02/07/2014

Un brin énervé...

 

police.jpg

 

Mais que fait la Cheffe de la Police.

Est-elle solidaire de ses troupes ?

Accepte-t-elle sans sourciller les multiples atteintes aux règlements ?

Grève, absence d’uniforme, manifestants cagoulés portant leur arme de service.

Franchement, cela devient limite.

Et tout cela pour quoi.

Pour anticiper une modification des grilles salariales de l’Etat par encore décidée et par encore discutée par le parlement.

Il est vrai que la police a peur de perdre quelques avantages qui ne sont plus d’aucune actualité et qui sont franchement abusives par rapport aux autres fonctionnaires.

Deux exemples : Savez-vous que l’Etat paye les primes d’assurances maladie plus les 10 % plus la franchise ?

Et oui.

Lorsque je travaillais à l’hôpital comme toubib, je n’avais rien de cela, avec que les risques infectieux étaient maximum.

La caisse de pension qui est propre à ces fonctionnaires et qui est régulièrement alimentée par vous et par moi au travers de nos impôts pour plusieurs dizaines de million.

Sont-ils à plaindre ?

Non, non et non.

Alors un peu de retenu et de bon sens.

 

06:40 | Lien permanent | Commentaires (36) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Il ne faudrait pas oublier l'impôt des frontaliers qui devrait normalement servir a financer les services publics dont ils ont besoin, école de leur enfants, routes , P+R et qui finalement servent en parti a ce que vous décrivez et aussi a alimenter la péréquation pour payer des routes et des écoles aux cantons faiblards.
Et dire que le MCG passe son temps a dénigrer cette population.

Le retour de bâton va être dur avec le nouvel impôt sur revenu fictif des frontaliers. Je ne doute pas que ces avantages sociaux vont disparaître a brève échéance. Il est temps d'expliquer au souverain (cher au cœur du triste sieur Decaillet) un peu sous doue pour comprendre les grands enjeux, le futur qui attend Geneve avec sa dette de 14 milliards.

Écrit par : Roger Borniche | 02/07/2014

Vous avez raison sur un point, la cheffe de la police ne fait rien. Pour le reste, c'est une méconnaissance du métier de policer et de ses contraintes. Venant d'un médecin qui est grassement payé pour ne pas prendre de décision et qui se cache derrière le secret médical dès qu'il y a un soucis je pense que vous n'avez pas de leçon à donner. Pour la censure, j'ai l'habitude....

Écrit par : Davide | 02/07/2014

en formation, le salaire des futurs policiers (pas encore performants donc) est +6'000chf mensuels! un tel salaire, juste en formation, est-il justifié?

un tel niveau de compensation salariale, ça fout les boules à des étudiants en master d'HES qui savent ne trouver -après diplôme- que du 5'000chf/mensuel max dans leurs branches de "haut enseignement spécialisé"

Écrit par : pierre à feu | 02/07/2014

Personnellement, je crois que j'ai rarement vu autant de policiers patrouiller... à pieds.

A longueur d'années, nous sommes nombreux à leur reprocher leur semptiernelles rondes en voiture, au lieu de les faire à pieds sur les trottoirs, dans la rue auprès des citoyens pour maruqer leur présence, rassurer, dissauder, etc...

Et là... suffit qu'il fassent grève pour s'y mettre. C'est qui faut etre vus, se faire voir, ma bonne dame! Depuis l'intérieur de leur voiture, on ne saurait meme pas qu'il fno grève de l'unfiorme, etc..

Honteux.... ou navrant... ou peut-etre bien les 2 en fait!

Écrit par : Pierre Roche | 02/07/2014

L'autre jour, deux de ces ostrogoths dépenaillés à l'air crasseux et qui n'avaient de policier qu'un brassard sermonnaient deux dames qui traversaient au rouge.
Comme elles s'excusaient de leur inattention Ribouldingue et Filochard ont trouvé intelligent de leur recommander de changer de lunettes.
Il serait temps que nos autorités fassent cesser cette pantalonnade et prient ces représentants du désordre d'adopter une meilleure tenue, dans tous les sens du terme.

