22/03/2011

Anastase...

anastasie.jpg

 

 

Vous êtes le plus ch… de tous ces anonymes qui, jour après jour, ont le courage de faire des remarques sur tous les blogs.

Je sais ; je suis obèse, alcoolique, prévaricateur, médecin sans conscience, et surtout membre de ce parti très exotique qui s’appelle le PDC.

Je perds mon temps à écrire des petits billets d’humeur juste pour faire plaisir à mon égo.

Je m’en excuse.

Mais à la longue, vous êtes devenus lourd et sans aucun esprit.

Tous les jours, vous faites votre petite crotte intellectuelle, très content de voir que vos viscères fonctionnent.

Je pense, et j’imagine, que vous collectionnez tel un entomologiste, vos saillies.

Si cela vous est thérapeutique alors en tant que membre exécré de la profession médicale, je vous pardonne (c’est très PDC comme sentiment).

J’espère que vous avez lu le petit mot de Sophie, hier  au soir, et j’espère que vous avez suivi son conseil.

La femme est vraiment l’avenir de l’homme.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Franchement M. Buchs, il n'y a pas de quoi en faire un tel fromage. Qu'Anastase soit un barbon rabougri du bulbe, nous l'avons tous constaté. Toutes ses interventions se réduisent à un discours d'intolérance religieuse, ethnique et idéologique.
Laissez-donc ce minus habens se soulager dans son exercice quotidien de coprographie et abstenez-vous de lui offrir cette reconnaissance dont les pervers sont si friands.
En assouvissant son délire fascisant ce pauvre type ne se rend même pas compte qu'il ordonnance sa propre perte.

Écrit par : F. Salina | 22/03/2011

Les trolls, c'est comme les tags sur les murs et les crottes sur les trottoirs, faut les nettoyer quand ils polluent trop. Bon courage et au plaisir de vous lire tous les matins.

Écrit par : JF Mabut | 22/03/2011

Les commentaires sont fermés.