18/06/2012

Le peuple est par définition bête !

Peuple.jpg

 

 

Il fallait entendre les défenseurs des réseaux s’exprimer hier au soir.

Après une telle baffe, le profil bas aurait été de mise.

Mais que nenni…

« Un occasion manquée, une chance non saisie, vous ne saviez pas et les opposants vous ont menti… »

L’éditorialiste de la TSR, pardon de la RTS, avec un ton lugubre, a annoncé des petits matins glauques.

Et toujours le même refrain, vos primes vont augmenter et vous n’avez rien fait, peuple ingrat, pour l’empêcher.

Et chaque fois je dois me démener pour expliquer que l’augmentation des primes n’a rien à voir avec l’augmentation des coûts.

En Suisse, par rapport aux autres pays d’Europe, nous avons maîtrisé l’augmentation des coûts de la santé (1 à 2 % par année), mais pas l’augmentation des primes (entre 5 et 10 % par an).

Et à chaque fois, je demande que la Confédération fasse le ménage et explique clairement, à ce peuple qui n’y comprend rien, pourquoi cette différence existe.

Il faut que maintenant Berne empoigne ce problème, fasse de l’ordre au niveau des caisses maladies, enquête et si nécessaire actionne la justice.

86 % des genevois l’exigent.

06:26 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Tout d'abord félicitations Dr. Buchs, votre engagement a été récompensé.

Par contre, je ne sais pas si c'est l'euphorie de la victoire ou les effets du champagne qui subsitent encore ce matin mais vous y allez fort en déclarant que les hausses des primes ne sont pas liées aux hausses des coûts !!!

N'est-ce pas vous qui nous donnez régulièrement des explications sur le pourquoi de la hausse des coûts dans cet excellent blog ?

N'est-ce pas vous qui êtes intervenu récemment au niveau politique pour un meilleur contrôle des nouvelles installations car: "chaque nouveau médecin installé génère 500'000.- de coûts" ?

Quant à vos chiffres sur l'augmentation des coûts !? Selon l'OFS, l'augmentation moyenne des coûts entre 98 et 2008 a été de 4.4%. Pour les médecins en cabinet, c'est 2.6%. Plus près dans le temps, l'augmentation a été de 2.5% en 2010. (chiffres rapidement trouvés sur le site de l'ofs).

La comparaison suivante est intéressante:

En 1975, les coûts de la santé représentaient 8% du PIB en Suisse tout comme au Danemark et aux USA. En 2004 nous étions à 8.9% au Danemark, 11.5% en Suisse et 15.3% au USA !

Écrit par : MC | 18/06/2012

Il parait que "des" parlementaires ont "travaillé" pendant 7 ans à concocter ce texte si massivement rejeté.
Il n'y a qu'une explication: ces parlementaires n'ont pas travaillé pour le peuple !
Mais, pour qui alors ?

Écrit par : Gipi | 18/06/2012

@MC : Le champagne perturbe la clarté. Ce que le veux dire c'est que la confédération ne nous a jamais explique la différence entre l'augmentation des primes et l'augmentation des couts.
Je maintiens mon appréciation sur l'ouverture des cabinets.
J'ai fait vote une initiative parlementaire genevoise aux chambres fédérales pour que Geneve puisse planifier l'ouverture des cabinets médicaux.

Écrit par : Bertrand Buchs | 18/06/2012

comment se fait-il que Neuchatel ait déjà et ce depuis un bon bout de temps des réseaux de soins?

Écrit par : lovsmeralda | 18/06/2012

Geneve est le deuxième canton a avoir le plus d'assures dans les réseaux.
Neuchâtel estvloin derrière.

