07/11/2011

Le retour des sanatoriums ?

 

sanatorium.jpg

 

 

Au Bélarusse, 35 % des nouveaux cas de tuberculose sont résistants au antibiotiques et même extrêmement résistants.

Nous savons aussi que les cas de TBC augmentent, pas seulement dans les pays en développement.

Alors que faire, sachant qu’un porteur d’un germe résistant peut rester de longs mois au contact avec la communauté avant d’être dépisté.

Un chercheur italien, Giovanni Migliori, travaillant pour l’OMS, propose de rouvrir les sanatoriums pour pouvoir mettre en quarantaine les porteurs résistants.

Qu’en penser ?

Nous avons les moyens, avec une simple prise de sang, de dépister les patients tuberculeux.

Il faudrait peut-être d’abord définir une meilleure politique de prévention.

Qui tester ?

Qui traiter ?

En tous les cas, faisons gaffe, la tuberculose est de retour.

06:27 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

berk merci de raviver ces souvenirs!d'une tristesse épouvantable ces endroits et le manger n'en parlez pas à vous dégouter de la nourriture pour toute votre vie sans compter le fameux endroits dit pour soigner les enfants qui étaient des mouroirs .Bienheureux ceux qui y ont survécu mais marqués psychologiquement à vie .Sans oublier des écrits de 1923 parlant de scènes de jalousies qui lorsqu'on a la chance de pouvoir les lire aujourd'hui montrent bien qu'en tous milieux féminins le monde des disputes a toujours été à l'honneur
Heureusement Nestlé existait et grâce au chocolat bien des sévices furent relégués aux confins de la mémoire mais rien qu'en voyant la photo celle-ci fait froid dans le dos
toute bonne journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 07/11/2011

la turberculose peut-être Machiavel c'est sûr!

Écrit par : lovsmeralda | 07/11/2011

La tuberculose est de retour depuis quelques années déjà avec l'apparition du HIV.
Seuls les pays dont les techniques de médecine sont à la pointe mènent des programme de prévention-traitement-quarantaine. ce qui n'est pas le cas de certains pays européens, entre autres, où la tuberculose sommeille dangereusement. La libre circulation des personnes induit évidemment qu'un individu ignorant qu'il est atteint de cette maladie la transmet autour de lui en voyageant. Il n'y a pas si longtemps chaque cas de tuberculose était répertorié auprès des autorités sanitaires suisses. Que font-elles aujourd'hui ?

Écrit par : Amorexie | 07/11/2011

Bravo à Monsieur BUCHS pour son écrit. Effectivement,le problème est connu mais, comme d'autres, j'ai l'impression que la population est mal informée et préparée à ce nouveau fléau. Amorexie a raison ! Nous attendons des réponses à nos préoccupations de la part des Autorités sanitaires...

Écrit par : immédiat | 07/11/2011

Novartis n'est -il pas un des pionniers en matière de médicaments pour soigner la tuberculose?

Écrit par : lovsmeralda | 07/11/2011

Magnifique docteur, vous découvrez que la tuberculose est de retour, eh bien ...c'est une épiphanie.Il est vrai que le PDC fait tousser ses électeurs.

Écrit par : Anastase | 07/11/2011

Merci Dr Buchs de nous le rappeler
Oui la tuberculose est de retour et chez nous,parmi nous. Donc attention. nous avons connaissance d'un cas. Mais il y en a surement d'autres.

Écrit par : nicoletta | 08/11/2011

Les commentaires sont fermés.