16/08/2013

Alléluia...

TPG4.gif

 

Ce matin, j’ai pu prendre mon ticket de tram du premier coup.

Il faut que je fonce acheter un billet de loterie, c’est probablement mon jour de chance.

Parce que les autres jours, je ne vous dis pas…

Les « Künzlerettes » ont un fonctionnement plus qu’aléatoire.

D’abord l’écran tactile, pas tactile pour deux sous, la plupart du temps vous appuyez avec tous les doigts des deux mains et rien ne se passe.

Ça c’est par mauvais temps ou la nuit, parce que lors d’une journée ensoleillée vous oubliez et vous montez sans payer.

Dans ce cas, une vue d’aigle est nécessaire.

Vous avez passé le premier obstacle, cela fait 2 minutes que vous vous escrimez, vous avez perdu votre tram et le monsieur qui attend, derrière vous, est en train d’imaginer les différentes tortures qu’il va vous faire subir.

Vous introduisez votre carte BONUS.

Et là, fanfare et tambour.

Deux possibilités : La fente est bouchée ou la machine vous dit que votre carte n’est pas valable.

Il vous reste qu’une possibilité, chercher votre porte-monnaie et payer.

A ce moment, faites gaffe, la personne qui est derrière vous, depuis 10 minutes. a déjà sorti son coureau pour vous égorger.

Il reste juste à attendre, en sifflotant pour faire tomber la tension, l’impression de votre ticket.

A ce moment, vous vous rendez compte que le service des trams est terminé et vous rentrez à pied.

Ce qui est excellent pour votre santé.

06:48 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Les « Künzlerettes » Quel mépris dans cette expression mon pauvre Buchs.Cela dit on sent votre désarroi. Il est vrai que le système a été pensé pour des gens normaux avec des facultés cognitives dans la moyenne. Il a été testé sur des militants du MCG et dans 9 cas sur 10 il parviennent à monter dans un tram. Bon... pas toujpours le bon et pas toujours dans le sens souhaité mais on ne peut pas mettre la faute sur la machine.

Nous sommes vraiment désolés que ces automates à billets représentent un tel défi intellectuel. Cela dit, Les TPG organisent des cours pour les seniors, je crois même qu'ils sont gratuits si vous vous inscrivez avant le 1er septembre. Si cela ne fonctionne toujours pas, il reste la solution de l'abonnement mais là, il faut que travaille, je vous expliquerai plus tard en quoi cela consiste.

Bonne journée à vous et à vos clients. Ils en ont de la chance.

Écrit par : Anastase | 16/08/2013

Ouf un bon moment de rire! Merci à vous Messieurs
j'admet partir en vrille parfois mais le cerveau des emmurés du silence de plus de 60 ans ont développé leur propre technologie mentale pour survivre et développer des systèmes de protection personnelle surtout pour comprendre tout ce qui paraissait normal à d'autres sans doute et sans le savoir appliquions nous ce que les habitants de pays de l'Est ont aussi connu sous l'ére du Socialisme Staliniste
Se taire,observer et surtout anticiper sur les prochains coups qu'ils soient corporels ou filous comme ces Künzlerettes dont certains citoyens d'un autre canton auraient vite fait un pamphlet pour un Socialiste portant à peu près le même nom
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 16/08/2013

Seuls ceux qui prennent le tram ou le bus de temps en temps (ewt donc qui achètent des billets aux distributeurs) peuvent vous comprendre. Et je vous comprends très bien.

Les autres rient, mais le jour où ils voudront acheter un billet aux nouveaux automates, j'espère pour eux qu'ils fonctionneront, car il faut le dire, sans remettre la faute sur Mme Kunzler, qu'ils ont de nombreux défauts de jeunesse et en particulier en matière de panne... (écran tactile qui ne fonctionne pas, lecteur de carte EC Hors-Service, Monnaie Hors-Service ou Cartabonus HS).

Sans faire de statistiques précises, j'ai le sentiment qu'une fois sur 10 env. un appareil ne marche pas et oblige d'en trouver un autre. C'est franchement énervant (pour rester poli). Et il est vrai que lorsqu'ils fonctionnent, le temps pour imprimer le billet est relativement long et énervant lorsque le tram arrive ...

Écrit par : Philippe C. | 16/08/2013

Je dirais q'1 sur 5 ne fonctionne pas.

Écrit par : Bertrand Buchs | 16/08/2013

Vous avez tout à fait raison, les distributeurs de tickets des TPG c'est une catastrophe et les seuls à ne pas s'en plaindre sont probablement ceux qui ne les utilisent pas !

Très nombreux ceux qui sont en panne, ou alors c'est l'écran tactile rendu illisible à cause du soleil. Je ne parle même pas de la phase de paiement par carte de crédit qui vous oblige à vous agenouiller devant l'appareil pour composer votre code, tellement le lecteur est placé bas. Pour ceux qui vont à la messe, ils ont l'habitude et ne s'en plaindront pas, mais pour ceux qui sont perclus de rhumatismes cette position les incitera probablement à consulter un bon rhumatologue ...

Trève de plaisanterie, ces distributeurs sont inadaptés, car peu fiables, peu ergonomiques et trop compliqués à utiliser, notamment pour les touristes. C'est une très mauvaise image pour Genève !

Excellente journée, sans trop de génuflexions !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 16/08/2013

Ca commence à devenir lassant ces problèmes qui vous arrivent qu'à vous.

Écrit par : PM | 16/08/2013

Les commentaires sont fermés.