29/09/2011

Tarifs d'apothicaire...

aphoticaire.jpg

 

 

Vous comprenez quelque chose au sujet des nouveaux tarifs des caisses maladies !

Moi, rien, mais alors là que dalle.

Pourquoi 2.9 % dans le canton de Genève et 1.5 % dans le canton de Vaud.

Le pompon,  c’est la baisse à Berne.

Pourtant l’année passée, c’étais la banqueroute garantie.

Au moins, le vol de nos réserves aura servi à quelque chose.

Bref, monsieur Burkhalter triomphant peut nous dire que nous avons évité 7%.

Comment fait-il ses calculs ?

Mystère et boulle de gomme.

Vous ne trouvez pas que cela sent l’arnaque électorale.

Je me fais réélire en décembre et hop je deviens ministre des affaires étrangères.

Ni vu, ni connu, à un autre de s’y coller.

Nous ne pouvons plus accepter ce cirque.

Demandons un moratoire des primes tant que la vérité sur la gestion des caisses ne soit pas faite.

Et je ne parle pas des jeunes. Bonjour les dégâts.

Hier soir j’ai écouté les explications de la directrice fribourgeoise de la santé.

Il faut que je retourne au collège. Ou alors je deviens vieux, ce qui est la vérité.

Les jeunes doivent plus payer parce qu’ils ont utilisé les réseaux ou les hautes franchises.

Donc les assurances perdent de l’argent sur les réseaux et les hautes franchises.

Intéressant comme concept.

Bref, il fait beau.

Allons plutôt manger une glace au bord du lac.

Je sens que je vais m’énerver.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

28/09/2011

Un long chemin...

chemin.jpg

 

 

Encore une histoire de caisses maladies.

Les assureurs de mèche avec les sites internet qui vous permettent de comparer vos primes.

Logique, ces sites appartiennent en partie à certaines assurances.

Un attrape-c…

Ce qui est intéressant dans ce cas, c’est qu’enfin des journalistes ont fait leur boulot.

Enquêter.

Continuez et vous verrez, qu’il faut juste gratter un peu pour mettre en exergue un scandale plus grand que l’UBS et Swissair réunis.

Mais, bon, je suis probablement un peu trop optimiste.

Trop d’intérêts sont en jeu.

Juste une petite anecdote pour la route.

Un jour, j’ai commis un édito pour le journal des médecins genevois.

C’était juste avant la votation sur la caisse unique.

Les caisses avaient décidé de ne pas augmenter leurs primes, et le groupe Mutuel avait déclaré, en cœur avec monsieur Couchepin, que durant 3 ans les primes ne bougeraient plus.

J’avais simplement écrit qu’ils méritaient le prix Nobel de la voyance et de l’économie pour leurs prévisions.

Et bien le lendemain de la parution, j’ai reçu un téléphone menaçant de la direction du groupe Mutuel.

Il faut dire que j’étais médecin conseil d’une filiale de leur groupe.

Clairement, il fallait que je dégage. Je leur ai dit OK, mais que j’allais avertir la presse. Alors par enchantement tout c’est calmé. Quelques mois plus tard, je me suis retrouvé médecin conseil sans aucun travail. Juste le titre, que j’ai encore, sans avoir rien à faire.

Alors l’indépendance des médecins conseils, je n’y crois plus beaucoup.

06:31 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

27/09/2011

Vive le référendum...

réseaux.jpg

 

 

66 % des médecins suisses sont contre la nouvelle loi sur le Managed care (réseaux de médecins).

Un référendum va être lancé.

Et j’espère que la FMH (Fédération de médecins suisses) aura le courage d’en prendre la responsabilité.

Les propos, de notre président De Haller, publiés dimanche dans la presse dominicale me font douter d’une volonté d’être le leader de cette cause.

Je refuse, et je demande à l’Association des médecins genevois de me soutenir, que nous laissions à d’autres le soin de la campagne.

Cette cause est notre cause.

Les médecins doivent défendre leurs patients.

Ils doivent prendre la responsabilité de leur opinion.

Nous refusons que les assurés, qui ne veulent pas être dans un réseau, soient pénalisés.

Nous refusons qu’un seul type de réseau soit pris en charge.

Nous refusons d’être obligés à passer notre temps dans des démarches administratives pour gérer et créer ces usines à gaz que serons les réseaux à responsabilité financière.

Il faudra créer une administration et des organes de contrôle.

Pour quoi et bien rien.

Les réseaux existent depuis longtemps (plus d’un million de suisses ont choisi cette formule) et il n’a jamais été prouvé qu’ils ont permis de faire des économies.

Encore une fausse bonne solution.

Les coûts de la santé ne diminueront qu’en cas d’une limitation drastique des prestations.

Le voulez-vous ?

06:47 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

26/09/2011

La solution miracle !

miracle.jpg

 

 

Voilà, la solution a été trouvée.

Les coûts médicaux vont arrêter d’augmenter.

