13/09/2012

Au théâtre, ce soir...

 

grand_conseil.jpg

 

Cela va être chaud bouillant.

Les pyromanes du Grand conseil sont dans les starting-blocks.

Les retournements de vestes sont garantis.

Olé dans le public et mise à mort.

Risque maximum de généralisation.

Et pourtant la discussion sur fusion de la CIA et de la CEH devrait se faire dans la sérénité pour que la population puisse entendre les arguments.

Comme de toutes les façons, il y aura référendum, nous devons ce soir exposer nos idées et nos convictions avec sagesse et intelligence.

Cette fusion a été acceptée par tous les partis politiques, sauf, et encore, les socialistes (en commission : 1 non et 1 abstention).

Il est important de le rappeler avant que les débats débutent.

La vraie question est : Peut-on faire autrement ?

J’ai l’intime conviction que la réponse est non.

06:45 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

La deuxième commissaire socialiste s'est abstenue en raison de son appartenance à la fonction publique, ce qui est compréhensible.

Écrit par : Pascal Décaillet | 13/09/2012

Nous allons voir ce soir si l'article 24 va etre utilise par les députes des la fonction publique .
Intéressant...

Écrit par : Bertrand Buchs | 13/09/2012

Ca promet moult revirements avec amants dans le placard et mari jaloux derrière le rideau. Que le spectacle commence !

Écrit par : Georges | 13/09/2012

Et alors Docteur, ce debriefing c'est pour bientôt ?

En effet nous avons hâte de savoir si la Première de cette pièce de boulevard fut à la hauteur des attentes. De savoir par exemple si l’idylle entre CIA et CEH s'est concrétisée par un mariage, si l'une n'a pas trompé l'autre avant la consommation, etc. De connaître surtout le montant de la dot, de savoir si l’État dans sa grande générosité fut à la hauteur de sa réputation, mais avant tout à la hauteur des attentes du Cartel ...

Mais nous attendons également de connaître la distribution. A propos, « les décors sont-ils toujours de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell » ?

Les loges étaient-elles bien garnies ? Le Tout-Genève était-il de la fête par presse interposée ?

Bref le bon peuple est dans l'attente de savoir s'il pourra encore s'offrir sa pizza annuelle aux Eaux-Vives après cette saignée fiscale promise ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 13/09/2012

Nous avons a peine dépasser le premier acte. Petit succès d'estime, mais maigre public.
Les décors et les costumes sont toujours aussi moches.
La mise en scène de parti socialiste fait appel a la théorie de la pataphysique.
Tragédie en 3 actes avec mort et résurrection.
La suite demain.

Écrit par : Bertrand Buchs | 13/09/2012

Les commentaires sont fermés.