10/01/2012

Au secours, je vais devenir un télé-docteur...

télé-médecin2.jpg

 

 

Pour ce 900ème blog, je me transforme.

Comme les télé-évangélistes.

Je deviens télé-docteur.

Ma tronche en direct dans les pharmacies.

Vous allez choper des aigreurs d’estomac.

Un petit problème et le pharmacien me fait apparaître sur une toute belle télé.

Allo docteur, êtes-vous avec nous ?

Que faire dans ce terrible cas, rien ou tout.

Comment ne déterminer, attendez, je ne vois rien, si j’aperçois le patient, mais il est tout jaune, ah non c’est les néons, tirez la langue, mais bon sang, faites un zoom.

Génial, au suivant…

Il faut que je développe des télé-capteurs et de télé-pouvoirs.

La 3-D, un minimum.

Franchement de qui se moque-t-on dans cette affaire.

En premier des pharmaciens.

Franchement dans votre pharmacie de quartier, n’avez-vous pas eu de bons conseils de la part de votre pharmacien ?

On les prend pour des demeurés et des incapables.

Deuxièmement de ces toubibs de télé-réalité.

On veut faire des économies et on pousse les gens à la consommation.

Après le fast-food, la fast-médecine.

Nous vivons une époque formidable.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bravo mon bon Dr. Bertrand..........
et merci de citer l'inoubliable Reiser
p.

Écrit par : Pierre Losio | 10/01/2012

Quand on vous disait qu'avec Internet le peuple des demeurés irait grossir les rangs de ceux considérés comme attardés à une certaine époque,mais qui à force d'être convaincus de l'être ont pour certains préféré regarder de loin ce monde n'ayant bientot plus rien à envier à celui d'après guerre qui se laissa mener par le bout du nez par une certaine dictature médicale
En vous lisant on n'ose penser à un petit retour de bâtons comme si le destin voulait rendre une pièce de monnaie peut-être égarée jusqu'ici.Ceci dit en plaisantant bien entendu et pourtant ne dit on pas que le passé fini toujours par rattraper le présent?
excellente journée pour vous et heureuse de pouvoir vous lire à nouveau

Écrit par : lovsmeralda | 10/01/2012

@B.Buchs,je tiens à vous rassurer j'ai pardonné tandis que d'autres ne pourront jamais,quand à oublier même si on le voulait le monde des infos s'amusant à réveiller les vieux démons c'est impossible.Quand aux télé-évangélistes vous faites bien de les citer,eux sont un danger pour les humains d'aujourd'hui.Sans omettre bien entendu le peu de respect de la part de notre TSR s'arrogeant le droit de détruire la moindre parcelle d'optimisme , valeur essentielle pour aider les nombreux candidats au suicide. Cette TSR n'hésitant pas à nous redonner une émission sur l'assistance au Suicide,décidément comment veut-on aider ceux qui sont à la limite du lâcher prise très souvent provoqué aussi par de faux messages bibliques et conseils médicaux n'étant pas de leur ressort.
On va me dire mais y'a la liberté de commerce ,on a vu ce qui suivit celle refusée à la survie des petits commerce et au vu de la situation,désolée mais si la liberté consiste à tuer à petit feu des humains cherchant conseils uniquement sur le Net,alors là un énorme coup de balai s'impose mais de la part des Médecins uniquement

Écrit par : lovsmeralda | 10/01/2012

Vous avez peut-être droit à un conseil de votre pharmacien lorsque vous présentez votre carte de médecin.
Le citoyen lambda n'a droit à rien. Les pharmaciens sont des vendeurs comme les autres- jamais un mot sur les effets secondaires .. rien le néant
ils lisent l'ordonnance, écrivent la posologie sur une étiquette et basta..
d'ailleurs la plus part du temps c'est une accorte dame qui le fait le "pharmacien" se contentant de vérifier l'adéquation entre l'ordonnance et le produit vendu
allez les grandes surfaces peuvent prendre ce travail sans aucune problème - les officines ne servent à rien si ce n'est à vendre plus cher les médicaments

Écrit par : pralong | 10/01/2012

Vivement une version compatible avec XBOX, Nintendo,..., les enfants et bien d'autres vont adorer ! Vous rendez-vous compte, se faire osculter à distance par Dr. Super Mario entre deux parties de super Mario kart !

Plus sérieusement, une grande partie de la population n'a plus de médecin de famille et semble préférer les urgences des hôpitaux (malgré l'attente). Les permanences se multiplient, les assurés s'habituent à devoir appeler une hotline avant d'aller chez le médecin, voire à commander des médicaments sur Internet,...

C'est tout de même le signe que, pour une part relativement grande de la population, le système actuel du médecin en cabinet n'est plus ressenti comme totalement adaptée.

Que vont faire ces médecins ? S'organiser ? Se mettre en réseau ? Créer leurs propres structures ? Trouver de nouveaux modes de fonctionnement avec les pharmaciens, les hôpitaux et les autres partenaires de la santé ? Ou alors rien, sinon se plaindre ?

Vous avez raison lorsque vous dites que les médecins sont les mieux placés pour soigner les patients et les orienter. Je crains aussi les dérapages de la fast-médecine et les mélanges d'intérêts.

Mais si vous ne réagissez pas, d'autres s'engouffreront dans la brèche!

Avec mes meilleures salutations

Écrit par : mc | 10/01/2012

@mc:vous avez entièrement raison. Les medecins ne sont plus assez disponibles. Les secrétariats ne répondent que 1 a 2heures par jour. Il faut que nous nous adaptions. Secrétariat a plusieurs, réseau cabinet de groupe.
Mais en définitive il faut que la clinique soit la chose la plus importante. voir, ausculter, palper. Et beaucoup de medecins oublient ces principes.

Écrit par : Bertrand Buchs | 10/01/2012

Tiens donc ??? Anastase ne s'est pas encore manifesté !!!! Il est probablement malade ! Un patient pour vous, Docteur...

Écrit par : Cramia | 10/01/2012

Je vous rappelle que le système existe en Finlande et cela fonctionne. Il faut encore préciser que les médecins sont des salariés et non pas des entrepreneurs. Une certaine idée du service public. je n'a pas entendu que la Finlande avait un taux de mortalité plus élevé que la moyenne européenne. Votre tronche dans les pharmacies ? Il y a vraiment de quoi tomber malade !

Écrit par : Alastase | 11/01/2012

Ca ne peut pas faire plus de mal que la lecture du très médiocre la Vie en Rut par André Langaney, thuriféraire de la pensée unique. N'est-ce pas Anazetase ?

Alors André, tu as passé les Fêtes au coin du feu à relire le courrier des lecteurs de la Pravda en sirotant de la Vodka ukrainienne ?

Écrit par : F. Salina | 11/01/2012

La télémédecine en officine de pharmacie ne peut avoir qu'une portée thérapeutique réduite et se limiter à des cas dont la prise en charge répond à des protocoles simples. Avec la pénurie de médecins généralistes et la transformation du concept de médecin traitant, une telle initiative était presque inéluctable et permettra de décharger les médecins.
Elle soulève toutefois une question. Les patients auront-ils affaire à un médecin ou une infirmière ? On sait que Medgate privilégie en général cette dernière option.

Écrit par : F. Salina | 11/01/2012

Une chance qu'ils n'utilisent pas (encore) la télépathie !

Écrit par : Le piaf du coin | 13/01/2012

Les commentaires sont fermés.