24/07/2013

Listes illisibles pour les élections du 6 octobre : Il faut sérieusement réfléchir à faire recours.

 

vote.jpg

 

 

Le Conseil d’Etat a tranché. Vous avez intérêt à prendre immédiatement rendez-vous chez votre ophtalmologue.

Une bonne paire de loupe ne sera pas de trop si vous voulez supprimer un nom, ajoutez votre favori ou votre belle-mère.

Les arguments du Conseil d’Etat ne tiennent la route.

Un règlement existe, alors même si le règlement est mauvais on l’applique.

On préfère éviter la crise de nerf du MCG en bastant.

Dire que sur Internet et dans la feuille d’Avis, les listes seront lisibles ne sert à rien.

On parle de la manipulation du bulletin de vote.

De sa modification.

De son panachage.

Comment une personne qui voit mal, va faire ?

Comment une personne, qui a de la peine à écrire en petits caractères, va faire ?

Le résultat, elles ne voteront pas.

Alors où est l’équité.

Où est la justice.

Où est le respect du droit de vote.

Dire que les parti ont signé un bon à tirer, ok, mais souvent le bon à tirer ne sert qu’à vérifier les noms, l’orthographe et pas la police.

Les partis ont été trompés.

Il faut réagir et faire recours

16:08 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

23/07/2013

Mais que faut-il faire pour bien faire ?

 

virus.jpg


 

J’espère que vous vous êtes rendu compte, mais la République et canton de Genève se bat pour la presse.

Notre gouvernement a compris qu’il fallait sauver nos journaux.

Pas besoin d’argent, non mais des idées, des news, des articles croustillants.

Racontez une histoire, rendre les lecteurs accro.

Franchement je suis fan de la série qui a pour sujet la Chancellerie.

Les acteurs sont excellents, les situations cocasses, le scénario génial.

A soutenir à 100 %.

Je vais faire comme eux par mimétisme.

Premièrement, j’ai pris rendez-vous chez mon ophtalmo.

J’ai ressorti mon microscope.

Je suis prêt pour voter.

Deuxièmement j’ai décidé de la jouer futé de chez futé.

Comme j’utilise le vote par internet, je vais maintenant voter le contraire comme ça comme mon oui va devenir non et vice-versa, et j’ai vais voter tout juste.
Pas bête le docteur...

Je me réjouis de prochain épisode, je ne peux plus attendre...

Devinons ?

Notre matériel de vote qui arrive après la date de vote ?

Les 99 candidats MCG élus ?

Super génial.

 

Bon pour redevenir sérieux.

On arrête cette mascarade.

On tire un trait sur le vote par internet.

On ne va pas encore dépenser 12 millions pour le rendre fiable !

Et bon sang de bon sang on rend lisible les listes, on se moque du règlement, on veut savoir pour qui nous votons.

15:37 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

21/07/2013

Peut-on avoir raisonnablement confiance ?

vote internet.jpg

 

Il va falloir que la chancellerie réponde clairement au sujet la sécurité du vote par internet.

Parce qu’après avoir lui l’article de ce jour dans le « Matin dimanche », on peut avoir un sérieux doute.

Selon un hacker, il ne serait pas difficile de changer un vote.

Un virus, et le oui devient non.

Nous dire que c’est la sécurité absolue, c’est nous prendre pour des gogos.

Est-il vrai qu’aucun audit n’a été fait sur la sécurité du côté de l’utilisateur ?

Il semble que non, ou il y a longtemps.

 

Est-ce bien nécessaire d’avoir cette possibilité de vote ?

Ou est-ce céder à l’esprit du temps ?

 

Vous me direz : Quel est le malveillant qui voudra modifier un vote à Genève ?

Le risque existe et le principe de précaution doit l’emporter.

Je vous suggère de ne plus voter par internet.

Trop dangereux !

13:03 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

19/07/2013

La fringalette de Mister Froome...

 

fringale.jpg


 

Pauvre homme.

Personne ne le croit.

Etrange épreuve sportive, où il ne faut pas être premier, où de toute façon il n’y a plus de premier.