Écrit par : Marc | 02/07/2014

Il n'y a pas un autre sujet où l'on peut voir aussi bien la différence entre les Vaudois et les Genevois. Le jour où je vois un de ces couillons de flic jouer à ce jeu-là, je descends dans la rue et je te lui fous une bordée que tous ces @&*"@§ de syndicalistes pourris ne sont pas près d'oublier. La honte est sur vous, citoyens - mais l'êtes-vous vraiment ? - genevois !
Connards de flics genevois, vous vous tirez une balle dans le pied et vous en êtes fiers ! Je vous pisse contre et vous pète à la gueule, puisque c'est le langage que vous comprenez...

Écrit par : Géo | 02/07/2014

"Connards de flics genevois, vous vous tirez une balle dans le pied et vous en êtes fiers ! Je vous pisse contre et vous pète à la gueule, puisque c'est le langage que vous comprenez..."

Je parie que vous n'oserez jamais le faire, mais si d'aventure vous osiez, eh bien faites vous filmer en même temps. Vous ferez le tour du monde par internet.
Mais attendez-vous à vous faire plaquer au sol sans douceur et vous faire menotter devant tous les passants.

Écrit par : Keren Dispa | 02/07/2014

Madame la cheffe de la Police,
Chapeau de rester de marbre face aux injonctions des uns et des autres, votre rôle n'est pas d'entrer dans la danse dès lors que la communication est le seul apanage du Magistrat ! Selon SA volonté !

Cher Docteur,
Le parlement n'a pas encore discuté et pas encore validé la nouvelle "grille", mais a choisi de reporter tout ceci à la rentrée... bien la décision lui appartient !

Et la mission de la Police... Elle se poursuit.. Elle n'a jamais failli dans son travail du quotidien !
Malgré un sous-effectif connu depuis plus de 10 ans.
Pour changer de mode et d'expression: "mais que font le politique et le parlement depuis tout ce temps !" "Mais cette situation vient de loin, très loin...plus de 20 ans !"

Chers partis...tous réunis
Une médiation ramènera tous le monde autour de la table. il faut restaurer la confiance de part et d'autre avec une approche constructive et non technocratique.

Si du côté politique, un parti ou un autre prenait le temps d'expliquer à notre TdG de quoi on parle cela ne pourrait que clarifier les enjeux et certainement apaiser les tensions.

Écrit par : tempestlulu | 02/07/2014

Je n'approuve vraiment pas les manifestations diverses de la police, mais je me pose tout de même une question, pourquoi depuis bien quelques années si vraiment ces fameuses conditions sont tellement extraordinaires, les promotions annuelles des écoles de police ne sont jamais suffisantes même avec tous les jeunes qui arrivent sur le marche du travail???? Peut-être un brin énerve mais un commencement de réponse serait la bienvenue car moi je ne sais pas!!!!

Écrit par : grindesel | 02/07/2014

"je te lui fous une bordée que tous ces @&*"@§ de syndicalistes pourris ne sont pas près d'oublier."

C'est bon, le Chasselas, Géo, n'est-ce pas, mais il ne faut pas en abuser non plus...

Écrit par : Moussa Bolomey | 02/07/2014

"mais si d'aventure vous osiez, eh bien faites vous filmer en même temps. "
Vous seriez étonné de l'état d'exaspération des "vrais" Genevois. Il y a une année, j'aidais une amie à déménager à l'angle maudit de Genève, entre bobos de la téloche et fêtards geulards soi-disant étudiants. Interdit de parquer : je suis sur l'angle, sur le trottoir, pour dix minutes. Cela a suffit aux supplétifs des flics pour me coller 40 balles. Quand j'arrive, un type de mon âge me désigne par où les charognards sont partis, en m'encourageant à partir à leur recherche. ce que je fais : et je trouve deux crétins visiblement français payés à la tâche, donc à la contre-bûche.
Vous habitez un bien joli canton, Moussa Bolomey, et je suis désolé que votre religion de merde vous interdise de boire du vin, quel qu'il soit...

