28/03/2012

Implosion...

implosion.jpg

 

 

La droite n’a plus de projets.

Elle est devenue une simple agence de placement.

Qui de toute façon, n’a rien à proposer.

La périphérie veut être calife à la place du calife.

La chute de la maison PLR aiguise les appétits.

Tout est bon à étriper, déchirer.

Et malheureusement la Politique, qui doit être débats et idées, est oubliée.

Il faut peut-être se réveiller et profiter de ces prochaines élections pour mettre en avant un programme qui tienne la route et pas seulement des effets d’annonce.

Le PLR et le PDC doivent réinventer l’Entente.

Montrer que ces deux partis peuvent avoir une ligne claire sur l’avenir de notre canton.

On se met autour d’une table et on bosse.

Gardons à l’esprit que les trois partis qui votent le budget, donc qui travaillent pour que Genève avance, créent des postes de travail, construisent des logements, s’occupent de votre santé et de votre sécurité, sont le PLR, le PDC et les Verts.

Laissons les autres à leur lubie d’extrême et d’exclusion.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Mais vos Verts, cher Bertrand, à chaque élection, appliquent sans faille la discipline de gauche. Ils ne vont pas voter pour M. Maudet, les Verts, mais pour Mme Emery-Torracinta. Et lorsqu'il y aura une majorité de gauche, ils savoureront leur position majoritaire, et oublieront bien vite les quelques pactes transversaux qu'ils avaient passés avec vous, par exemple sur le budget. Ils ne sont pas vos amis, les Verts, mais vos adversaires. En politique, il y a la gauche, il y a la droite. Le centre, aussi gentil soit-il, trempé dans tous les bénitiers du monde, est une impossibilité euclidienne. Bonne journée.

Écrit par : Pasccal Décaillet | 28/03/2012

Vous avez raison et je suis convaincu que le PDC est de centre droit et que le centre n'existe que dans l'esprit d'indécis.
Par contre je ne suis pas convaincu que les Verts soient de gauche.
C'est peut-etre surréaliste, mais je les sens a droite.
L'alliance PLR PDC Verts n'est pour moi pas une utopie.
Il faut y travailler.

Écrit par : Bertrand Buchs | 28/03/2012

Vous avez certainement raison, Bertrand. Et les visions pascaliennes datent d'un autre siècle. De bientôt trois siècles à vrai dire. Il serait temps de renouveler le système d'exploitation.

Écrit par : Philippe Souaille | 28/03/2012

A gauche,à droite,au dessus, au dessous.. Tout cela est très vague pour le béotien politique que je suis mais je constate simplement que vos 3 partis sont au pouvoir depuis trente ans et que la situation genevoise se dégrade continuellement ! Alors: toujours la faute au autres ??

Écrit par : Gipi | 28/03/2012

Le centre, aussi gentil soit-il, trempé dans tous les bénitiers du monde, est une impossibilité euclidienne.

Ah Descaillet philosophe...toujours un grand moment. Parler d'Euclide lorsque l'on évoque le volume d'eau déplacé c'est un peu comme affirmer que c'est l'étincelle qui fit déborder le vase.Lorsque l'on veut métaphorer de manière grandiloquente, on soigne ses références. notre Descaillet est décidémment le plus grand tartineur d'inculture du microcosme genevois. On viendrait presque à préférer Bonnant le Phraseur-Raseur. Quant à Souaille, c'est carrément excursion en Haute Platitude, dommage que les propos qui manquent de sérieux ne soient pas toujours drôles.


Il ne reste plus que le PDc pour apporter clarté au débat ...ah ah ah ah !!!!

Écrit par : anastase | 28/03/2012

" ...construisent des logements, ..." ???

Est-ce un gag ou un test de l'attention de vos lecteurs Dr Buchs ?

Si la "Bande des trois" avaient construit des logements, ça se saurait !

Et puis s.v.p. retirez-moi ces "Verts" de la fable ... sauf Pierre Losio !

Pour le reste +/- d'accord avec le "bon à tirer" !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 28/03/2012

Si l'on sait les Verts se plaignant des odeurs du purin des bovins,ce qui a conduit certains citoyens a proposer de mettre des couche culottes aux vaches et cie,si cela ne fait pas partie d'une certaine exclusion excusez du peu
Les Verts sont des gauchistes améliorés et qui n'ont aucun sens des réalités

Écrit par : lovsmeralda | 28/03/2012

et bien anastase associer vos propos à une quelconque manifestation d'intelligence relève d'une impossibilité mendélienne. Aux effets d'alcools bon marché on doit ajouter le résultat de 3 siècles de consanguinité huguenote qui trouvent leur culmination dans vos vaticinations séniles publiées à compte d'auteur.

Écrit par : jean-pierre | 28/03/2012

"Aux effets d'alcools bon marché on doit ajouter le résultat de 3 siècles de consanguinité huguenote qui trouvent leur culmination dans vos vaticinations séniles publiées à compte d'auteur."

M_A_G_N_I_F_I_Q_U_E !!!

Écrit par : Winkelried | 29/03/2012

bonjour Bertrand

je suis toujours étonné, lorsque vous évoquer "LE CENTRE" que vous oubliez de mentionner le MCG.

N'est il pas le seul et unique parti clairement au centre (smartvote confirme cette position).

Le MCG est le seul et unique parti du centre qui n'est pas une girouette.

En effet,

sur les thématiques de la sécurité, finance, fiscale, il est à droite

sur les thématiques du rôle de l'Etat, des prestations sociales, de l'aménagement du territoire, de la politique familiale il est clairement au centre

sur les thématiques de l'aide aux plus démunis, fonction publique, il est de gauche

sur les thématiques du logement, de l'environnement, de la mobilité, il est clairement pragmatique

What else siur Bertrand ?

La grande alliance de droite doit se faire avec le PLR certe mais également avec le MCG qui est beaucoup plus proche des thématiques PDC que le PLR

A méditer !

Écrit par : justice | 02/04/2012

@Justice : je n'exclue pas le MCG, j'attends simplement qu'il se situe dans l'echiquier politique.
Son allianceavec l'UDC permet d'avloir un début de réponse : a droite de la droite.
Si négociation : il faudra se mettre d'abord d'accord sur un programme politique et je ne sais pas si le MCG désire mettre un peu d'eau dans son vin avec un risque de perte d'image.

Écrit par : Bertrand Buchs | 02/04/2012

"Le chef de l’Etat hongrois Pal Schmitt, au coeur d’un scandale de plagiat sur son travail universitaire de doctorat, a annoncé lundi sa démission devant le parlement".
Il a juste mascogné pour son travail de thèse. Dans un pays civilisé comme la Hongrie, cela suffit à l'empêcher d'exercer une fonction exécutive. Genève veut-elle être la risée de la planète ?

Écrit par : Police | 02/04/2012

merci pour ces informations , je lie vos articles tous le temps , merci beaucoup !

Écrit par : moving companies | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.