21/02/2013

Problème d'arithmétique !

 

ursule.jpg

 

On s’absente 2 semaines et c’est comme dans les « feux de l’amour », rien ne change.

Vous me direz que l’on fait les bonnes soupes dans les vieilles casseroles, mais à ce point.

Bon, on résume : le malade était à l’article de la mort, les carabins impuissants, les journalistes préparaient la chronique nécrologique.

Les hardes étaient promises au MCG.

2 semaines plus tard, le bougre vit encore.

Les héritiers, comme dans « Ursule Mirouët » de Balzac, se massent sur le parvis de l’église et enragent.

Bref, le PDC existe encore.

Et l’honorable sosie du docteur Minoret est encore capable de faire des calculs.

5 plus 2 ou 5 et 4.

Disons le tout net, 5 plus 2 c’est la formule : le parti d’abord.

5 et 4, c’est la formule, pousses toi que je m’y mette.

Vendredi, le comité directeur du PDC va décider si l’important est dans le global ou dans le particulier.

Nous avons fait le pari de partir à 2 candidats au Conseil d’Etat.

Nous avons fait le pari de faire élire ces deux candidats.

Vision ambitieuse, mais à une et une seule condition, une liste commune au premier tour avec le PLR.

Partir à 4, c’est deux listes au premier tour et c’est être certain de finir en queue de peloton, probablement avant le Prophète ; maigre consolation.

Avec au bout du compte, peut-être, 1 élu.

Un parti politique doit avoir une ligne de conduite et s’y tenir.

Un parti politique doit rassembler.

Lorsqu’une décision est prise, on s’y tient.

Point barre !

07:02 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

"Lorsqu’une décision est prise, on s’y tient."

La dernière expérience de modification de décision ayant donné les suites que l'on connait, même si j'étais partisan d'une liste PDC à 3 pour donner un véritable choix aux électeurs, je suis assez d'accord de ne pas revenir en arrière dans nos décisions.

Écrit par : Philippe Calame | 21/02/2013

excellent ! a cela on peut ajouter le téléjournal diffusé le 6 janvier et qui aura conservé à une phrase près et un présentateur à l'identique ce qui fut rabaché tout au long de l'année.Alors entretemps autant dormir ou regarder des reportages qui eux ne font pas sombrer dans l'hystérie collective excepté ceux tournés par les mouvances sectaires et alimentaires -animalières
Remarquez certains bloggs aussi,on a évité de justesse la castration mais n'en doutons pas elle reviendra quand les neurones n'arriveront plus à franchir la barre située au -dessus de la ceinture/rire

Écrit par : lovsmeralda | 21/02/2013

"Lorsqu’une décision est prise, on s’y tient". Eh ben mon Bertrand, deux semaines à Verbier n'ont pas amélioré votre lucidité. Le manque d'oxygène sans doute. Par contre l'humour involontaire a de beaux restes !!!

Bref vos calculs d'apothicaires sont très amusants, mais le bateau PDC prend l'eau de toutes parts et ce n'est pas en mettant une couche de peinture qu'il va flotter. Et je ne parle pas de l'équipage... même l'hilarant ex conseiller d'Etat chargé des permis de détruire a nagé jusqu'à la goélette du MCG. ah ah ah c'est quoi la prochaine étape ? souffler dans les voiles pour faire croire qu'il y a du vent ? Ah ah ah mort de rire , mort de rire. Le PDC c'est le radeau de la méduse. Méfiez vous, vous risquez de servir de déjeuner aux autres naufragés.

Écrit par : Anastase | 21/02/2013

Cela Mon cher Bertrand c'est la rigidite de la ligne et la crainte du peuple ...On fait des conneries autant les faire jusqu'au bout ...Ton pronostic c'est assurément un seul DC au conseil d'Etat et je te laisse deviner lequel ...!

Écrit par : gruson | 21/02/2013

Lorsque l'on a un si beau tracteur, pourquoi ne pas le transformer en locomotive et surtout pourquoi s'entêter à ne vouloir y attacher qu'un seul wagon?
Rappelons que, pendant ce temps, vos "cousins" travaillent au montage d'un ou deux turbo sur leur 2CV…

Écrit par : Ambroise Mangeat | 21/02/2013

Tiens je croyais qu'Anastase alias Dédé Langaney avait suivi une cure de désintoxication à la suze. L'assurance a refusé de rembourser ou les caisses du Parti sont-elles vides ?

Écrit par : dionysos | 21/02/2013

@Monsieur Buchs excepté que votre blog à lui seul vaut le détour en ce jour ou le soleil va titiller tout le mois le signe des Poissons je vais vous faire une fleur!
En effet votre portrait montre un homme rempli d'amour pour ses semblables comme les anciens généralistes .Eux remplissaient de joie le ciel du malade rien que par l'illumination de leur sourire
Ce qui n'est hélas pas le cas de nombreux biologistes,animistes et autres scientistes et pathes qui foisonnent la toile et l'univers sous prétexte qu'eux seuls savent ce qui est bon ou pas pour sauver la planète.
En vous regardant je suis certaine qu'en clignant du regard vos yeux n'expriment pas comme les leurs, uniquement le son du tiroir caisse .
Bon week'end pour Vous et les autres Messieurs qui arrivent à nous faire rire

Écrit par : lovsmeralda | 22/02/2013

Les commentaires sont fermés.