Écrit par : Géo | 02/07/2014

"je suis sur l'angle, sur le trottoir, pour dix minutes. Cela a suffit aux supplétifs des flics pour me coller 40 balles."

Vous vous en tirez bien, mon vieux.
Pour se garer sur le trottoir et empêcher une mère de famille nombreuse avec une poussette et ses pauvres cabas de la migros passer sans rayer votre 4X4, vous méritiez au moins 200 balles d'amende.

Au minimum.

Écrit par : Keren Dispa | 02/07/2014

Le niveau intellectuel des commentaires est très élevé!!! Après vous vous demandez pourquoi Genève va mal ! Il y a pas besoin de chercher trop loin... Quand je vois les insultes gratuites et les propos dégradants que vous tenez à l'encontre de la police, j'ai juste envie de dire que vous êtes tous des frustrés ! On est dans une démocratie, on a le droit de s'exprimer librement !! Cependant Mesdames, Messieurs restaient polis...mais c'est vrai la politesse n'est pas donné à tout le monde il faut encore avoir reçu une éducation ! Si les policiers sont payés autant que vous le dites et qu'ils bénéficient d'avantages illimités alors engagez-vous ils cherchent du monde! Je le dis en conscience de cause, mon mari fait ce métier et quand il me raconte tous les risques qu'il prend au quotidien bah j'estime qu'il est n'est pas bien payé!

Écrit par : Cretton | 02/07/2014

Le jour où les médecins à Genève prendront le dixième des risques que prennent les policiers dans notre beau canton, vous pourrez commenter dire de ce mouvement qu'il est excessif. En attendant dormez sur vos deux oreilles, la police vous protège... Dans le jugement à l'emporte-pièce, voici un exemple à la hauteur des critiques contre les forces de l'ordre: Si on réduisait le salaire de tous les spécialistes et généralistes de Genève de dix pour-cent, on ferait assurément diminuer les cotisations d'assurance maladie du canton d'au moins cinq points de base.

Écrit par : Geiger | 03/07/2014

Cher Bertrand, une fois n'est pas coutume, je vous approuve. Cette grêve est le comble du grotesque, menée par une clique de pandores qui estiment qu'ils ont le droit à des privilèges. Cette clique retient notre république en otage depuis trop longtemps. Il est temps de faire un grand nettoyage car ces gens sont en train de prendre le pouvoir sur nos autorités. L'autre jour, j'ai apostrophé deux flics en short et T-shirt à tête de mort, arme à la ceinture qui examinaient une voiture (sans doute mal garée). Comment peut-on tolérer que des gens investis d'un tel pouvoir et de telles responsabilités puissent désacraliser leur fonction à ce point. Madame Bonfanti qui est une incompétente notoire et certainement choisie selon des critères qu'il ne vaut mieux ne pas évoquer ici n'est pas complice, elle est simplement neutralisée par son Etat-Major qui pratique l'intimidation. Je crois qu'il est temps que la classe politique se réveille.

Écrit par : Anastase | 03/07/2014

@Monsieur Buchs ah si les scientologues sur la toile pouvaient aussi bien se démarquer !
Ces policiers affichent une tenue débraillée mais quand on sait les résultats peu réglementaires faisant suite à de belles paroles lancées aux 4 vents avant chaque élection ,on ne peut que sourire à ce qui vous fait grincer des dents/rire
Quand aux attaques perfides envers les généralistes elles sont de mauvais aloi quand on sait la paperasse à laquelle ils doivent faire face sans compter les nombreuses autres contraintes ignorées de tous
Surtout à Genève canton Romand qui se prend pour le grand purificateur de tous qui rêve d'étendre un perfectionnisme bien Calviniste et qui à force de vouloir paraitre s'emmêle lui même les pinceaux
On ne peut que oompatir à ce qui vous choque cependant d'après certaines études bien vieillotes ,il parait que l'on ne reprochera jamais autant à l'autre ce qui nous énerve dans notre comportement de tous les jours,il paraitrait!
En général ce sont les plus perfectionnistes qui sont les plus râleurs avec la police,allez comprendre pourquoi et ceci parcontre est prouvé/rire
Toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 03/07/2014

