18/05/2011

Mais qu'ont-ils fait au Seigneur !

rue de Coutance.jpg

 

 

Franchement les commerçants de la rue de Coutance en ont ras la patate.

Cela fait près de 2 ans qu’ils sont importunés par les travaux du tram et la reconstruction du pont.

Bruit, de la poussière et une perte nette du chiffre d’affaire.

Ils attendaient avec impatience le 12 décembre 2011, jour de la mise en service de cette nouvelle ligne de tram.

Une rue toute belle et le retour des clients.

Et bien non.

Ils ont appris que la place de Saint-Gervais allait être refaite. 

Et pan 18 mois de travaux supplémentaires dans les dents.

Pour la coordination, vous repasserez.

Et pourquoi refaire cette place ?

Mystère et boule de gomme.

Si on veut tuer le commerce, il faut le dire haut et fort.

Si on veut le remplacer par des bureaux, il faut avoir le courage de le dire.

Faites gaffe, le centre ville va devenir (il l’est déjà) sinistrée.

06:40 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

De tout coeur avec eux même situation perdurant depuis 12 ans dans notre commune poussant les anciens citoyens a se poser moults questions ,depuis une hécatombe d'habitants survint coincidences ou pas ,mais pour des gens du crû le coup fatal leur fut appliqué et les petits commerçants moururent les uns après les autres,tandis que la populace elle ,continue de mourir psychologiquement à petit feu malgré nos coups de gueule dans la rue par nous les plus anciens et les plus valides ,criant notre honte à haute voix dans la rue face à nos autorités car ce village considéré même par les anciens trouffions comme havre de paix s'est transformé en une espéce de périphérique international ,et ceux y'étant nés continuent de mourir lentement mais surement car le progrès est aussi cancérigène en lui même n'est-il pas vrai,ici tous le savent maintenant du moins ceux encore capables de réfléchir logiquement,car à trop vouloir construire en charriant des minéraux endormis leurs poussières diffusées sur les gens et jardins provoque non pas une déforestation mais une pollution invisible soit mais d'autant plus gravissime cependant ignorée de tous ,il faut du rendement rien que ce mot devrait faire réagir dans le bon sens,mais que nenni!

Écrit par : lovsmeralda | 18/05/2011

OUHHH la la, les bobos antiquaires et autres vendeurs de déco et bougies aux huiles essentielles s'énervent, mais quel malheur !!! Mais il me semble aussi que la collectivité investit des sommes colossales pour que ces mêmes commerçants puissent travailler dans un bijou historique qui aurait la gueule d'un infâme gourbi si l'Etat n'avait années après années entretenu, réparé, restauré, nettoyé. Parce ce que le design japonais, ça se vent moins bien à Onex, de même que les croûtes post-impressionistes qui encombrent les vitrines de votre charmant quartier. Je suggère que ses commerçants la bouclent avent que nous contribuables changions d'avis.

Écrit par : Anastase | 18/05/2011

Pourquoi refaire la place de Saint-Gervais ?

Mais ne serait-ce pas précisément pour y aménager les pistes cyclables promises par la votation du week-end dernier sur la "mobilité douce" ???

Me tromperais-je ?

Vous qui avez aimé les travaux du tram TCOB, vous allez adorer ceux dédiés à la "mobilité douce" !!!

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 18/05/2011

@Anastase: Dis-moi André, où en est ta demande pour que soit aménagé un arrêt de tram devant le café de la Faucille Dorée ? Si j'en crois des indiscrétions, le dossier est en bonne route. Le conseil municipal s'est montré particulièrement réceptif à l'argument de ta hanche qui grince. Par contre ton projet d'abribus en forme de mausolée de Lénine à suscité quelques objections. Tout comme celui d'élargir les rues de la ville pour permettre le passage de blindés une fois accomplie la restauration marxiste. Pour le coup tu as été un peu trop visionnaire.

Écrit par : F. Salina | 18/05/2011

Mon cher Salina,

Méfiez-vous, une restauration bien faite commence toujours par un assainissement des lieux, nettoyage des immondices, enlèvement des déchets et enlèvement du mobilier urbain inutile. Je trouverais dommage qu'il vous arrive un malheur.

Écrit par : Anastase | 18/05/2011

Ah ça mon petit Langaney, je ne doute pas un instant que les listes de dissidents à interner tapissent tes fantasmes les plus intimes ! Entre les valaisans, les cathos (y compris le PDC), les israélo-sarkozystes et les médecins, c'est une véritable colonie pénitentiaire qu'il te faudra construire à la Brévine une fois réussi le putsch de la Faucille Dorée.

Écrit par : F. Salina | 18/05/2011

Les commentaires sont fermés.