Deuxième, troisième OK, mais premier non.

Plus aucune confiance.

Bref, même le fringalette d’hier n’a pas convaincue le badaud.

Un peu trop exagérée, un peu trop...

Un coureur qui fait une hypoglycémie, n’a plus de carburant pour poursuivre l’effort. D’un moment à l’autre, il est en complète perdition, n’arrivant plus à pédaler.

Froome lui a mangé sa barre de céréale et il a continué comme avant avec le même rythme sans se faire rattraper.

Donc, c’était vraiment le début du début d’une fringale.

Ou une stratégie de communication habilement établie.

Redevient humain. Montre que tu n’es pas un OVNI.

De nouveau cette sacrée méfiance.

On n’y croit plus.

Reste les paysages magnifiques de ce beau pays qu’est la France.

12:37 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

18/07/2013

Le silence assourdissant de la Gauche !

 

silence 2.jpg


 

Hier à Lausanne tous les partis du centre à la droite étaient présents pour dire NON à la France.

PBD, Verts libéraux, PLR, UDC, MCG et PDC.

Tous sur la même longueur d’ondes.

Aucune divergence entre les 7 cantons représentés.

Des interventions solides, sérieuses, modérées, démontrant l’ineptie de la convention sur les successions.

Tellement étrange et aberrante que le journaliste de l’ « Est Républicain », qui était venu, ne comprenait pas que la Suisse puisse signer un tel accord.

Et où était la Gauche.

En vacances !

En panne d’idées !

Trop intéressée à copier la France en augmentant les impôts !

La réponse est venue le soir de la bouche de Madame Savary, Conseillère aux Etats du canton de Vaud.

« Nous voulons un impôt fédéral sur les successions et comme cet impôt pourra être déduit de l’impôts français, cela ne nous gêne pas ».

Et les Verts ?

Ont-ils les mêmes désirs inavoués et inavouables ?

Citoyens, il faudra vous en rappeler lors des élections.

La Gauche se moque de la souveraineté de la Suisse.

La Gauche se moque des Suisses vivant en Ain et en Haute-Savoie.

La Gauche ne vit et ne pense qu’en termes d’impôts.

Les PME, elle ne connaît pas.

Normal lorsque dans son immense majorité on est payé et subventionné par la Mère état providence.

Le silence assourdissant de la Gauche.

Un silence intéressé...

14:29 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

12/07/2013

L'impasse...

impasse.jpg

 

27000 signatures pour le référendum contre la nouvelle loi sur les crèches.

Impressionnant.

Il est plus que probable qu’en votation le non à la loi l’emporte facilement.

Faut-il s’en réjouir ?

Et bien non.

Plus de 2 ans de discussions en commission pour rien.

Le travail devra être recommencé.

Tous les partis ont admis (eh oui, les socialistes et les verts étaient d’accord) que les normes actuelles d’encadrement sont trop strictes.

Que le coût des places de crèches est trop élevé.

Par conséquent les communes et les privés réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans de nouveaux projets.

Il est donc nécessaire d’accepter une plus grande souplesse.

Il est donc nécessaire de discuter au niveau fédéral une modification des normes architecturales.

Mais il faut le faire dans la sérénité et le consensus.

Le choc des uns contre les autres, avec des arguments le plus souvent mensongers, ne sert à rien.

Le PDC avait trouvé une solution médiane, acceptée par la gauche, qui augmentait le nombre d’enfants par diplômé.

Le MCG, l’UDC et le PLR ont voulu surenchérir.

Le résultat : un blocage et la place aux extrêmes, aux personnes qui ne s’intéressent pas aux enfants et qui défendent que des intérêts égoïstes.

Il faudra bien refaire une loi.

La proposition socialiste ne passera pas la rampe.

Alors, une fois les élections passées, la majorité se tournera vers le PDC pour qu’il redépose sa proposition.

Et nous le ferons.

06:30 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

10/07/2013

Le dire avec des fleurs...

plate-bande.jpg

 

Les places sont vides, minérales, grises ou noires.

