02/03/2011

A la trappe...

tournesol2.jpg

 

 

Encore des soucis en perspective.

Au travail, le soldat Ryan, il faut supprimer 12000 rentes AI.

D’un coup de crayon, certains rentiers se verront signifier que par la grâce de monsieur Burkhalter, et du parlement, qu’ils sont guéris.

Le traitement miracle, le graal de la médecine, ils l’ont trouvé.

Dingue.

Je vais, de cette main, écrire à la fondation Nobel pour demander, que cette année, le Conseil Fédéral soit honoré, in corpore, pour sa découverte dans le domaine de la psychiatre.

Fini les médicaments qui mettent au tapis, qui vous font grossir, qui vous ralentissent.

La nouveauté, le coup de plume.

Bon marché, sans risque, gratuit pour les assurances maladies.

 

Le problème, je ne sais pas comment je vais pouvoir explique ce truc à mes patients.

Ils vont me prendre pour un savant Tournesol ou pour un charlatan.

Je vais demander à l’AI de me donner la marche à suivre ou de me permettre de suivre un de leurs cours de formation.

 

La vie est belle. Le monde est génial et Khadafi n’est plus fou.

06:58 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Au contraire cher Docteur, on devrait le décerner à vous car vous avez enfin décryptés des pathologies aussi mystérieuses que locales telles que la fatigue chronique, le coup du lapin et la fibromyalgie. Bravo ! Charcot, Claude Bernard et ce vieux Sigmund enterrés.

Écrit par : Anastase | 02/03/2011

J'invite tous les bénéficiaires A.I., qui se verront supprimer leurs rentes, à se suicider devant l'Office A.I. de leur canton !

Acte hautement citoyen par excellence...

Écrit par : François | 02/03/2011

Et pourtant tu as du souci à te faire mon petit André. Cette révision pourrait te priver de ta rente AI si on venait à remettre en question des diagnostics tels que la perversité polymorphe. Mais tu pourras toujours vivoter en animant des lotos (système Siné-soviétique) à la foire de la bande dessinée néo-stalinienne.

Écrit par : F. Salina | 02/03/2011

@Anastase: Et pourtant tu as du souci à te faire mon petit André. Cette révision pourrait te priver de ta rente AI si on venait à remettre en question des diagnostics tels que la perversité polymorphe. Mais tu pourras toujours vivoter en animant des lotos (système Siné-soviétique) à la foire de la bande dessinée néo-stalinienne.

Écrit par : F. Salina | 02/03/2011

on comprend mieux pourquoi l'Armée engage de plus en plus de femmes âgées pour leurs bureaux afin de remonter le moral des troupes,au fait en vous lisant j'y passe un moment merveilleux,cependant je me dis pour ceux qui ont le moral dans les chaussettes,vaut mieux qu'ils zappent ailleurs immédiatement,décidément sans vacance ni chauffage ni électricité on a survécu et on en rit alors pourquoi démonter l'horloge du rire,bien qu' avec du recul,je me dis beaucoup doivent s'en mettre plein la barbouze en bassinant de commentaires pointus,de ceux lus précédemment,mais comme Genève est la ville des pince sans rire,alors n'ayant ni figue ni raisin à vous offrir je vous souhaite bon courage
bonne journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 02/03/2011

Une chose est certaine, Burkhalter ne pourra jamais être pensionnaire de l’AI, il est conscient que son cas est tellement lourd à supporter financièrement… alors, il jalouse et il se venge le pauvre homme.

Écrit par : Benoît Marquis | 02/03/2011

Vous semblez bégayer un peu mon brave Salina, l'alcool à brûler probablement... Je vous remercie de vos commentaires toujours aussi pertinents et intelligents. J'avais omis de préciser que l'objectif de la révision de l'AI est de remettre les gens au travail. Dans votre cas c'est un abus de langage dans la mesure où vous vivez depuis toujours des maigres rentes de bienfaisance que vous accorde notre Etat providence. J'ai personnellement intercédé en votre faveur auprès de B. Buchs pour qu'il vous attribue ce poste d'extracteur de mégots sur la plaine de Plainpalais. Quant à Buchs ses réponses de hier sur l'origine des fonds de Chevrolet pour sa campagne pour la mairie de Genève laisseraient à penser qu'il est atteint des signes précoces de la maladie Alzheimer ou du syndrome de Ponce Pilate.

Écrit par : Anastase | 02/03/2011

Les commentaires sont fermés.