06/12/2011

Les Noëls d'antan...

noël.jpg

 

 

Tout fout le camp.

Pas de neige, une déprime généralisée, une crise grandeur maximum  qui pointe son nez.

Les commerçants qui craignent une baisse importante de leur chiffre d’affaire.

Le chômage qui augmente.

La trouille de perdre son job.

Bref un super Noël en perspective.

La classe moyenne va payer l’addition cash.

Et comme refrain, un Etat trop gros, trop gras, essoufflé, au bord du collapse.

Une administration bicéphale (Ville-Canton) qui multiplie les doublons.

La Constituante n’a, malheureusement, pas eu le courage de mettre fin à ce particularisme.

On fera payer les autres. Impossible de se remettre en question.

Cette crise doit être l’occasion d’une réforme de l’Etat.

Un fois le budget voté, immédiatement les partis doivent se réunir et trouver un consensus sur cette réforme.

Il faudra probablement passer par une diminution linéaire du budget 2013 (-5 %).

Une possible augmentation des impôts ne pourra être acceptée que si l’Etat montre l’exemple.

06:27 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

ne craignez rien cher Docteur ceux et celles se souvenant des premières boites Nestlé créées en 1860 peuvent vous rassurer. S'il existe un domaine ou les affaires vont et viennent c'est bien le commerce.Cependant si on compare le passé ,votre image du jour si charmante est empreinte d'une vérité si chère aux anciens .En effet si les affaires sont déjà en baisse avant janvier,c'est qu'à force de vouloir vendre en avance tous les produits de Noel,les gens sont à nouveau forcés d'économiser,en cela les grandes surfaces sont vraiment responsable d'une grande partie d'un mal être qui aurait plutot tendance à se généraliser sans jeu de mots,ayant pour seule vertus de condamner des humains à devenir de plus en plus ingérables même dans leur propre existence!
Ensuite on ose parler progrès?c eux ayant vécu la disette juste après guerre confirmeront: un progrès certe mais avec très peu d'intelligence humaine sans aucun doute

Écrit par : lovsmeralda | 06/12/2011

Et les médecins, ils vont montrer l'exemple ???

Écrit par : Anastase | 06/12/2011

@Anazetase: Tu pourrais aussi prêcher par l'exemple en diminuant ta consommation de Vodka, mon petit André. Plusieurs distilleries feraient sans doute faillite, mais tu auras au moins donné une lueur d'espoir à toutes les épaves de cette terre.

Écrit par : F. Salina | 06/12/2011

je ne serais pas si optimiste Salinette. Comme c'est Unger qui va être à la manoeuvre les ateliers protégés vont être les premiers touchés.

Écrit par : Anastase | 07/12/2011

anastase

une fois encore vous etes a côté de la placque

désolant

Écrit par : paul weber | 08/12/2011

Les commentaires sont fermés.