09/01/2012

L'année démare à fond les manettes...

 

Question santé, il faut vraiment vous accrocher.

Nouveau financement des hôpitaux.

Possibilité de se faire admettre dans une clinique privée avec seulement l’assurance de base.

Nouvelle facturation (DRG), un forfait selon le diagnostic.

Probable votation en juin sur les réseaux de médecins.

Et les gagnants sont ...

LES ASSURANCES PRIVEES.

Elles payeront moins et encaisseront plus.

Et nous, communs des mortels, encore une fois nous sortirons notre fesse-mathieu pour combler la différence.

Pourquoi l’Etat doit subventionner les cliniques privées ?

Je n’ai toujours pas compris.

On marche vraiment sur la tête.

Et les cantons s’alignent en râlant un poil, mais s’alignent quand même.

Concurrence, concurrence, que tes yeux sont magnifiques.

Vous verrez, les Genevois, dans quelques semaines vous allez recevoir des offres des assurances pour vous demander de vous faire opérer en Valais ou dans le Jura.

Plus rapide et moins cher.

(Question à 10 francs : mais qui a formé les médecins qui travaillent dans ces hôpitaux : ben nous...)

L’Hôpital cantonal a, peut-être, du souci à se faire !

surprise.jpg

06:39 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Cher Monsieur Buchs,

Merci de nous prévenir des complications - supplémentaires - qui nous attendent, une fois passés les bons voeux universels...

Serait-ce un effet de l'AGCS (Accord général sur le commerce des services) ?

Écrit par : yves scheller | 09/01/2012

Vivement une caisse unique...
et ne pas prendre exemple sur la sécu française pour parler de déficits...si les français payaient nos tarifs, ils auraient quelques milliards de bénéfices !

Écrit par : Le piaf du coin | 13/01/2012

Les commentaires sont fermés.