07/05/2013

le droit d'asile...

asile.jpg

 

La Droite s’énerve, montre ses muscles, exige.

Nous avons toujours le même problème avec les réfugiés.

Comment les intégrer ?

Comment les comprendre, les accepter ?

Comment reconnaître ceux qui doivent être protégés et les autres ?

Comment éviter l’amalgame entre les délinquants et les autres ?

Nous avons malheureusement oublié nos lois, nos devoirs.

Nous pensons qu’en serrant la vis, en empêchant de pouvoir faire sa demande dans une ambassade et en excluant les objecteurs de conscience, nous allons régler le problème.

Rien ne va changer.

Si une chose, nous allons encore un peu moins bien protéger celui ou celle qui a besoin de notre aide.

Le PDC genevois a eu le courage de dire NON, contre l’avis du parti suisse.

Le PDC genevois s’est rappelé qu’il se nomme démocrate et chrétien.

Certaines valeurs ne sont pas négociables.

Et tant pis si nous devons perdre des voix.

06:33 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Oh La la mais quel lyrisme !!!, c'est beau comme du Michel Buhler. Surtout la dernière phrase qui me semble d'une très grande crédibilité.

Quel courage mes amis !

Ca va Bertrand ? On n'a aucune raison de s'inquiéter n'est-ce pas ? Vous vous sentez comme d'habitude ? Pas de vertiges ou sentiment de nausées ? Troubles de la vision ? Maux de têtes persistants ? difficultés mémorielle ? Douleurs rectales ? C'est sans doute passager mais à votre place je consulterais un spécialiste. Le réseau de santé MCG-UDC a de très bons médecins vous savez.

Écrit par : Anastase | 07/05/2013

Il n'y a pas d'amalgame car, si tous les requérants ne sont pas dealers, tous les dealers sont requérants. Comment les comprendre et les accepter ? En les remerciants de piquer les sacs aux petites vieilles ! Au fait, les roumains qui passent au tribunal ne seraient-ils pas des requérants ? Je suis étonné de ne pas entendre l'égérie de Mesemroms sur le sujet ! Serait-elle malade ?

Écrit par : Gédéon Teusmany | 07/05/2013

Les commentaires sont fermés.