12/07/2013

L'impasse...

impasse.jpg

 

27000 signatures pour le référendum contre la nouvelle loi sur les crèches.

Impressionnant.

Il est plus que probable qu’en votation le non à la loi l’emporte facilement.

Faut-il s’en réjouir ?

Et bien non.

Plus de 2 ans de discussions en commission pour rien.

Le travail devra être recommencé.

Tous les partis ont admis (eh oui, les socialistes et les verts étaient d’accord) que les normes actuelles d’encadrement sont trop strictes.

Que le coût des places de crèches est trop élevé.

Par conséquent les communes et les privés réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans de nouveaux projets.

Il est donc nécessaire d’accepter une plus grande souplesse.

Il est donc nécessaire de discuter au niveau fédéral une modification des normes architecturales.

Mais il faut le faire dans la sérénité et le consensus.

Le choc des uns contre les autres, avec des arguments le plus souvent mensongers, ne sert à rien.

Le PDC avait trouvé une solution médiane, acceptée par la gauche, qui augmentait le nombre d’enfants par diplômé.

Le MCG, l’UDC et le PLR ont voulu surenchérir.

Le résultat : un blocage et la place aux extrêmes, aux personnes qui ne s’intéressent pas aux enfants et qui défendent que des intérêts égoïstes.

Il faudra bien refaire une loi.

La proposition socialiste ne passera pas la rampe.

Alors, une fois les élections passées, la majorité se tournera vers le PDC pour qu’il redépose sa proposition.

Et nous le ferons.

06:30 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

le peuple serait-il enfin redevenu un peuple de citoyens capables de raisonner par lui même sans se plier aux règles de plus en plus obsolètes ressemblant à celles décrétées par les Giecquiens ou Toyotiens associés?
Parceque critiquer la mondialisation en recommandant de plus en plus de s'instruire grâce à l'informatique et vivre en complète autonomie automatisée et se mettre à genoux pour aller encore et toujours plus vite, cela respire le non sens et la pleine décadence céréabrale de la part de certains partis
Qui en plus pianotant à la journée sur Twitter et Facebook sont les premiers à nourrir de leurs fantasmes cette mondialisation qu'ils mettent à l'index
Il faut féliciter le peuple qui comprend peu à peu qu'il n'appartient à aucun parti de le contraindre à ceci ou cela.
On parle souvent de la majorité silencieuse mais à sa manière ,car très active en catimi. Celle qui ne parle ni écrit juste pour parader/je ne vise personne en particulier,je n'oserais pas/rire
toute belle journée pour Vous Monsieur Buchs

Écrit par : lovsmeralda | 12/07/2013

"Le PDC avait trouvé une solution médiane, acceptée par la gauche, qui augmentait le nombre d’enfants par diplômé."

Ben voyons histoire de bien démanteler le système imaginé par des professionnels. C'est vous que l'on devrait mettre à la crêche avec une sucette dans le bec pour vous éviter de dire des conneries.

Pour le reste gardez votre solution à la con. Elle n'intéresse personne. Cela dit puisque vous tenez tellement à raboter les normes, on peut chercher ailleurs si vous voulez, et on va trouver.

Vous faites partie de la minorité vicieuse.

Écrit par : Anastase | 13/07/2013

Alors Anastase, comment se passe cette cure de lavements au récurant ?

Écrit par : Grégoire | 13/07/2013

Mon pauvre Grégoire vous ne connaissez pas la volupté d'un clystère administré par deux suédoises fessues. Ce n'est pas gratuit mais devrait être remboursé par l'assurance maladie. Je rajeunis de 20 ans à chaque purge de mon colon. Et tout ça aux frais de sponsors petit-bourgeois qui s'imaginent que je travaille au progrès de la science. Bubuchs et sa bande devrait s'y adonner au lieu de vouloir déréglementer les crêches au profit de rombières oisives.

Écrit par : Anastase | 13/07/2013

Les commentaires sont fermés.