23/08/2011

A quand la fin des cartels en Suisse ?

fardeau.jpg

 

 

Il ne faut pas trop chatouiller le patron de la Migros.

Il n’aime pas, mais pas du tout, les papouilles.

Il devrait essayer la riro-thérapie.

Le bon peuple ose se poser des questions aux sujets des prix.

Surtout des différences de prix entre la France ou l’Allemagne et la Suisse.

Sujets tabou.

Si vous insistez, on licencie.

Vous remarquerez avec moi, qu’actuellement continuer à faire ses commissions en Suisse, c’est faire acte de civisme, ou de ne  pas avoir à disposition une voiture, ou simplement habiter à une certaine distance de la frontière.

Je n’ai toujours pas eu de réponses  à certaines questions.

Quelles sont les marges ?

Qui contrôlent les distributeurs ?

Y a-t-il une entente cartellaire entre les grandes surfaces ?

En définitive, qui est le voleur ?

Quelle est la différence, en %, qui peut être admise pour compenser le coût de la vie et des salaires qui sont plus importants en Suisse ?

Simplement la vérité sur les prix.

06:41 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

il est très très susceptible!.
.
http://img10.imageshack.us/img10/6082/pdgmigros.jpg

Écrit par : denise | 23/08/2011

Il n'est pas interdit de rêver non plus mais pour éliminer les cartels faudrait que le consommateur lui même décide de ce qu'il veut vraiment ,on est loin de leurs disparitions au vu du nouveau mal régnant en Suisse,le girouettisme mal favorisant les prises de positions hargneuses en cas de pluie ou fin de mois difficiles et qui s'envolent dés que le père Rosselet revient ou que dame jupe qui avait disparu refasse surface,tous ont oublié et la continuité disparait dans les limbes du week'end ou longs congés

Écrit par : lovsmeralda | 23/08/2011

sympathique commentaire de la part d'un homme qui fait partie du plus formidable cartel existant en Suisse.
mais attention il ne faut surtout pas toucher aux hommes en blanc
pour faire court je vous prie de ne pas m'opposer tarmed (c'est l'oeuvre de la corporation - certe mal fait mais avantageux surtout pour les spécialistes)

Écrit par : pralong | 23/08/2011

@pralong

Vous m'enlevez les mots de la bouche. Je commençais à me sentir seul.

Bravo. Dommage qu'un bon catho comme notre Bertrand ne se rappelle pas de la parabole de la paille et de la poutre....

Écrit par : Anastase | 24/08/2011

si vous vous sentez seul Anastase, c'est sans doute parce que vous avez touché le fond.

Écrit par : mille sabords | 24/08/2011

Les commentaires sont fermés.