01/10/2013

L'opportunisme en politique...

populisme.jpg

 

Avant d’élire 99 députés MCG, prenez 5 minutes pour réfléchir.

Un petit exemple.

La loi sur les taxis.

3 ans de travail en commission, oui 3 ans, une année de travail en sous-commission. Un vote unanime.

Ce qui veut dire que le MCG a voté pour en commission.

Et ce même MCG a été très actif, participant, donnant son avis et son représentant jurant que son big chef était d’accord, qu’il n’y a avait pas de problème, que tout le monde était sur la même longueur d’onde.

Au final, que nenni, le chef bien aimé, celui qui veut sauver la République, nous a expliqué que son poulain était un toccard qui n’avait rien compris et que les vrais démocrates MCG refusaient cette loi.

Alors à quoi sert le travail parlementaire.

A rien.

N’oubliez pas que le MCG est anti-parlement.

Pour lui, ce cénacle ne sert à rien et que c’est le Peuple qui doit décider, donc le MCG, puisqu’il en est son émanation directe.

Je pense que ce discours vous rappelle quelque chose.

Alors réfléchissez.

Ne faite pas confiance à la Grande Girouette.

Dimanche dites NON au populisme.

06:41 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Bien le bonjour,
Merci à Bertrand Buchs de rappeler indirectement que vous devez voter la liste No 6, celle du premier parti Suisse, l UDC !
Vive Genève.
Vive Carouge !
Allez bonne journée !

Écrit par : François Velen | 01/10/2013

Cher Docteur,

Habituellement nous votons POUR quelqu'un et pas CONTRE quelqu'un.

Dites-nous plutôt ce que votre parti ferait de bien avant de nous annoncer ce que `à votre avis` les autres feront de mal !!!

Écrit par : GiPi | 01/10/2013

@Gipi
Amusant vos repproches alors que les seuls slogans et propos du MCG sont que tous les politiques en place sont des pourris et que rien ne va...

Écrit par : lordi | 01/10/2013

Cher GIPI vous êtes le deuxième a me faire cette remarque ce matin.
J'en conclu qu'une campagne politique ne permet pas le débat entre deux conceptions de la démocratie.
Je pense et je suis convaincu que je dois dénoncer les dérives de certains ou les manipulations d'autres.
Cela fait partie de la dialectique.
Depuis que je fais de la politique j'ai tout entendu sur mon parti sans que cela n'offusque personne; girouette, centre mou, opportuniste, sans caractère, et j'en passe et des meilleurs
Mais si on touche au MCG alors immédiatement on ne doit rien dire et garder ses distances.
Étrange.
Et bien je continuerai à dire que la Grande Girouette est un opportuniste et un populiste.

Écrit par : Bertrand Buchs | 01/10/2013

Si l'on devait prendre 5 minutes pour réfléchir, alors en aucun cas il ne faudrait voter à nouveau pour ceux responsables de la situation actuelle.
Reconduire le désastre? Non merci!

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 01/10/2013

Monsieur Zacharias, un peu court comme critique.
A part dire que c'est les autres qui sont responsables.
Vos propositions ...

Écrit par : Bertrand Buchs | 01/10/2013

Fallait oser prendre cet exemple de loi sur les taxis !
Aucun commissaire n'oserait venir en débattre avec moi chez Décaillet pour une simple raison, personne n'y comprend rien !
Je salue ce sursaut du MCG qui va renvoyer cette commission à son travail et surtout à l'audition des milieux professionnels qui n'ont pu s'exprimer qu'une seule fois au tout début des travaux.
Et j'espère sincèrement que d'autres partis en feront de même en soulignant ce vrai déficit de démocratie qui consiste à faire passer en force et en urgence un long travail médiocre que le nouveau ministre en charge des taxis ne pourra pas mettre en musique.

Écrit par : Pierre Jenni | 01/10/2013

C'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité, là on sent bien que l'on est en pleine campagne électorale. Après avoir sucé la roue des gogols du MCG à Carouge (sur les frontaliers employés par la mairie par ex.,) après avoir fait cause commune contre la gauche démocratique et parlementaire, après avoir lancé un référendum contre un exécutif élu, la vierge immaculée du PDC nous donne des leçons de morale politique. Surréaliste !!!

Écrit par : Anastase Aymard de Saint-Senestre | 01/10/2013

"après avoir lancé un référendum contre un exécutif élu"

Quand l'exécutif en question a laissé déraper le budget et entend en faire payer l'addition à la population, il est légitime d'user du référendum qui est un droit démocratique. Formé à l'école de la pensée et du parti unique, notre Nanazetase semble découvrir avec effroi le débat démocratique. A 72 ans même un vieux con comme lui n'a pas fini de découvrir le monde, le vrai.

Écrit par : Jean-René Jacuzzi | 01/10/2013

Les commentaires sont fermés.