Bonjour,

Il est regrettable de voir que vous portez des jugements, sans connaissance du sujet, en vous basant que sur des "on dit", tout le contraire de la Police que vous critiquez, mais qui, selon son serment, travaille sans haine ni faveur...

Un premier exemple ? Les agents cagoulés et armés ne sont pas des policiers, pire, ils ne dépendent même pas de la Polce, ni même de son syndicat d'ailleurs, pourtant c'est tellement plus facile de faire l'amalgame....

Au lieu d'être agressifs avec les policiers, venez discuter avec eux (aimablement et poliment pour certains plus haut), vous pourrez ainsi vous faire expliquer les enjeux et conditions, ainsi que l'autre face de la Genève, que vous avez pris l'habitude de ne regarder que superficiellement...

Bien à vous

Écrit par : Post tenebras | 03/07/2014

Et si en tenue débraillée ils arrivent à mieux cibler les drogués se sera autant en moins à tomber aux mains des scientologues réputés pour leur fausse détoxication car remplacée par une autre beaucoup plus toxique que le tabac qui lui à des avantages certains ,il ne peut tromper personne grâce à son odeur et à celui qui ne peut fumer indéfinitivement sans être remarqué!

Écrit par : lovsmeralda | 03/07/2014

Dr Buchs,

Vous devriez modérer votre blog, car là vous en perdez le contrôle. C'est ennuyeux quand on veut soi-même faire la morale à autrui en appelant au bon sens.

W.S.

Écrit par : schlechten | 03/07/2014

Vous avez été repéré par le syndicat, Buchs. Vous devriez modérer votre blog, si vous ne voulez pas retrouver des petits papiers sous vos essuie-glace à la première occasion...

Écrit par : La reine d'Angleterre est un géranium mal peigné | 03/07/2014

Cher Monsieur Schlechten et Cher Géranium.
Je n'ai jamais modéré mon blog ni celui du PDC Carouge, même si cela permet à monsieur Anastase de délirer un peu, c'est comme cela et je ne vais pas changer. Je suis trop vieux.
Quand aux menaces je m'en contre...
Dans cet histoire de police mal peignée, comme le géranium, ou mal aimée, je ne désire qu'une chose un même traitement de toute la fonction publique et la fin des avantages de quelques sortes que cela soit.
Je préfère une augmentation du salaire des policiers à des primes qui ne sont plus défendables.

Écrit par : Bertrand Buchs | 03/07/2014

on a besoin d'hommes comme vous Monsieur Buchs alors si la plaisanterie semblait de mauvais gout elle n'enlève en rien à votre présence précieuse grâce à la tournure de vos textes ,un peu pamphlétaire soit mais qui permettent de mettre un peu de piment dans la lecture des médias qui de plus en plus cultivent la sinistrose ,ce qui n'est guère mieux voire pire!
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 03/07/2014

Bah moi aussi je suis un brin énervé cher Monsieur le Député ! Demander du bon sens ça me fait rire...bah moi vous les députés vous m'énerver ! Vous osez parler d'avantage abusifs...hmm et vous alors les députés de Genève. En août 2013 alors que toutes les annuités des fonctionnaires de l'Etat avaient étaient bloqués parce que vous aviez prévu un gros déficit pour l'année 2013...vous avez fait quoi ? Vous avez augmenté vos rémunérations !!! Vous même qui avaient estimé que cette mesure s'imposer ! On bloque tous les fonctionnaires par contre nous les députés on s'augmente de 25% nos salaires parce que vous alliez enfin payer des impôts sur vos rémunérations. Est-ce que le peuple était au courant que jusqu'en 2013 vous ne payiez pas d'impôt pour vos rémunération qui était de CHF 54'000.-- et qui a été augmentée de 25% maintenant que vous allez payer des impôts dessus soit pour un montant total de CHF 62'000.-- dès 2014. Pff vous me faites bien rire cher Monsieur !!! ça vous énerve pas trop ça !!!

