes,regardez une carte suisse ,seulement le stress la peur du manque de salaire et tout le monde ,enfin pas tous heureusement s'est précipité sur la panacée du fameux docteur Antoine et son sirop Typhon,comme quoi pour faire peur ,nuls ne lésine sur les moyens de nos jours!mais en signant contre la vivisection les suisses auraient-ils signé leur arrêt de mort,oui car souris et rats devenus intouchables,il fallait bien faire des essais sur les humains,allez savoir, tout ceci n'étant que supposition il va de soi!

Écrit par : lovsmeralda | 12/10/2010

Photo: le jeune Anasatse et ses amis tentant de réinventer le feu (Cap d'Agde, juin 1928)

Écrit par : F. Salina | 12/10/2010

Les commentaires sont fermés.