06/02/2012

16h53 !

16h53.jpg

 

 

Brusquement samedi 4 février 2012 à 16h53, la terre s’est arrêtée de tourner.

Les Mayas avaient tort. La fin d’un monde, c’était samedi.

Sous la bise et dans la cramine, 100 militants PDC bravant les éléments, se sont réunis pour parler de possibles, probables, potentielles alliances politiques.

Tout était imaginable.

Liberté de parole, aucun tabou.

Un gueuloir et un défouloir.

Et pour une fois, le PDC genevois n’a pas déposé, pour approbation, avant la réunion, son communiqué de presse auprès de leurs cousins PLR.

Bigre, crime de lèse majesté.

Pascal Décaillet ne s’en pas encore remis.

Bon, on résume.

UDC, MCG, niet Camarade.

Socialistes, même pas évoqués.

Restait les forces progressistes : PLR, verts et verts libéraux.

Celles qui veulent la région.

Celles qui défendent un développement durable.

Celles qui se réclament de l’esprit de Genève.

Voilà c’est tout.

Les militants du  PDC imaginent une coalition regroupant touts ces partis autour d’une programme de gouvernement.

Les militants du PDC posent la question.

Où est le crime.

Les alliances sont faites pour évoluer.

06:56 | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Il n'y a pas de crime. Chacun est libre d'imaginer ce qu'il veut. Et de le dire.
Reste simplement qu'une alliance implique a priori l'accord de tous les partenaires concernés. Affaire à suivre donc.

Écrit par : Cyril Aellen | 06/02/2012

Les alliances sont faites pour évoluer.

Nous pourrions intituler ce blog, petit meutre entre amis.car en matière de trahison les PDCs sont champions, ils viennent un fois de plus de le démontrer. Un ami siègeant à la Constituante m'avait fait un récit assez ahurissant du manque de parole des représentants du PDC et en particulier d'un ancien consul général à New-York recyclé depuis dans les médias. Bref pour tous ceux qui pensaient encore qu'une alliance avec ce parti était une affaire solide et bien je pense qu'ils y réfléchiront à deux fois avant de se lancer dans l'aventure. le PDC est vraiement le parti le plus lamentable du spectre politique. cela coutera cher aux prochaines élections, préparez-vous à être rasés gratis.

Écrit par : Anastase | 06/02/2012

Mon cher Bertrand, vous êtes un acteur de la vie politique: vous êtes député PDC au Grand Conseil genevois, ce dont je vous félicite d'ailleurs. Acteur, agissez. Décrypteurs, nous décryptons.

Écrit par : Pascal Décaillet | 06/02/2012

Il y a ceux qui agissent et affrontent les éléments. Puis il y a ceux qui -comme André Langaney- pérorent bien au chaud, à l'abri d'un pseudo (Anastase par exemple) et qui abusent du droit de réponse qu'ils refusent sur leur propre blog (L'Anachronique, par exemple).
Quand sort le prochain numéro du bien-nommé Psikopat ?

Écrit par : F. Salina | 06/02/2012

Cher Pascal,
votre décryptage m'a fait plaisir.
Il était drôle et tonique.

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/02/2012

Bravo au PDC carougeois pour cette belle démonstration d'esprit civique et à M. Salina pour son commentaire très pertinent.

Écrit par : Winkelried | 06/02/2012

Tiens donc mais c'est la fête ce soir, non seulement le muppet show est au grand complet avec Salina et Winkelried (toujours dénué d'une quelconque forme d'esprit) mais nous avons l'honneur de recevoir le Malaparte de sous-préfecture, l'orphelin du style, le reporter de révérence et bucheron de la langue française, l'homme qui confond hauteur et grandeur, capable de comparer Couchepin et de Gaule, la Venoge avec la Neva. Notre petit homme qui joue encore aux soldats de plomb et qui s'imagine même être journaliste s'est invité chez le doc. Le froid pousse les sans-abris de la pensée aux dernières extremités.

Écrit par : Anastasea | 06/02/2012

Monsieur Langaney, vous qui avez si longtemps confondu Marx et Mendel, rigueur scientifique et extravagances narcissiques, vous voilà plutôt mal placé pour porter de tels jugements. J'ignore si Monsieur Décaillet est un Malaparte de sous-préfecture, mais vous etes assurément un anthropologue de basse-cour. Ayez un peu de pitié et épargnez-nous le triste spectacle de votre déchéance.

Écrit par : martin H. | 07/02/2012

Je ne suis pas Langaney Monsieur H. C'est un mensonge répandu par Monsieur Salina. Adressez-vous à lui pour la rigueur scientifique.

Écrit par : Anastase | 07/02/2012

Tu refuses d'assumer tes dérapages, mon petit André ? Tant de lâcheté est pathétique mais peu surprenant à vrai dire.

Écrit par : F. Salina | 07/02/2012

Il est vrai que de charger systématiquement un monsieur Langaney qui ne peut se défendre relève d'un grand courage. L'école MCG probablement. Cela dit si vous y tenez vraiment, je peux parfaitement lui transmettre vos insultes si vous y tenez tant que cela, je suis certain qu'il cherchera à mieux faire votre connaissance. C'est comme vous le sentez.

Écrit par : Anastase | 07/02/2012

Anastase c'est vous qui parlez de courage et d'insultes? Relisez-donc votre message plus haut! Le masque est tombé et on découvre un rat apeuré.

Écrit par : Winkelried | 07/02/2012

@Anazetase: Décidément André, tu es d'une lâcheté pathétique. C'est Lénine qui se fout du Capital.

Écrit par : F. Salina | 08/02/2012

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : mutuelle chats | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.