16/05/2011

Le dimanche, le Citoyen utilise son vélo...

ballade.jpg

 

 

Et oui, alors que tout le monde, Etat en tête, donnait l’initiative 144 comme refusée, par un coup de baquette magique, elle a été acceptée.

Conclusion : les votants du dimanche sont des cyclistes.

C’est probablement plus compliqué que cela, mais cette image me paraît sympa.

En espérant que cette votation ramènera un peu de paix dans les ménages.

Les piétons sur les trottoirs.

Les cyclistes le long de leurs pistes cyclables.

 

Etonnant, aussi, la réaction des communes pour la votation des Cherpines.

Chez moi, non, chez les autres oui.

Et nettement.

Comment bien faire.

Construire, il le faut.

Loger nos enfants, il le faut.

Eviter de devoir s’acheter voiture pour se rendre au travail, il le faut.

Pourvoir travailler à proximité de son logement, il le faut.

Pourvoir faire ses commissions sans devoir utiliser un moyen de transport, il le faut.

Alors pourquoi s’opposer.

Densité ne veut pas dire vie impossible. Le vieux Carouge a une densité de 1.2 et c’est une réussite. La vieille ville de Genève a une densité de plus de 3 et c’est un endroit magnifique.

Ce qui a manqué à Genève c’est une vision urbanistique.

Si nous réussissons le quartier des Cherpines, nous aurons gagné la bataille du logement. L’enjeu est passionnant, allons de l’avant et prouvons aux habitants, de Plan-les-Ouates et de Confignon, qu’ils ont eu tort de voter contre ce projet.

06:36 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

" En espérant que cette votation ramènera un peu de paix dans les ménages.
Les piétons sur les trottoirs.
Les cyclistes le long de leurs pistes cyclables. "

... Et les contribuables à leurs tirelires !...

Oui et l'on peut encore ajouter que l'on est pas près de voir la fin des chantiers à Genève ... Donc encore 8 ans de galère à se farcir, sans parler des conséquences sur les finances publiques !

M'est avis que demain Balexert devra réaménager ses parkings pour faire de la place aux vélos et ... à leurs remorques, à moins qu'une nouvelle initiative "douce" n'oblige les propriétaires de vélos à équiper leurs "petites reines" de crochets d'attelages compatibles avec les caddies de la Migros ?...
Il est vrai que les reines, petites ou grandes, ça vit généralement au crochet de la société. Isn't it ?

On vit vraiment une époque formidable !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 16/05/2011

Genève est une vraie catastrophe. Si seulement l'on voulait améliorer les transports publics qui puent, sont bondés, mal nettoyés, pas assez fréquents et dangereux pour les personnes âgées et handicapées à cause des secousses dues aux mauvaises routes et aux conducteurs énervés. Souvent à Genève ces jours-ci, ça me rappelle mes années dans le tiers monde. Mais je pense qu'actuellement les conditions routières sont meilleures à New Delhi qu'à Genève. Une vraie honte cette ville.

Écrit par : K. | 16/05/2011

Les commentaires sont fermés.