20/06/2011

Il y a comme une entourloupe...

entourloupe2.jpg

 

 

Mais pourquoi donc financer les cliniques privées ?

Depuis quand l’argent public doit servir à subventionner un organisme privé ?

Cette nouvelle loi sur le financement des hôpitaux, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2011, est étrange.

Demander aux cliniques de prendre des patients, sans assurances privées, pour soulager les structures étatiques ; est-ce bien nécessaire ?

Civisme, altruisme, bien être de nos concitoyens.

OK, mais c’est un poil court.

Et comme cette brillante idée vient de la commission de la santé du Conseil des Etats, je m’en méfie comme de la peste.

J’ai comme le sentiment que nous sommes en train de faire un cadeau royal aux assurances privées.

L’Etat peut très bien déjà conclure des mandats de prestations avec certaines cliniques sur l’utilisation de certaines techniques ou la location d’un nombre de lits.

Le canton de Vaud le fait et cela ne pose aucun problème.

Alors pourquoi cette nouvelle usine à gaz ?

06:56 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Faudra bien soigner les dirigeants Tchètchènes et les joueurs voyons vous ne pensez tout de même pas qu'ils vont se contenter de soins en simple hopitaux comme le bon peuple!

Écrit par : caramel | 20/06/2011

et bien tout simplement parce que le lobby des médecins a noyauté le Parlement fédéral et se tape la cloche goulûment. Vos confrères donc ... ceux-là mêmes qui placent l'éthique médicale au-dessus des passions terrestres. ce ne sont pas les assurances qui vont baffrer mais tous vos amis des Grangettes, de la Générale, de la Tour. Les concessionaires Mercedes peuvent dormir sur leurs deux oreilles, l'année sera bonne.

Écrit par : Anastase | 20/06/2011

@Anastase: Et bien mon petit Langaney, et le lobby des footballeurs catholiques valaisans dans tout ça, tu l'as oublié ? Sans lui, ta trinité de la conjuration gâteuse est bancale.
On reste pantois devant la puissance de ton analyse. Voilà qui explique pourquoi tu en es réduit à animer des foires de sous-préfecture.
La Cagoule n'est pas loin, et je suis certain que Maurice te réservera une place dans la sienne. Avec vos petites têtes vous y serez à l'aise.
Elle est pas belle la vie ?

Écrit par : F. Salina | 20/06/2011

Si le militantisme des hôpitaux privés pour accéder à la planification cantonale et à la manne qui va avec s'explique aisément, le silence des assureurs est plus surprenant alors qu'ils militaient jusqu'ici pour une réduction de l'offre hospitalière.
Mais à y regarder de plus près on réalise qu'en subventionnant les cliniques privées par l'argent public, on subventionne également l'assurance complémentaire. Cette dernière va ainsi pouvoir se décharger chaque année de 1,5 milliard de francs vers l'assurance de base qui devra augmenter ses primes en conséquence.
L'assurance complémentaire autorisant les bénéfices, les caisses maladie ont déjà annoncé qu'elles ne répercuteront pas cette baisse de charges vers leurs assurés.
Le silence est d'or.

Écrit par : F. Salina | 20/06/2011

quel délice de pouvoir lire ces commentaires le lundi matin,merci pour ces instants bienvenus de récréation dans cette jungle de cols coincés!

Écrit par : lovsmeralda | 20/06/2011

Je vous signale que vous êtes largement subventionné.

L'argent est prélevé obligatoirement dans les poches des habitants de ce pays puis est acheminé dans les vôtres (avec quelque déperditions, il est vrai) pour assurer la juste rétribution de votre dur labeur.

Ainsi vous êtes bel et bien fonctionnarisé.

Dès lors on comprend votre haine de l'assurance complémentaire et supplémentaire et votre mépris de l'assuré complémentaire et supplémentaire. La protection de ce dernier est le cadet de vos soucis.

Écrit par : CEDH | 20/06/2011

A propos d'entourloupes: le Grand Conseil de Genève vient d'effacer les dettes de la Fondation Health on the NEt, à hauteur de CHF 800'000.- Cette institution genevoise décernerait des labels de qualité et de fiabilité aux sites médicaux dans le monde entier. Parmi ces sites figure celui du CIPRET (anti-fumeurs),institution subventionnée par le Canton et...la dîme sur l'alcool à hauteur de CHF 1'000'000.- par année...depuis des années.

Or ledit CIPRET; au mépris de la législation fédérale, fait de la publicité constante et tapageuse pour...le CHAMPIX suicidogène, hallucinogène et dangereux pour les cardiaques !

Lisons tous l'édition de MARIANNE cette semaine et nos commentaires ic:

http://www.lesdissidentsdegeneve.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=1946:l-les-jours-du-champix-seraient-comptes-r-marianne&catid=1:nouvelles-quotidiennes

Le Médecin cantonal et le Pharmacien cantonal opposent à ces abus patents un silence assourdissant.

Écrit par : jaw | 20/06/2011

Notre oligophrène de Salina nous offre une analyse de la fourberie des assureurs. En apparence, à l'instar des otaries qui créent l'illusion de compter, notre cerveau fletri sur lie de MCG nous gratifie d'un magnifique anacoluthe. On s'imagine assez vite la mélasse de son cerveau à la lecture de la phrase suivante. : "Cette dernière va ainsi pouvoir se décharger chaque année de 1,5 milliard de francs vers l'assurance de base qui devra augmenter ses primes en conséquence". on est vraiment dans le sublime, un peu comme la goutte d'eau qui met le feu aux poudres. Bravo Salina, essayez de lire la Lamal à l'occasion, lorsque vous aurez fini de la colorier.

Écrit par : Anastase | 20/06/2011

Mon petit André, j'avoue une joie malsaine à te lire si enragé derrière ton clavier. C'est laid, je l'avoue.
Il suffit désormais d'évoquer le déplorable dérapage pétainiste de Maurice pour provoquer chez toi un torrent de salive et de bile. Une brillante démonstration du réflexe pavlovien à laquelle tu ne manques jamais de prêter ta docile collaboration.
Cela dit tu nous dois toujours la démonstration que le réchauffement planétaire est le fruit d'un complot petit-bourgeois ourdi par le PDC valaisan et les blouses blanches catholiques sous la férule de Pascal Décaillet. Après tout c'est le genre de théorie à laquelle tu dois ta petite célébrité et ton éviction des ondes la RSR pour cause de médiocrité rédhibitoire.

Écrit par : F. Salina | 20/06/2011

Dr Buchs,

Etes vous abonné à la revue Precrire ?

Combien de temps passez-vous à recevoir des démarcheurs médicaux ?

Écrit par : CEDH | 22/06/2011

@CEDH : Oui je lis la revue Prescrire et je ne vois quasiment plus de représentants médicaux.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 22/06/2011

@ Dr. Buchs

Bravo ! Et puis si vous prenez des vacances, bonnes vacances.

Écrit par : CEDH | 22/06/2011

Les commentaires sont fermés.