Les primes vont se stabiliser.

Génial.

Merci à tous.

La formule miracle : les réseaux de médecins.

Et si vous n’êtes pas convaincus, passez votre chemin, brebis galeuse.

Vous voulez garder votre médecin, hérétique, alors vous allez payer plus cher.

La solidarité de la LAMAL, tout le monde payant la même chose, on s’en moque.

Très biblique : les bons d’un côté, les caisses maladies au milieu, et les autres dans l’inframonde de l’enfer.

Trêve d’ironie.

Les réseaux existent depuis de nombreuses années. A Genève, nous avons créé le REMED avant 1996.

Les assurances maladies n’ont jamais été intéressées.

Elles pouvaient, elles peuvent, sans changer la loi, faire des remises de primes jusqu’au 20 %.

On attend...

Et cerise sur le gâteau, dans la nouvelle loi, les assurances pourront négocier les tarifs, puisque les réseaux ne sauront plus protégés par le tarif TARMED.

Un tarif dans le tarif, plus de protection tarifaire, plus de contrôle de l’Etat.

Une zone de non droit.

 

L’avenir, simple : vous ne pourrez plus choisir votre médecin. Vous serez pénalisé si vous êtes trop gros, trop fumeur et trop buveur.

Le secret médical, vous oubliez.

Et la baisse des primes pour la semaine des 4 jeudis.

06:47 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

22/09/2011

Vraiment pas simple...

nerf.jpg

 

 

Comment traiter les douleurs neuropathiques, ces douleurs chroniques causées par des lésions de nerfs.

Un vrai casse-tête.

Les médicaments, pas terrible, terrible, avec des effets secondaires importants.

Tuer le nerf, oui mais souvent les douleurs persistent.

L’endormir, le chauffer, faire de la radiofréquence, de l’acupuncture…

Sans grands résultats.

Des chercheurs de l’Université de Cambridge (Science, DOI : 10.1126/science.1206243) ont découvert que le gène HCN était responsable de ces douleurs.

Ils ont réussi à créer une lignée de souris que ne possède pas ce gène et ils ont constaté que ces dernières n’avaient pas de douleurs lorsque les nerfs étaient endommagés.

Euréka.

Et espoir pour les personnes, 8% de la population européenne, qui souffrent de ce problème.

Le problème, c’est que ce gène est aussi responsable de la régulation des battements cardiaques.

Sans lui, bonjour les dégâts.

Vraiment pas simple…

06:57 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

21/09/2011

Qu'en est-il des rayons X ?

rayons X.jpg

 

 

La question revient toujours.

Combien de radiographies par an ?

Combien de scanners ?

Les doses, les risques ?

Et le personnel… !

Les progrès font que nous recevons des quantités de rayonnement bien moindre.

Mais…

Toute l’année, je porte un petit détecteur, qui me calcule mon exposition.

Les résultats sont toujours de zéro.

Est-ce fiable…

Le Dr. Russo du Conseil Italien de la Recherche a étudié des échantillons sanguins provenant de 10 médecins cardiologues (European Heart Journal, DOI : 10.1093/euroheartj/ehr263).

Il a découvert des taux de peroxyde d’hydrogène (un marqueur des dommages causés aux cellules) 3 fois plus haut que la norme.

Mais aussi, et c’est rassurant, 2 fois plus de glutathione que la normale.

Ce glutathione est un antioxydant qui a pour rôle de protéger les cellules.

Alors, êtes-vous rassurés ?

Mais, on ne sait pas, en lisant cet article, si la dose d’antioxydant est suffisante pour protéger et aussi réparer les dommages cellulaires.

Rien ne remplace un bon examen clinique…

06:22 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

19/09/2011

C'est grave, Docteur !

grave.jpg

 

 

Je vous jure que j’ai essayé, mais que je ne peux point.

J’ai d’abord tenté une thérapie du manque.

Je me suis interdit l’acte.

J’ai consulté des confrères psy.

Rien de rien.

Je suis un gros nul.

Je ne peux pas lire mon journal sur mon I-pad.

Il me faut le tenir dans les mains.

Le soupeser, le humer, le jeter, le reprendre, entendre le bruit des pages.

Je sais, je suis un arriéré, trop vieux pour le progrès.

Que faire, Docteur Lacan…

06:20 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

14/09/2011

Sacrées bactéries...

 

Nous savons tous que certaines bactéries sont résistantes aux antibiotiques et qu’il faut faire gaffe à ne pas prescrire, pour rien, ce type de traitement.

Nous savons aussi que les antibiotiques sont des molécules qui peuvent être produites par des bactéries ou des champignons.

Ces substances sont donc présentes dans la nature.

Des chercheurs canadiens (Gerry Wright et son équipe de l’Université Mac Master à Hamilton au Canada) ont démontré que la résistance aux antibiotiques existe depuis de très, très, nombreuses années.

Pour cela, ils ont testé des bactéries trouvées dans le permafrost du Yukon.

Nous ne sommes vraiment pas grand-chose face à ces organismes.

Des gamins ….

 

bactéries.jpg

07:01 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

13/09/2011

Quelle fierté !

fierté.jpg

 

 

Depuis la rentrée, les mouflets ne peuvent plus se tenir.

Il faut qu’ils le fassent savoir.

Surtout les plus petits, ceux qui débutent l’ex 1ère primaire.

Ils sont besoin de la dire et ils arrêtent tous les quidams pour leur poser cette simple question.

«  Tu sais en quelle année je suis »

«  En 1 P »

« T’est un gros nul, je suis en 3 P »

Et boum grâce à la nouvelle réforme scolaire, en une nuit, ils ont fait 3 degrés.

Ils sont devenus des grands, d’un coup de baguette magique.

Et en plus cerise sur le gâteau, ils ont l’âge pour payer le bus.

Presque des adultes.

Quelle fierté…

06:35 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

12/09/2011

C'est reparti comme en 14...

Berne.jpg

 

 

Une démission au Conseil Fédéral (pardon, une non réélection) et les rumeurs, les supputations, les cancans reviennent comme les feuilles mortes.

On ne se pose pas de questions sur le fond.

Quelle politique.

Quel programme de gouvernement pour 4 ans.

Quelles alliances.

Simplement, qui les Socialistes vont-ils tuer pour pouvoir conserver leurs deux sièges.

Minable…

Nous sommes tétanisés par l’UDC.

Posons-nous cette simple question.

L’UDC fait-elle partie du gouvernement ou doit-elle être dans l’opposition.

Si la réponse est oui, alors on négocie une coalition de droite et les socialistes sont priés d’être cette opposition.

Si la réponse est non, alors on gouverne la Suisse au centre (2 socialistes, 3 PDC-PLR, 1 Vert, 1 PBD).

Après les partis choisissent qui est le plus apte pour défendre ce programme.

Simple non.

06:58 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

09/09/2011

Pas de chance...

sondages.jpg

 

 

SanteSuisse a commandé un sondage et pas de chance, les « andouilles » qui ont répondu aux questions sont à 2/3 favorables à une caisse unique.

Non mais, quel manque de tact et d’éducation.

Bon, ce n’est pas grave, parce que nos assureurs favoris savent que la question a été mal posée et qu’il faut leur faire confiance.

Lorsque la campagne sera lancée, ne doutez pas qu’ils vont arriver à faire changer d’avis une bonne partie de la population.

Ils en ont les moyens financiers.

Et dans le genre coups tordus et fausses bonnes nouvelles, ils sont champions du monde.

Et nous, nous continuons  à attendre que l’argent qui a nous a été volé, depuis des années, revienne dans notre poche.

Allez, tu peux boire de l’eau chaude.

Aucune chance de revoir pépète et ses copines.

Il faut mieux jouer aujourd’hui à l’Euromillion.

Tu as plus de chance de banquer…

07:14 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

06/09/2011

Mais puisqu'on vous le dit !

Tai-Chi.jpg

 

 

On vous le répète à longueur de journée.

Faites de l’exercice.

Bougez.

Une étude parue dans la revue médicale « the Lancet » vient encore le confirmer  (The Lancet, DOI : 10.1016/S0140-6736(11)60749-6).

Juste 15 minutes par jour et vous ajoutez 3 ans à votre espérance de vie.

3 bonnes années.

Car vous aurez plus de muscle, donc plus d’équilibre, moins de chute, plus de coordination, moins de perte de concentration et plus mémoire.

Garanti sur facture.

Et surtout moins de douleurs car moins d’usure articulaire.

Alors, marchez, faites du vélo ou allez nager.

Ou du Tai-Chi.

Nous n’avez plus d’excuse.

06:35 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

05/09/2011

Le "poids" de la génétique...

poids.jpg

 

 

L’injustice face au poids.

Pourquoi, je suis trop gros, alors que mon voisin, en mangeant comme quatre, est mince.

Pourquoi, je n’arrive pas à maigrir, malgré tous mes efforts ?

Et puis, tous ces régimes miracles qui ne me réussissent pas ?

Intéressante réponse dans la revue « Nature », datée du 1er septembre 2011.

Des chercheurs lillois et lausannois ont démontré que certains gènes, situés sur une portion du chromosome 16, sont responsables de notre poids.

Si vous possédez 3 exemplaires de ces gènes, vous serez minces. Si vous possédez 1 exemplaire, vous serez gros.

Il faut savoir que nous possédons normalement 2 exemplaires  de chaque gène.

Une personne sur 2000 aurait trois copies et une personne sur 2500 une copie.

Ces chercheurs ont mis au point un test, peu coûteux, pour pouvoir prédire chez les enfants les risques d’obésité et pouvoir intervenir à temps.

Passionnant, non…

06:45 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |