09/05/2012

Amnésie...

amnésie.jpg

 

 

Cher Président de la Fédération de Médecins Suisses vous m’avez estomaqué hier soir. Disons que j’ai eu de la peine à digérer ma saucisse de Saint-Gall lorsque j’ai appris votre salaire annuel, 340000 francs.

Bigre, comme d’habitude, j’ai du dormir lorsque la chambre médical a accepté un tel montant, ou bien c’était dans un autre temps, celui des cerises.

J’avais à peine repris mon souffle, que j’entends votre justification. C’est normal c’est le salaire moyen des médecins suisses.

Bing, la polémique.

Vous vivez dans quel monde !

N’étiez-vous pas médecin généraliste dans mon beau canton, le Grand Genève ?

Est-ce que vous vous êtes rendu compte qu’en racontant de tels inepties vous avez rompu le rapport de confiance entre les médecins de famille et vous.

Votre réélection est mal partie.

Le salaire moyen des médecins de famille genevois travaillant uniquement avec le tarif de base (Tarmed) est de 100000 à 150000 francs par an.

Il faut rétablir la vérité.

Vous comprendrez que le médecin de base que je suis soit fâché.

Fumasse.

Nous voyons depuis des années notre revenu diminuer, nos charges augmenter.

Nous attendons de la part de la FMH une politique un peu plus solide et véhémente pour obtenir une revalorisation de notre point.

Et pas des justifications fumeuses et scandaleuses quant à votre rémunération.

06:58 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

340000 francs !?!?!?

Mais alors, mon médecin m'aurait toujours menti ??? :-)

Écrit par : Gipi | 09/05/2012

Alors Bertrand, on vient de connaître une épiphanie douloureuse ? Il est grand temps de mettre au pas cette profession et la réduire à un revenu minimal salarié tout comme les avocats, l'autre classe de social-traîtres. Cet aveu est la preuve supplémentaire de la corruption qui n'épargne pas le PS genevois dont des cadres sont allés se prosterner lamentablement devant Hollande comme on vénère le veau d'or.

Écrit par : Anastase | 09/05/2012

Entièrement de votre avis M. Buchs. M. de Haller a été d'une arrogance extraordinaire à la RTS l'autre soir ! Encore un de ces "socialistes" bobos trop grassement nourri ! On comprend pourquoi il s'accroche à son poste ! Et dire que cela ne lui suffisait même pas puisqu'il avait essayé, par ailleurs, d'aller au Conseil National pour toucher encore plus ! On nage en plein délire. Si l'on pense aux footballeurs, avocats, banquiers ou top-managers, force est de constater qu'il n'y a plus aucune logique, depuis longtemps, entre salaire, prestations et responsabilités.

Écrit par : A. Piller | 10/05/2012

Les commentaires sont fermés.