13/05/2011

Préoccupant...

cancer sein.jpg

 

 

Le cancer du sein touche 1 femme sur 8 à Genève.

Malgré les campagnes de prévention, le nombre de cancer augmente.

Mais aussi grâce aux campagnes de prévention, les diagnostics sont faits plus tôt et la mortalité est en baisse.

Les médecins genevois se sont, malheureusement, rendus compte que les patientes, souffrant de cette maladie, étaient de plus en plus jeunes.

Et ils ne comprennent pas pourquoi (influence de la génétique, de l’environnement ??).

Il est donc nécessaire d’étudier ce phénomène pour pouvoir mieux cibler nos campagnes de dépistage.

Il est donc urgent d’agir au niveau genevois, mais aussi au niveau suisse.

Une étude sur 3 ans est prévue.

Mais pour qu’elle puisse démarrer, il lui faut un financement.

Le Dr. Michel FORNI, oncologue et député PDC et madame Anne MAHRER, députée Verte, ont décidé de déposer une motion devant le Grand Conseil genevois pour demander à l’Etat de s’engager financièrement.

 

La prévention, parente pauvre de la médecine, mérite plus d’égard et plus d’engagement de la part de notre Etat.

06:38 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Quoi? le Il y aurait un lien entre le PDC et le cancer du sein ? Je suis effaré. Non je crois mon cher Bertrand que vous exagérez. je crois que le PDC serait plus responsable du cancer des saints.

Écrit par : Anastase | 13/05/2011

@Anastase : vous êtes nul.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 13/05/2011

@B.Buchs Ne pensez vous pas que la médecine soit en danger au vu des nombreuses sectes pratiquant l'imposition des mains pour guérir tous les maux dont sont porteurs leurs adeptes sans omettre il va de soi les nombreux gourous africains proches de nos frontières et n'hésitant pas à se gausser de titres comme Docteurs en ceci ou cela,quand à la prévention , tout à fait d'accord avec vous cependant le cancer mal gangrènant depuis l'époque Romaine nul doute qu'en surpopulation notre globe terrestre émet peut-être à lui seul des molécules hautement cancérigènes et lutter contre sera un travail de titan,quand aux contrefaçons médicamenteuses on n'ose même pas songer aux dégats pour la santé des patients se soignant eux-mêmes ou délivrés par des guérisseurs de votre seul porte- monnaie évidemment
bonne soirée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 13/05/2011

@Anastase: Dis-moi mon petit Langaney, ton humour balourd aux dépens des cancéreuses est-il à prendre au même degré que les sous-entendus antisémites que l'on prête à ton ami Sinet ?
A vous deux vous formez le chaînon manquant entre Jean-Marie Bigard et Gringoire.

Écrit par : F. Salina | 14/05/2011

Non mon cher démago, mais lorsqu'un médecin cite un autre médecin qui promeut le dépistage, c'est un peu comme si un garagiste demandait aux automoblistes de changer leurs pneus au nom de la sécurité routière.

Écrit par : Anastase | 15/05/2011

Tu as raison mon cher petit André, laissons la médecine aux mains des soviets et ethno-généticiens férus de procréation animalière.

Écrit par : F. Salina | 15/05/2011

salina, vous êtes dur , parfois très dur avec Dédé (anastase) mais toujours juste

Écrit par : stephane barthassat | 16/05/2011

Tourner en bourrique André Langaney alias Anastase n'a assurément rien d'une gageure, mais fait partie des petits plaisirs malins de l'existence. Notre tartuffe bileux ne mérite guère mieux que de servir de punching-ball public, tâche à laquelle il s'astreint avec une application digne d'éloge. Devant tant de veulerie et de bêtise, on aurait tort de se priver...

Écrit par : F. Salina | 17/05/2011

Les commentaires sont fermés.