07/02/2012

Une drôle de combine...

tordus.jpg

 

 

Le pharmacien d’à côté m’a raconté une drôle d’histoire.

Des assurés qui ont changé d’assurance sans le savoir.

Ils s’en rendent compte lorsqu’ils passent à la pharmacie et qu’on leurs demande de payer de suite les médicaments.

Et là, ils découvrent le pot aux roses.

Assurés à la CSS, ils ont été transféré sans le savoir à une filiale, l’Intras.

Et comme par hasard, ils souffrent de graves maladies.

Un de mes patients est dans ce cas de figure.

J’ai pu consulter son dossier.

Aucune mention à un changement de caisses.

Un papier à en tête de la CSS.

Il était à l’Auxillia (autre sous-caisse de la CSS) et le voilà à l’Intras.

Pas une remarque lui signalant qu’il devra à l’avenir avancer l’argent de ses traitements.

Un petit goût d’arnaque.

Et probablement en fin d’année, une opération bien intéressante pour l’assurance.

Car mon patient va en changer.

Et si tous les mauvais cas (ceux qui coûtent) de la CSS partaient en fin d’année ?

Je lui ai demandé de signaler son cas au service cantonal de l’assurance maladie.

La suite au prochain épisode…

Nous vivons vraiment dans un monde de tordus.

06:47 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

comme quoi vouloir secourir ceux laissés dans la misère et tombés aux mains de nouveaux colonisateurs n'est pas sans rappeler une phrase célèbre du Général Guisan,hommes épaulez vos femmes et laissez les autres se débrouiller tous seuls On ne compte plus le nombre de personnes se faisant arnaquer dans notre pays ,qui veut bien balayer commence d'abord chez soi!

Écrit par : lovsmeralda | 07/02/2012

J'ai eu la même surprise en apprenant que dès le 1 janvier 2011 les médicaments devaient être payés comptant.
J'ai par contre reçu une circulaire de Medi service à Zurich m'informant que je pouvais adresser mon ordonnance directement à cette société par poste ou demander au médecin de faxer directement l'ordonnance
MEDI SERVICE
Pharmacie
4528 ZUCHWIL

tel 0800 817 827
fax 032 686 20 36
Livraison effectuée au choix avec possibilité dans les 24h

La facture est payable à 30 jours, donc le temps de recevoir le remboursement de l'assurance et cela fonctionne bien.
Je suis aussi assuré depuis des années chez Intras qui est devenue CSS

Écrit par : Blanc | 07/02/2012

Une question me turlupine : celle ou celui qui se voit soudainement privé voire extrêmement diminué en terme de revenu mensuel (chômage, par ex.) est contrainte d'attendre 6 mois - après l'inscription au chômage - avant de pouvoir solliciter un subside aux fins d'alléger cette charge quelquefois inique.

La réponse du préposé de l'assurance-maladie, à la route de Frontenex, est surprenante : "adressez-vous à l'Hospice général si vous n'avez pas les moyens de payer votre prime en totalité : en ce qui nous (CSS) concerne, si votre prime n'est pas payée rubis sur l'ongle, ce sera poursuites et cortège de désagréments corollaires garantis".

Et on te raccroche au nez, en plus...

Écrit par : denise | 07/02/2012

Je suis assuré depuis 30 ans à Intras qui était une très bonne casse-maladie : personnel qualifié, rapidité et simplicité dans le traitement des prestations, fonds de réserves suffisants pour couvrir des cas spéciaux. En avril 2010, les affiliés ont été informés de manière nébuleuse du regroupement CSS-Intras. Depuis cette reprise par CSS, les prestations et services sont de moins bonne qualité, le personnel est médiocre et moins serviable. La honte quoi.

Écrit par : Classemoyenne | 08/02/2012

La stratégie des caisses multiples est la conséquence d'une compensation des risques inadéquate. Inaugurée par le Groupe Mutuel, elle permet de répartir les bons et mauvais risques dans des caisses distinctes. Le gradient de primes qu'on établit de la sorte permet à la fois d'attaquer le marché avec des caisses discount et de pousser les mauvais cas vers la concurrence. Il ne s'agit que d'une stratégie marketing destinée à exploiter au maximum une législation inadéquate.

Écrit par : F. Salina | 08/02/2012

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : assurance animal | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.