08/11/2013

Vivement dimanche !

stabilité.jpg

 

Un besoin de stabilité se fait déjà sentir.

Le Parlement en une petite séance a déjà démontré qu’il pouvait aller dans tous les sens.

Le premier pouvoir a besoin du deuxième pouvoir.

Il doit s’appuyer sur une politique claire de l’exécutif.

Pour la combattre ou la défendre.

Il faut donc une majorité qui dirige le Conseil d’Etat.

Pas une majorité d’alliances improbables sur dossier ou selon l’orientation du vent.

Le seul bloc qui a proposé à la population genevoise de faire ce pari, c’est l’Entente.

Le MCG-UDC ou la Gauche aurait pu, du le faire.

Mais voilà ils ont joué petits bras.

Dimanche, l’Entente aura cette majorité, car en cas contraire Genève sera vraiment ingouvernable.

Il faudra aussi que le groupe parlementaire PLR cesse sa guerre interne entre le L et le R et qu’une cohérence s’installe entre la direction du parti et son groupe parlementaire

Ce parti doit décider s’il choisi d’être du côté de repli sur soi ou s’il, poursuivant la grande tradition de ces ancêtres, être pour l’ouverture aux autres.

Le PDC a fait depuis longtemps le choix de l’ouverture.

07:53 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

@B.Buchs ce qui existe à Genève ressemble de plus en plus à une pandémie intercantonale malheureusement et ce sont les mêmes qui demanderont plus de solidarité au peuple!
ce manque de cohésion nouveau mal du siècle actuel voit de plus en plus nombreux citoyens jeter leur enveloppe de vote ou électoral non sans ajouter: quand on voit le gaspillage de papier et les recommandations de plus en plus superflues de moins manger ,moins utiliser d'eau mais en lavant tout ce qui est à jeter ,diable bon Docteur existe-t'il encore un humain surtout dans les sphères de la politique qui sache vraiment réfléchir?

Écrit par : lovsmeralda | 08/11/2013

Les commentaires sont fermés.