31/08/2011

La ligne rouge.

ligne rouge.jpg

 

 

Existe-t-il une ligne directe entre la police et le MCG ?

Le doute existe depuis longtemps.

Mais à chaque fois, c’est pas vu, pas pris.

La malaise a grandi, hier après que monsieur Stauffer a révélé des informations sur l’agression d’un jeune américain.

Avant tout le monde.

Avant la police, avant la justice.

Permettant comme à chaque fois d’avoir une petite longueur d’avance sur le reste du monde politique.

Peut-être que le MCG fait sa propre enquête.

Que ce parti à des indics qui connaissent bien le monde de la drogue.

Bref, il est très facile de berner le quidam.

J’espère, simplement, que les policiers qui siègent au MCG respecte à la lettre leur serment de confidentialité.

06:12 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Je vous rassure...ou vous déçois, les députés MCG qui exercent au sein de la police genevoise ne sont EN AUCUN CAS à l'origine de l'information diffusée. Cela étant, je comprends mal la réaction des autres partis, pour qui la vérité ne serait pas bonne à porter à la connaissance de la population. S'il existe effectivement un problème de sécurité à Genève, cela ne justifie pas que l'on utilise n'importe quoi pour traiter la question. Il est par ailleurs primordial pour la Genève internationale, que l'on clarifie les circonstances de cette agression.Pour votre collègue PDC, Mme von Arx, le MCG n'aurait pas la "culture politique" voulue, comprenez, serait un vilain garnement qui n'aurait pas compris que parfois il faut "jouer le jeu" et se taire. Eh bien tant mieux. C'est la raison d'être du MCG. S'il n'était qu'un parti de plus sur l'échiquier politique il n'aurait rien à faire là. Bien à vous

Écrit par : mauro poggia | 31/08/2011

"les députés MCG qui exercent au sein de la police genevoise ne sont EN AUCUN CAS à l'origine de l'information diffusée.". Vos professions de foi politiques sont aussi honnêtes que vos plaidoiries mon cher maître. Il est vrai que le fait que plusieurs membres du corps de police appartiennent au MCG et que votre ami Gominator 1er soit informé avant tout le monde ne peut être le fruits que de circonstances, certes fâcheuses, mais des circonstances quand même.C'est terrible la rumeur publique mon cher Poggia, accuser qulqu'un sur des faits non établis c'est terrible non ? arranger la vérité pour qu'elle serve vos idées politiques n'est-ce pas de la basse besogne ? je vous plains d'être victimes d'attaques aussi injustes et biaisées. Ce ne sont pas des méthodes que le MCG emploierait en tous cas hein Pinoch..non euh Poggia.

Écrit par : Anastase | 31/08/2011

Il va neiger, Anastase est d'accord avec moi.

Écrit par : Bertrand Buchs | 31/08/2011

Perso, j'attends de voir si ca se confirme... (bien que cela soit fort cocasse, si avéré; et assez paradoxale, car cette "nouvelle version des faits" serait infiniment moins "porteur" pour le thème de l'insécurité; un des cheval de bataille du MCG)

Ce serait pas la 1ere fois que le MCG (ou plutot son chef de fil) accuse à tort (cf. le black aux Paquis présenté comme un dealer sur une de leur video, alors que sont seul tord avait ét d'etre black et se trouver aux Paquis...)...
Sans parler de moults chiffres balancer par ce parti et ce cher Eric pour soulever la polémique et qui en réalité étaient bien moindre (cf. les %de frontaliers aux TPG, SIG ou à l'Etat).

Wait and see

Écrit par : mouais | 31/08/2011

la forme... Pourriez-vous, s'il vous plait, écrire en francais (pardon les accents). Corrigez vos fautes avant de vous lancer dans ce genre de propos.
Le fond....Quand on lance une accusation, qu'elle soit fondée ou non, on s'expose, on se montre. L'unique souhait du MCG est d'être vu, lu, écouté. Même si le fond est insondable car inexistant.

Écrit par : eric | 31/08/2011

Le magnifique paradoxe: les élus ne doivent, ni ne peuvent s'inquiéter de la sécurité de leurs concitoyens et l'on voudrait comme dans la trop regrettée URSS "élisez-nous, on s'occupe de tout le reste"; je ne commenterai pas les résultats de ces démocraties-là; mais dans la nôtre les élus doivent dire la vérité à leurs concitoyens dût-elle froisser les pleureuses de service; si un autre élu savait que la hiérarchie politique ment effrontément au bon peuple et qu'il se tait, alors cet élu est "ipso facto" indigne de son mandat et coupable de forfaiture; un autre paradoxe veut qu'à Genève si un élu MGC ou UDC parle de sécurité, alors c'est du populisme, mais si c'est un PDC, PS etc. alors c'est un élu responsable; je constate que les autres partis ne font que du suivisme bêlant derrière MGC et UDC qui ont averti les Genevois très longtemps avant tout le monde, qui ont été moqués des années et qui se trouvent avoir raison avant tous les autres; on sait combien il est insupportable à un politicien que quelqu'un ait une idée d'avance sur lui, ça lui donne des boutons; eh! bien qui se sent morveux, qu'il se mouche !

Écrit par : Tonio | 31/08/2011

Le MCG est tout simplement pas crédible. Pour le reste.......

Écrit par : stephane barthassat | 31/08/2011

Peu importent les moyens, pourvu que l'on sache la vérité !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/08/2011

@Tonio,depuis 1976 tous lea anciens savent qu'en Suisse régne une Mistress absolue,notre TV romande qui dès cette date eut la géniale idée de s'immiscer même dans au sein de milieux médicaux grâce à certaines journalistes surtout croyant posséder l'art de régenter la vie des téléspectateurs et de l'électorat anticipant la réponse à venir à la question posée au futur élu,d'autres émissions montrent que dame Mistress voulut aussi s'imposer dans l'agroalimentaire mal lui en pris,ces groupes ayant compris comment manipuler celle-ci se servirent alors d'elle mais pour des mensonges si bien emballés que personne ne vit rien venir.Au fait comment nomme t'on un élu transgénisé,depuis le temps eux aussi ont compris comment manipuler cette ,dame Mistress écoutée religieusement comblant de bonheur ceux qui croyaient prendre et qui furent pris.Quand aux autres dormant ou n'écoutant même plus eux continuent de constater les taxes de dame Mistress qui elles continuent d'augmenter mais toujours grâce à de pieux mensonges et des programmes de plus en plus nuls

Écrit par : elena | 01/09/2011

@ Me Poggia :

Ne dit-on pas dans le milieu "un bavard" ou "un menteur" pour désigner celui qui pratique cette noble profession?

Allons... poker menteur... on ne dévoile pas ses cartes, c'est bien connu.

Écrit par : denise | 03/09/2011

Monsieur le Docteur,

Que votre soupçon, qu'une ligne rouge existe entre la police

(quand on sait quels sont les diminutifs financiers & autres improbables de ses pouvoirs)
avec X parti,

c'est faire grand cas de ces pouvoirs, que vous invoquez.

Que vos soupçons d'interférences politiques, entre X & Y, existent,
cela relève d'un dossier plus complet.

Pouvez-vous en dire plus aux électeurs? Etayez svp- un Me Poggia n'est pas parole d'évangile pour moi.

Écrit par : et ensuite? | 03/09/2011

Les commentaires sont fermés.