19/06/2013

Le vote du 18 juin !

18 juin.jpg

 

Passionnant, étonnant, étrange.

Les banques, ou certaines banques, ne sont plus soutenues par le parti des banques.

Les banques, ou certaines banques, sont défendus par les Verts et le PDC.

Difficile de comprendre les vrais raisons des votes.

Va-t-on vers la situation apocalyptique décrite par le Président du PDC ?

Le Conseil fédéral va-t-il promulguer un arrêté urgent permettant aux banques de transmettre certains renseignements ?

Nous verrons.

Mais hier fondamentalement la Suisse n’a pas cédé.

La Suisse a réaffirmé son indépendance.

La Suisse ne peut pas et ne doit pas avoir honte.

Les USA, coucou aux grandes oreilles, ne sont pas en mesure de nous donner des leçons de morale.

Un pays qui piétine les droits démocratiques, qui se permette d’espionner le monde entier, doit d’abord mettre de l’ordre dans sa maison.

Nous sommes petits et riquiqui, mais hier nous avons démontré que nous avions de l’Honneur.

Non mais…

 

(En aparté : je suis très déçu de la position du PDC. Merci à Luc Barthassat d’avoir osé dire non).

06:28 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Le PDC comme on pouvait s'y attendre a capitulé...avant même la bataille. C'est le parti des Munichois. Barthassat qui veut son siège au CE a bien évidemment joué solo, car ce ne sont pas les banques qui vont l'élire. Bref le 18 c'était l'appel des 18 groins. L PDC stipendié par la finance et en particulier le fourbe Darbellay s'est rangé du côté de ses mentors. En cas d'occupation étrangère on sait maintenant quel parti siégerait au premier gouvernment provisoire.

Écrit par : Anastase | 19/06/2013

Pauvre Anastase, vieillard déboussolé.. Vous a-t-on appris la chute du Mur de Berlin ou la Pravda l'annoncera-t-elle dans son édition de vendredi ?

Écrit par : juju | 19/06/2013

Sans vouloir offenser le PDC, il semble que le chef de file valaisan a tourné sa veste depuis les propos contraires qu'il a tenus avant d'appuyer la Lex-USA. Revirement décelable en activant un moteur de recherches sur internet. Les gesticulations de ce parlementaire démontrent qu'il n'est pas fiable aujourd'hui, il le sera encore moins demain !

Écrit par : Patience | 19/06/2013

La girouette ... symbole définitivement acquis de longue lutte ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/06/2013

" Les USA, coucou aux grandes oreilles, ne sont pas en mesure de nous donner des leçons de morale. " ;o))

Un "coucou aux grandes oreilles", quel drôle d'oiseau quand même. Il va certainement intéresser tous les ornithologues qui se tâtent encore pour savoir dans quelle espèce le classer. Dans celle des rapaces polymorphes peut-être ?

A propos, n'est-ce pas un Américain qui avait produit le célèbre film :

"Vol au-dessus d'un nid de cocus" ?

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 19/06/2013

Cher Jean d'Hôtaux...

vol au dessus de lit de "cocus", c'est un titre repris par Frédéric Dard dans la série "San-Antonio", le titre du film c'est "coucou" ;-)

Écrit par : toto | 19/06/2013

Les commentaires sont fermés.