24/11/2010

Rumeurs...

Frontière2.jpg

 

 

Déprimant.

Longue conversation hier soir avec X.

Peur d’un cas particulier d’en faire une généralité.

Mais comme un petit doute dans ma caboche.

Sous- enchère salariale,  préférence pour les frontaliers, difficultés pour un genevois de retrouver du travail, me dit, exemples à l’appui, X.

Et ce matin, longue article dans « la Julie » sur la diminution des emplois en France voisine accompagné d’une frénésie immobilière.

Donc les mathématiques primaires parlent pour elles.

Moins d’emploi d’un côté avec plus de logements, veut dire que toutes ces personnes travaillent à Genève.

Et X d’en rajouter une couche, les boîtes de placement temporaire jouent les salaires à la baisse, les EMS engagent, à compétence égales, en priorité des personnes vivants de l’autre côté de la frontière.

Je vous ai dit, un cas particulier, un témoignage, donc impossible d’en tirer une conclusion.

Et la droite populiste continue à gagner des voix.

Un vrai boulevard pour elle.

Les réponses du gouvernement ne sont pas nettes et précises et les chiffres sont têtus.

Deux solutions : persister dans la déprime.

Continuer à attaquer les travailleurs frontaliers.

Ou se battre pour la région, investir en France voisine, créer des emplois à Annemasse ou Saint-Julien.

Repenser les institutions, ce que la Constituante n’a pas eu le courage de faire.

Un parlement régional avec des vraies compétences.

Possible avec un peu d’imagination et de bonne volonté.

Je refuse de me laisser enfermer, corseter par la géographie.

06:33 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

En effet. Merci ce commentaire éclairé.

Écrit par : Olivier Francey | 24/11/2010

Pourquoi "X" ? N'a-t-il pas le courage des ses opinions ou n'avez-vous pas le courage de dire publiquement avec qui vous échangez des propos ?

Écrit par : Gipi | 24/11/2010

Pour la même raison qui vous fait signer Gipi

Écrit par : Bertrand BUCHS | 24/11/2010

Touché !

Écrit par : Gipi | 24/11/2010

Investir en France voisine ? Mais c'est investir en France ! Vous êtes devenus fou ou quoi ?!

No comment.

Écrit par : CEDH | 24/11/2010

Les commentaires sont fermés.