Écrit par : Bertrand Buchs | 18/06/2012

@Bertrand Buchs,il est vrai aussi qu'à Neuchatel existe deux catégories de patients,les plus irréductibles ayant survécu aux traitements hospitaliers de feu sa majesté Les Cadolles /rire /et d'autres qui ont aussi appris à ne pas se plaindre pour trois fois rien,j'oublie la troisième catégorie qui a enregistré la phrase suivante,trop soigner un enfant revient à faire de lui un adulte avec des maux encore plus difficilement soignables,donc ces gens là refusent désormais tout en payant leur assurance ,tout soin médical,vivant en autarcie complète .Leur médecin ayant pris acte de cette décision fort bien murie et pour les raisons que lui seul connait évidemment.Car soigner sans pouvoir éradiquer la cause ,ne sert à rien ,il eut été fort mal vu de tuer tous les religieux et éducateurs de l'époque qui leur avait empoisonné le système nerveux et du même coup aussi tout leur système immunitaire.Avec la fameuse méthode on soigne le mal par le mal,à ne pas confondre avec le Mâle et qui dès la scolarisation obligatoire obligeait l'enfant à devenir la proie de cauchemards liés aux effets secondaires de médicaments qui avaient pour mission de guérir ,mais d'un mal inguérissable, le manque affectif.Beaucoup jusqu'à l'âge de neuf ans s'ils ne mourraient pas avant avait testé la plupart des médicaments de le seconde guerre ,en ce sens ils auront fait diablement progressé la médecine peut-être grâce aux nombreuses unités du fameux Com-Bio-étique,qui sait
Heureusement la médecine de la Contesse de Ségure a disparu
Excellent journée pour vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 19/06/2012

@lovsmeralda

J'ai trouvé cela sur internet, cela peut peut-être vous intéresser !
http://www.limpartial.ch/fr/regions/canton-de-neuchatel/neuchatel-dispose-d-un-centre-d-urgences-psychiatriques-556-477360

Bonne journée

Écrit par : MC | 20/06/2012

@MC.Merci je m'attendais à une réaction de ce genre ,mais le fossé existant entre la psychiatrie et la médecine est aussi vieux que la mise en route du premier téléphone.Je vous parle d'un monde qui vit en dehors de tout circuit habituel,refusant internet je me fais leur interprète si vous voulez ,car leur vécu et leurs habitudes sont aussi richesses pour notre patrimoine.Et l'on sait aussi qu'en 50 si des personnes seules racontaient quelquechose qui semblait anormal ,c'était alors l'internement ,mais on est plus à cette époque et de savoir que ce qu'elles racontaient était similaire à ce que beaucoup de personnes seules et âgées vivent de nos jours,on peut dire heureusement que les internements abusifs n'existent plus mais le métier pour ceux qui ont été infirmiers en psy,reste toujours un des plus beaux métiers!
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 20/06/2012

il existe une méthode utilisée par les enfants qui voient leur père assommer de coups leur mère enceinte,méthode que j'ai utilisé avant hier pour détourner vos esprits querelleurs. J'écris des faits entièrement vérifiables les acteurs étant bien vivants et n'étant pas des marionnettes de salon.Parcontre au vu de la perversité des propos envers Monsieur Stauffer,à la limite du harcèlement ,ok vous vous connaissez mais le lecteur cherche aussi un moment de détente et beaucoup ont quitté les commentaires du Matin justement pour ne pas avoir envie de frapper tout le monde tellement la méchanceté chronique vous donne envie de vomir ,même d'étrngler quelqu'un .On parle d'agressivité toujours plus grande ,pas étonnant au vu de certaines piques envers cet élu qui l'a été grâce aux soins du peuple Genevois
Si les grands groupes assurances et autres prennent autant de pouvoir a qui la faute?`c'est comme dans un couple pendant la coupe du monde de foot,monsieur s'en donne à coeur joie en voyant des pinguins courir après un ballon alors qu'il en existe des bons marché à la Migros et Madame va en profiter pour aller courir ailleurs. Depuis 1970 les assurances ont su tirer les marrons du feu,la aussi c'est vous Messieurs les politiciens qui êtes responsables et nul autre! vos querelles de partis à elles seules coutent un saladier aux contribuables !
Toute belle journée pour Vous Monsieur Buchs

Écrit par : lovsmeralda | 21/06/2012

Les commentaires sont fermés.