26/04/2013

Satisfaction...

satisfaction.jpg

 

Nous avons un budget.

Le PDC s’est battu pour que l’on respecte la sincérité budgétaire.

En deuxième débat, il a démontré que le régime des coupes linéaires ne servait à rien.

Et surtout, il a insisté sur l’importance d’avoir des comptes positifs et non un budget non déficitaire.

Notre combat a porté.

Le PLR a repris nos arguments pour expliquer leur décision de voter le budget.

Les Socialistes ont compris que la réforme de l’enseignement ne pourrait pas être mise en pratique sans un budget ou avec un budget positif, imposant ces coupes linéaires.

Ces deux partis ont enfin admis que l’Etat ne pouvait pas fonctionner correctement avec des douzièmes provisionnels.

La clarté de notre propos nous a permis de nous imposer comme négociateurs.

Par notre entremise, le PLR et le PS ont accepté de faire des propositions de compromis.

L’abandon du bouclier fiscal contre le vote d’amendements, dans le domaine de l’handicap, portant sur 800 000 francs.

Accord finalisé jeudi matin en présence du Conseil d’Etat.

Nous sommes fiers d’avoir pu faire débloquer la situation.

Hier, nous avons, enfin, rappelé que la question d’une réforme de l’Etat devait être le premier des arguments de la campagne électorale à venir.

L’Entente est la seule force politique qui, si elle a la majorité, pourra mener à bien ce travail essentiel pour le fonctionnement de notre canton.

06:45 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Par notre entremise, le PLR et le PS ont accepté de faire des propositions de compromis.

Le PLR n'a pas besoin du PDC pour faire des accords avec le PS. C'est du n'importe quoi.

Le PDC c'est la mouche du coche de l'Entente. Dans ce club échangiste, c'est lui qui filme. Des hallucinations si tôt le matin, il faudrait peut-être consulter...

Écrit par : Anastase | 26/04/2013

C'était de toute facon cousu de fil blanc dès le départ... PLR et PS campent sur leur position aussi ridicule qu'intenable pour finalement que la montagne accouche d'une souris (accord PLR-PS où chacun lâche du lest sur un point "hautement" symbolique). Classique et ridicule. Que de perte de temps (et d'argent!)

Écrit par : Pierre Roche | 26/04/2013

... et notre Anastase-Dédé la science fait le vieil impuissant qui s'imagine jouer dans le film une main dans le caleçon.

Écrit par : Cerise | 28/04/2013

y a proposito di Illyas Khrapunov

.. à propos bouclier fiscal & ententes, comptez-vous encore le fils Khrapunov parmi vos membres du PDC Genève (ou VD ou VS) ?

Écrit par : Pierre à feu | 28/04/2013

Les commentaires sont fermés.