Quelques petits arbres en devenir, trop chétifs pour nous faire partager une part d’ombre.

Où sont les fleurs, les couleurs, les odeurs, les insectes, le bourdonnement des abeilles.

Trop cher à entretenir.

Trop compliqué, trop, trop ….

Une embellie, pendant quelques jours la place Bel-Air avait changé.

Les badauds souriaient, l’attente se faisait plus douce.

Tout simple, quelques plantes et le tour était joué.

Puis tout est redevenu comme avant.

Le temps du buzz.

Rapide.

Imaginons, imaginons que la Ville de Genève propose des roses, des volubilis, des tulipes, des marguerites…contre bons soins.

Quelques mains vertes, bénévoles s’engageant à les faire croître.

Une ville qui refleurit.

Possible !

06:16 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

09/07/2013

Le réveil du dormeur du val !

dormeur.jpg

 

Une nouvelle étonnante passée un peu inaperçue.

L’Office Fédérale de la Santé Publique (OFSP) étudie l’interdiction de certains rabais de primes.

Par exemple, lorsque vous signez un contrat type réseau de médecins ou médecins de famille, vous pouvez bénéficier jusqu’à 20 % de réduction.

Le hic, c’est que cette diminution ne correspond pas aux gains réalisés.

En définitive, vous coûtez plus cher et l’assurance vous fait un cadeau.

Une façon pour les assurances de sélectionner les bons risques et les jeunes assurés.

Si cette nouvelle se confirme, c’est un changement de paradigme pour l’OFSP.

Le réveil du dormeur du val.

On se rend compte que monsieur Berset veut réformer cette chasse aux bons risques.

On se rend compte que le débat sur ce sujet a fait exploser SantéSuisse.

Va-t-on assister à un vrai contrôle des comptes des caisses maladies ?

L’OFSP va-t-il enfin jouer pleinement son rôle ?

La suite au prochain épisode.

Même heure, même antenne.

06:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

03/07/2013

Vol organisé ?

Rapetout.jpg

 

Mesdames et Messieurs, vous allez toucher des cacahouètes.

Juste pour votre apéro d’anniversaire.

Vous avez trop payé.

Vos primes d’assurances maladies étaient, et sont, trop élevées.

Vous avez tiré la langue pour être à jour.

La Confédération reconnaît le scandale.

Résultat des courses, un nouveau cadeau aux assurances.

Et là je vous dis clairement : j’en ai marre.

Les assureurs vont rembourser un poil et en plus ils pourront augmenter leurs primes.

Génial comme arnaque.

Je vous rends l’argent que je m’empresse de vous piquer à nouveau.

Nous ne savons toujours pas où est passé votre argent.

A quoi a-t-il servi ?

A-t-il fait des petits qui ont disparu dans les comptes peu clairs de nos aimables caisses ?

Je suis d’accord qu’il fallait trouver une solution consensuelle.

Mais pourquoi un nouveau cadeau aux assurances ?

Mesdames et Messieurs nos représentants à Berne, réveillez-vous ?

Qui représentez-vous ?

06:47 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

02/07/2013

La découverte du siècle !

espionnage.gif

 

L’espionnage existe.

Et oui ma bonne dame c’est comme je vous dis et vous n’allez pas me croire…Genève est un nid de taupes.

Renversant, surprenant.

Des vrais enfants de chœur, tous ces chefs d’Etat, qui crient au scandale.

C’est comme le dopage dans le cyclisme.

Cela a existé, mais aujourd’hui, la main sur le cœur, circulez tout est propre.

Je pense que vous avez déjà été dans le quartier des ambassades à Genève.

Les Russes et les Américains, quasi côte à côte.

Des bâtiments énormes, bardé d’une multitude d’antennes.

Est-ce en proportion avec une ville comme Genève, même en tenant compte des organisations internationales ?

Allez à Berne et vous verrez de gentilles chaumières.

Tous les pays espionnent son voisin, ses amis et ses ennemis.

Depuis que le Monde est Monde.

A une exception, le Suisse qui n’a qu’un devoir : protéger la recette de certains fromages.

06:21 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |