05/10/2011

Pétage de plombs.

pétage.jpg

Perdre ses nerfs.

S’énerver pour une bagatelle sans pouvoir se retenir.

Etre sanguin, de père en fils.

Ceux que nous appelons les « soupe au lait ».

C’est grave docteur.

Une explication, s’il vous plaît, père Castor.

Bon, puisque vous insistez.

C’est la faute à la Sérotonine.

La « voie de la raison » carbure à la Sérotonine.

Un chercheur italien, Luca Passamonti, a démontré qu’il fallait qu’une communication s’établisse entre une région du cerveau appelée amygdale et la région préfrontale.

(Biological Psychiatry,DOI :10.1016/j.biopsych.2011.07.033).

Et cette communication se faisait grâce à ce neurotransmetteur.

En cas de panne, boum, la grosse crise, sans possibilité de modération.

Alors à tous les nerveux, irascibles, caractériels, un petit coup de Sérotonine !

06:40 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Commandez un vagon pour Salina et Winkelried en version Forte...

Écrit par : Anastase | 05/10/2011

mais nous ne sommes plus au temps ou on lobotomisait à tour de bras,aussi votre explication devrait nous aider à aller plus loin dans le raisonnement de tous ces pétages de plomb qui depuis la tuerie de Zoug n'ont fait qu'aller en crescendo.Le facteur stress lié aux périodes électorales est par périodes quasi ingérable.On est tous interdépendants et si on y ajoute des bagarres de chantiers entre diverses nations mais pas forcément révélées c'est aussi une explication de plus pour ces suicides organisés qui existent depuis longtemps mais qui n'étaient pas forcément révélés aux médias qui maintenant doivent nourrir de faits divers des lecteurs assoiffés de sang,c'est peut-être ces derniers qui devraient subir une lobotomie qui sait!
bonne journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 05/10/2011

Lobotomisons tous les chefs de guerres, ces dernières ne sont -elles pas une forme de suicides collectifs? on paie encore les dégats psychologiques du conflit de 14-18 alors que dire des conflits comme ceux de la poudrière des Balkans. Pour les anti -psy ne leur en déplaise la psychiatrie garde encore toutes ces lettres de noblesse

Écrit par : lovsmeralda | 05/10/2011

@Anazetase: Et bien mon petit Langaney on a oublié d'avaler sa boîte de Ritaline ce matin ? Elle était pourtant bien posée sur ta table de chevet entre le verre à dentier et le petit buste luminescent de Lénine.

Écrit par : F. Salina | 05/10/2011

quel bonheur de pouvoir vous lire.Il faut admettre qu'en ayant connaissance du responsable du blog cela aide aussi concernant les piques et repiks magistrales dont vous seuls avez le secret
bonne soirée à vous tous

Écrit par : lovsmeralda | 05/10/2011

@Salina.

Je croyais bien faire, il est indiqué que le produit peut être appliqué à tous les mammifères à sang chaud. Je ne voyais pas de contre-indication dans votre cas.

Écrit par : Anastase | 05/10/2011

Si seulement c'était aussi simple qu'un "petit coup de sérotonine". Mais ce n'est pas du tout simple. Les bio psychiatres sont les pires psychotiques. Ils pensent que l'on peut faire une science de la souffrance humaine. Ils pensent comprendre le cerveau et pouvoir le soigner. Ils font beaucoup de dégâts. Que Dieu nous préserve de ces malades là.

Écrit par : K. | 06/10/2011

@K.hé oui hélas ,les relents de la descendance steiner aromatisent de plus en plus même au sein de ce qui représente l'harmonie Scolaire

Écrit par : tiendonc | 06/10/2011

Le Bio nouvelle forme de dictature ?si l'on songe aux rêves de ses nombreux adeptes prônant l'amour libre,l'échangisme nouvelle forme aussi d'exhibitionnisme ,la séparation du couple et qui se voient offrir de nombreux privilèges dont des hôtels grand luxe en bordures du continent Africain les mêmes se penchant sur toutes les causes animales ce qui alors n'en doutons pas obligera afin de voir leur âme sauvée,ces amateurs de Bio préférant et de loin les animaux à leur congénères humains.On en fait déjà l'expérience avec les ultra féministes essayant de dominer par le pouvoir de la pensée les hommes après l'avoir testé sur des animaux .Le Bio eut son heure de gloire dans les années 70-80 beaucoup d'adeptes sont morts de cancers digestifs
La marque* Vivez Soleil* eut son compte de victimes aussi,mais là c'était les petits commerçants qui furent visés soi -disant pour sauver leur travail et ceux se souvenant savent le prix qu'ils eurent à payer: celui de garnir les cimetières après avoir foncé tête baissée dans le panneau du Bio,qui devait prolonger leur vie d'après les délégués commerçiaux

Écrit par : Lovsmeralda | 06/10/2011

@Lovsmeralda. Je ne sais pas si vous parlez de Bio parce que j'ai mentionné les bio-psychiatres. Je voulais dire par là ceux qui croient qu'il y a une origine biochimique à ce qu'ils appellent la maladie mentale et qui n'ont jamais pu le prouver!

Écrit par : K. | 06/10/2011

Les commentaires sont fermés.