14/01/2014

Une reprise en main bienvenue...

 

TPG4.gif

 

Les transports publics doivent se gérer comme un hôtel.

A la disposition du client, à l’écoute du client, une parenthèse de la vie où rien de fâcheux ne doit arriver.

Cela fait des mois que je dénonce, sur ce blog, les petites dérives quotidiennes des TPG.

Des remarques de bon sens d’un simple pékin, utilisateur quotidien des TPG.

La suppression de la ligne 13.

Les distributeurs à billets inutilisables et impossible à utiliser.

Les contrôles surréalistes des billets.

La présence d’escaliers dans les nouveaux trams

Des petites choses de la vie qui vous font penser que le client n’est pas le bienvenu.

Le Conseil d’administration a réagi.

La Direction, un silence assourdissant.

Une page se tourne.

L’avenir, des transports publics pour les usagers et non pour des technocrates.

06:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

La vraie histoire est que le PDC a réussi a se faire le directeur des TPG sans doute pour y place un de leurs hoome ou femme lige. Les paris sont ouverts. Les déclaration du Conseiller d'Etat responsable hier soir étaient tellement lamentables et premier degré qu'il n'arrivait même pas à dissimuler sa joie d'avoir abattu un fonctionnaire respecté. je crois également que vos propos reflètent votre vision politique. Comparer les TPGs à un hotel indique bien votre ignorance crasse de la complexité des transports. Des propos d'épicier, une fois de plus. Le problème c'est qu'il y en a un autre au Conseil d'Etat désormais.

Écrit par : Anastase | 14/01/2014

Anastase, la cirrhose n'a pas encore eu raison de votre foie? Ah, oui, elle commence à vous ravager le cerveau. Pas étonnant donc.

Écrit par : bobetdecarouge | 14/01/2014

Les commentaires sont fermés.