14/09/2012

Alors ; c'est de la faute à qui ?

 

nains-de-jardin.jpg

 

A la bourse, au Grand capital, aux riches, aux chambres fédérales, aux vieux trop nombreux, aux progrès de la médecine, à la crise économique, à la baisse des impôts.

Longues litanies, hier au soir dans le genre « c’est pas nous, juré, craché… ».

Que la CIA soit techniquement en faillite, son taux de couverture étant en dessous de 50 % et qu’elle soit obligée de vendre ses actifs, ne gênent absolument pas les socialistes.

On peut très bien vivre avec 50% de taux de couverture.

De toute façon l’Etat pourvoira.

Drôle de façon de gérer une communauté.

Franchement, le combat de la gauche, les Verts n’étant depuis longtemps plus de ce côté-là, est pathétique et surtout dangereux.

Aucune réflexion sur l’avenir.

Aucune comparaison avec le reste de la population.

On garde ses avantages, on vit en vase clos.

Ridicule.

Le parti socialiste est devenu le parti de petits bourgeois rêvant d’être rentiers le plus vite possible afin de pouvoir s’occuper de leurs jardins et d’épousseter leurs nains de jardin.

Où sont les Tschudi et les Stich ?

07:30 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

poser la questio c'est y répondre quand au départ de ces hommes qui ont su malgré tout galvaniser le peuple,hélas les bons c'est bien connu partent toujours avant l'heure
Quand aux socialistes capitalisant sur le dos des personnes affaiblies et âgées leur jalousie mesquine envers les retraités n'est plus à démontrer.Ceux qui doutaient en sont maintenant convaincus

Écrit par : lovsmeralda | 14/09/2012

Il y a eu, ces vingt dernières années, impéritie aux plus hauts lieux de décision politique, concernant ces caisses de pension. Une rallongement de la durée de vie, ça se prévoit. Des investissements excessifs dans la placements à risques, ça s'empêche. On n'échappera à un devoir d'inventaire sur ces années passées. La classe politique hésite à s'y lancer, parce que tout le monde, libéraux, socialistes et Verts, se tient par la barbichette. Quant aux sifflements du Cartel, hier, au moment où vous et vos 99 collègues, élus du peuple, alliez accomplir votre mission, ils m'ont tout simplement donné la nausée.

Écrit par : Pascal Décaillet | 14/09/2012

Dr. Buchs,

Merci de votre compte rendu !

" De toute façon l’Etat pourvoira. "

Affligeant constat !

Bonne journée quand même !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 14/09/2012

gare au budget et dettes votés,
gare à la constit qui sera fixée, et nous enchaînera pour des lustres!

car les affamés du grand genève sont aux portes de Genève
et à côté du reversement direct des impôts à la source,
le 74 et le 01 attendent

- que GE canton leur payent 240 mios d'euros sur 10 ans (ces budgets ne faisant ad minima que doubler à l'heure des factures à payer)

- que la CH + GE leurs subventionnent les financements CEVA fr, tram, bus tango & autres transports, aménagements divers, emplois, logements sociaux

Espérons que David Hiler soit armé de tout, connaissances des dossiers, esprit éclairé et bon sens face à ces cannibales lors des débats que la TDG organise le 19 au centre Louis Simon de Gaillard

Écrit par : Pierre à feu | 14/09/2012

c'est un appel aux députés du Grand Conseil, à nos élus
car avant de dire "c'est la faute à ", sachons ce qui se trame, et agissons,

au lieu de laisser faire les politiques frontaliers au sein du "grand genève",
selon leur "coopération territoriale européenne de Haute-Savoie avec la Suisse" (cf le conseil général de Hte Savoie, mag N° 141), d'Annemasse agglo, etc.

Écrit par : Pierre à feu | 14/09/2012

car de toutes façons, que ce soit en raison des taux obligataires ou autres taux sur marchés financiers, avec des -1% d'intérêt sur leur 2e pilier, beaucoup trop de futurs retraités lambdas genevois non fonctionnaires ne vont plus pouvoir voir venir leur futur.

Écrit par : Pierre à feu | 14/09/2012

Comment osez-vous intervenir ici Décaillet ? Si ce blog est encore lu c'est uniquement grâce à mes brillantes interventions. Disparaissez d'ici ou je vous fais tailler un costard dans Psykopat.

Écrit par : Anastase | 14/09/2012

Les commentaires sont fermés.