21/03/2012

Ils ont raison...

physio.jpg

 

 

Ils ont raison les physios de manifester.

Ils ont raison de montrer leur colère.

Les caisses maladies se moquent d’eux. Les caisses maladies se moquent de nous.

S’entendre donner des conseils de bonne gestion de la part de ces gens là…

Mieux vaut être sourd.

Quant on pense qu’à chaque petit problème ils augmentent leurs primes !

« Vous devriez vous diversifiez, faire autre chose, louer vos locaux ».

Bientôt les physios vont vendre des crayons et des timbres postes.

45 francs les 30 minutes.

90 francs de l’heure.

Soit avec les frais généraux 45 frs de l’heure.

On se moque du citoyen.

De toute façon, pour les caisses, la physiothérapie ne sert à rien et il faut l’éliminer.

CQFD.

Comme rhumatologue, si je ne pouvais pas compter sur les physiothérapeutes, je pourrais fermer boutique.

On vit dans deux mondes complètement différents.

Ainsi va la vie…

06:29 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Vous avez raison. Vivement la caisse publique. Ainsi, la négociation des tarifs sera en mains neutres.

Écrit par : mauro poggia | 21/03/2012

J'abonde dans ce sens. Il faut en finir avec cette dictature des caisses et des politiciens de tous bords qui les couvrent !!

Écrit par : Gipi | 21/03/2012

On lit dans l'Express Neuchatelois que deux soignants frontaliers depuis 2007 ont travaillé sur la base de faux documents,et si l'on sait la Scientologie grande pourvoyeuse de faux diplômes, si la loi se durci y'a peut-être des raisons aussi face au laxisme de certains croyant les yeux fermés à des signatures de cursus complètement bidouillées.Personnellement comme d'autre j'en reviens pas de la naiveté actuelle régnante dans bien des domaines,nos anciens possédaient-ils une meilleure jugeotte?

Écrit par : lovsmeralda | 21/03/2012

merci vraiment,il ya un manque d'informations sur ce sujet , vous m'aidez vraiment! avant de partir je veut dir que votre flux rss n'est pas visible pour tous le monde !

Écrit par : moving companies | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.