19/06/2012

Jean-Jacques...

 

Ce matin à sept heures, 250 ans après la condamnation du Contrat Social et de l’Emile à être brûlé et lacéré devant l’hôtel de ville (le 19 juin 1762) par le procureur Tronchin, la République a fait amende honorable lors d’une cérémonie empreinte de dignité et d’émotion.

Pourquoi cette heure matinale, simplement parce que les condamnés étaient exécuté le matin à l’aube ou le soir au crépuscule.

Symbole.

Dans une société où le livre n’a plus cette importance, remplacé par le cathodique.

Un livre pouvait déclencher une révolution.

Un livre pouvait représenter un tel pouvoir qu’il fallait le détruire, l’assassiner sur le même pied qu’un être humain.

Nous devons nous rappeler l’importance de la parole humaine, de l’écrit et être humble lorsque nous ne sommes pas d’accord avec autrui.

Le Citoyen de Genève a été injustement attaqué et critiqué.

Nous devions à Jean-Jacques Rousseau ce moment de remémoration.

contrat social.jpg

08:08 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Wahooo le scoop! En effet, cela fait 250 ans, jour pour jour, que l'autodafé a été commis. Il faut relever aussi qu'habitutellement, l'auteur connaissait le même sort que ses oeuvres, conspuées, et que sur ce coup, Rousseau a eu la chance d'y échapper.

Écrit par : Micheline Pace | 19/06/2012

Les commentaires sont fermés.