13/09/2011

Quelle fierté !

fierté.jpg

 

 

Depuis la rentrée, les mouflets ne peuvent plus se tenir.

Il faut qu’ils le fassent savoir.

Surtout les plus petits, ceux qui débutent l’ex 1ère primaire.

Ils sont besoin de la dire et ils arrêtent tous les quidams pour leur poser cette simple question.

«  Tu sais en quelle année je suis »

«  En 1 P »

« T’est un gros nul, je suis en 3 P »

Et boum grâce à la nouvelle réforme scolaire, en une nuit, ils ont fait 3 degrés.

Ils sont devenus des grands, d’un coup de baguette magique.

Et en plus cerise sur le gâteau, ils ont l’âge pour payer le bus.

Presque des adultes.

Quelle fierté…

06:35 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Quelle fierté et ils ont raison comme on les comprend car bien qu'affaiblis par les coups de la vie et mentalement encore pas trop mal en point le troisième âge se retrouve parmi eux avec les mêmes désespoirs et l'envie de lancer des cailloux tous azimuts pour montrer qu'en étant proche des 70 ans tous comme ces mouflets de 7 ans on retrouve les mêmes réflexes surtout ceux vivant à domicile ayant échappé a tous les mobings harcèlements et autres tortures mentales souvent jamais dénoncées car jamais écoutées et prises au sérieux un peu comme pour ces gosses racontant des histoires tellement abradabrantes mais bien réelles pourtant et qui comme pour eux peuvent mener au suicide,alors ces mouflets faut les prendre très au sérieux car écoutés ils deviendront des adultes capables plus tard d'avoir la vraie écoute ,celle-ci étant un don du ciel eux l'auront ,on peut mourir tranquille eux succéderont à ces ainés qui se battent afin que d'autres plus tard n'aient pas à vivre à Domicile ce qui leur est enduré et loin de yeux de tous,bravo les mouflets continuez de vous affirmer les vraies valeurs n'attendent pas l'âge ne dit-on pas?
un mouflet écouté et entendu à ne pas confondre avec couvaison et surperprotection deviendra un ado ouvert aux autres et vivra des crises existentielles beaucoup moins pénibles pour ses parents aussi

Écrit par : caramel | 13/09/2011

J'en ai vu ce matin dans le trolleybus, tous en train de rire et chanter et rigoler de leur joie d'enfants, malgré les admonestations de la maîtresse.
Plein de têtes blondes, brunes, de peaux claires, mates, sombres...
C'est les métis qui sauveront le monde.
Ces enfants sont une promesse, celle de l'égalité pour tous et avec tous.
Bonne chance et bon courage aux profs! :-)

Écrit par : denise | 13/09/2011

Et en plus cerise sur le gâteau, ils ont l’âge pour payer le bus.

Mon cher Bertrand vous y penserez lorsqu'il s'agira de voter une xième baisse des impôts, vous qui représentez le "parti de la famille " hein ?

Écrit par : Anastase | 13/09/2011

Ma grande est en 1P déjà, c'est vrai que ça fait tout drôle...
Et dire qu'elle y restera jusqu'en 8P!!!!

Le plus surprenant c'est qu'on ait attendu 2011 pour rendre l'entrée à l'école obligatoire à 4 ans!

Écrit par : Patrice Gras | 13/09/2011

Les commentaires sont fermés.