03/05/2012

Bertrand Levrat est le futur directeur de l'hôpital cantonal...

Levrat.jpg

 

 

La Julie nous l’apprend ce matin.

Le comité stratégique, de sélection, ou de ce que l’on voudra aura le choix entre l’actuel directeur de l’Hospice Général et une directrice d’un hôpital français.

Comme il est impensable de nommer un voisin à ce poste, après la saga des infirmières françaises, monsieur Levrat gagne par abandon à la 3ème reprise.

Il parait que ce comité machin chose va pouvoir repêcher des candidats comme dans Top chef.

Bien, prenons acte.

Ils ont intérêt, sinon cela va être poutzé en 2 minutes.

Et comme, ils ont du payer bonbon les chercheurs et coupeurs de têtes, ils ne vont pas refaire le boulot.

Alors après un regard poli aux autres candidatures, monsieur Levrat gagnera dans un fauteuil avec 10 longueurs d’avance.

En plus ce n’est pas un manche.

Bon gestionnaire, habitué au tissu social local.

Le beau fils idéal.

Tout va bien dans le meilleur des mondes.

07:34 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

J'espère bien qu'un genevois d'une rare intelligence, qui plus est pur Versoisien, reprendra le gouvernail des HUG.
Ne laissons pas filer les savoirs genevois.
Bertrand Levrat que j'ai connu aux scouts de Versoix, il y a bien des années (!), est le manager idéal pour ce poste clef de la République et canton de Genève.
Bravo Bertrand !
Héhéhéhéhéhé à moins que Bertrand veuilles y aller !!!!!!!!!!
Allez bonne journée !

Écrit par : François Velen | 03/05/2012

Un scout est une personne fiable en qui l'on peut vraiment avoir confiance,mais qui doit apprendre très souvent à ses dépends à ne pas se laisser marche sur les pieds et réagir vivement,espérons que ce nouvel élu sache ce que d'autres avant lui surtout chez les femmes ont mis tant d'années avant de se rendre compte qu'elles avaient été non pas soumises mais carrément exploitées

Écrit par : lovsmeralda | 03/05/2012

Je connais très bien Bertrand Levrat, c'est un homme exceptionnel. En plus il n'est pas médecin mais juriste. C'est la garantie que les HUG ne seront pas gérés par les baronies, jetés en pâture aux prof et chefs de clinique qui pratiquent la course à l'équipement, refusent les contrôles, se croient au dessus des lois, se goinfrent à la première occasion, fricotent avec les pharmas, se nomment entre copains de fac, se refilent les patients, méprisent l'administration. Bref Levrat va siffler la fin de la récréation. On va enfin mettre de l'ordre dans cette petodière, mettre pes messieurs de l'académie au pas. Petit doigt sur la couture de la blouse blanche.

Écrit par : Anastase | 03/05/2012

Ce jour est à marquer d'une pierre blanche :

Anastase se serait-il enfin converti au PDC ?

Tout porte à le croire puisqu'il fait l'éloge et reconnait les mérites d'un homme qui est un pur produit PDC, issu de géniteurs PDC, autant dire un "PDC AOC" !

C'est renversant, je n'en reviens pas ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 04/05/2012

Et si Anastase n'était pas Anastase ? Dédé la Science n'aurait-il pas écrit "pétaudière" ?

Écrit par : Professeur Tournesol | 04/05/2012

Anastase a reçu la grâce.
C'est une journée à marquer d'une pierre blanche.
Je fonce mettre un cierge à l'église Sainte-Croix pour le repos de son âme.

Écrit par : Bertrand Buchs | 04/05/2012

Quoique, un jeu de mots scatologique, cela pourrait être une forme de signature authentificatrice...

Écrit par : Professeur Câle en Bourbon | 04/05/2012

Le petit malin de la Faculté qui se fait passer pour moi ferait mieux de prendre garde car je détiens son adresse IP et ses coordonnées.
Cette nomination est une scandaleuse prime à l'arrivisme et au clientélisme politique. Le mammouth HUG doit être rasé et remplacé par un espace vert dédié à la préservation des espèces végétales menacées. La santé sera ensuite accessible à tous au sein de petits dispensaires populaires animés par des médecins homéopathes salariés au minimum. Et les blouses blanches qui refusent de plier auront droit à un jugement expéditif.

Écrit par : Anastase | 06/05/2012

Les commentaires sont fermés.