17/02/2011

Poétique...Surréaliste...

ghorr.jpg

 

 

Les nouveaux revêtements des surfaces publiques, ghorr du Beaujolais, petits cailloux, absorbants, vivants, mais tellement peu pratiques.

Les urbanistes chics et chocs n’ont que cette nouvelle mode à la bouche.

Nous n’avons rien compris, l’avenir est en marche, halte au goudronnage…

OK, mais pourquoi ne pas revenir à la simplicité de la nature, un simple champ, un jardin, une nature qui vit et que l’on voit vivre.

Le pompon, c’est que ces trucs ne sont pas nettoyables. Il faut y aller à la main, à la pince et lentement extirper les mégots et autre déchets.

La ville de Genève va engager 6 employés plus un concierge pour sa « magnifique » plaine de Plainpalais, environ 600 000 francs par an.

Démonstration de l’absurde.

La théorie des concepts.

L’absence de logique et l’incompétence de certains.

Bon je crois que je vais me jeter derrière la cravate un petit verre de Saint-Amour.

Cela me donne envie toutes ces histoires de Beaujolais,

de faire un petit mâchon.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Il est vrai que cette affaire sent le bouchon, alors pour se calmer les nerfs, mâchons un jésus Lyonnais accompagné d'un petit Beaujolais à palais plein, voyons.

Écrit par : Benoît Marquis | 17/02/2011

Mon cher Docteur, au lieu de vous offusquer sur les tapis de sol de la plaine de Plainpalais, vous feriez mieux de vous interroger sur l'éthique consistant à octroyer une prime à la malhonnêteté sous la forme d'une amnistie fiscale aux contribuables les plus riches. Bravo la morale PDC, une fois de plus exemplaire.

Écrit par : Anastase | 18/02/2011

Mon petit Anastase (ou Dédé la gatouille pour les amis), pour égayer un peu le tour répétitif de tes ruminations séniles nous allons lancer le grand Langaney-loto.
Le principe est tout ce qu'il a de plus simple: il suffit de miser chaque jour sur l'objet de ta prochaine imprécation. Comme les objets de ta psychose paranoïaque sont restreints on a une chance sur cinq de gagner. Il suffit de choisir entre les catholiques, les valaisans, le PDC, les footballeurs et les israélo-sarkozystes (sic).

Les lots ont de quoi faire rêver:

Un exemplaire de "La vie en rut" dédicacé par tes soins
Un voyage à Moscou comprenant 230 nuits dans la Loubianka en quart de pension
Un pèlerinage sur la tombe des époux Ceaucescu (déploration et et kit de capillotraction inclus)
Une panoplie de Fidel Castro

Faites vos jeux !

Écrit par : F. Salina | 18/02/2011

Quelle bêtise et gaspillage d'argent. C'est vraiment grave Genève. Je me suis souvent demandé pourquoi les dalles sur la place près de chez moi sont en matière très poreuse, toute de suite très sale et moche.

Écrit par : K. | 18/02/2011

L'infini //

Ce n'était pas un de ces habitants des villes
ou des champs, il ne fréquentait que les labos.
Le ciel est bleu, le ciel est rose et les autos
déploient des trésors d'idées pour changer de file.

(lire la suite sur instants-fugaces.net)

Écrit par : Valentini | 02/03/2011

Les commentaires sont fermés.