Écrit par : Polo | 03/07/2014

Vous parlez d'impôt mais jusqu'en 2013 vous n'en payez pas beaucoup sur vos CHF 54'000 d'indemnités en tant que députés. Eh oui et après on se permet de critiquer la police. Ah oui et j'oubliais en 2013 tous les fonctionnaires ont été bloqué au niveau de l'annuité (pas d'augmentation) car on annonçait un déficit pour le budget 2013. Par contre vous les députés à cette même période vous vous permettez d'augmenter vos indemnités à 62'000.--. Article parue dans la TDG le 28.08.13. Alors qu'ils sont déjà mieux traités que dans les autres cantons romands, les députés genevois ont adopté lundi une augmentation de 25% de leurs indemnités, qui passeront à 62'000 francs par an dès 2014.
Le Bureau du Grand Conseil genevois, qui représente les partis, a voté lundi une augmentation de 25% des indemnités des élus. Actuellement d'environ 54'000 francs, le montant versé à chaque député passera à 62'000 francs dès 2014, rapporte mercredi la Tribune de Genève.

"Le Bureau a considéré qu'il fallait revaloriser la fonction de député (...)", justifie le président du Parlement Gabriel Barrillier dans les colonnes du quotidien, précisant que les indemnités n'ont pas été indexées au coût de la vie depuis 2001. De plus, cette augmentation doit compenser le fait que ces indemnités seront à l'avenir imposées. A L'AVENIR IMPOSES!!!

Écrit par : Paul | 03/07/2014

les politiciens d'aujourd'hui doivent regretter le temps des générations qui se moquaient royalement de savoir ce qu'ils gagnaient
Elles avaient d'autres préoccupations et se sont vite déprogrammée de peurs ancestrales pour sauver leur mental et leur peau
Pourvu qu'elles aient du travail ,à manger qu'elles puissent rire sans être dénoncées et surtout chanter quand le cœur n'était pas à l'ouvrage c'était le temps béni pour les politiciens.C'est d'ailleurs ce qui fait dire à beaucoup de ringards,dans le temps c'était beaucoup mieux
Aucun parti ne soudoyait personne pour encore mieux dénoncer ceux qui fumaient,notre pays avait à cœur l'art de l'accueil sans jugement et surtout sans apriori
Mais il aura fallu une génération diablement plus osée que les anciennes pour dire stop de suite à ce qui semblait dès les années 60 revenir à petit pas dès la parution de Mein Kampf et qui même en ayant eut faim et enduré des coups ,n'a jamais été envieuse de l'argent gagné par d'autres et qui malgré la sinistrose ambiante actuelle n'ayant bientôt plus rien à envier aux années 50 continuent de rire malgré tout!

Écrit par : lovsmeralda | 04/07/2014

lovsmeralda, j'ai un plaisir fou à vous lire. :)

Bon week-end

Écrit par : Patoucha | 04/07/2014

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/montreal/archives/2014/07/20140704-185246.html

Il semble que les moyens de lutter en faisant correctement son travail se ressemblent ...

ABE, Salut !

Écrit par : Gérard GAUDET | 05/07/2014

Mesdames et messieurs les Conseillers d'État, Licenciez les gendarmes grévistes sans compensation, utilisez le montant des salaires ainsi épargné pour financer des sociétés de sécurité privées, ne ré-engager les grévistes aux nouvelles conditions Score que lorsqu'ils seront revenu à de meilleures dispositions et méritants du montant de mes impôts : razés, portant l'uniforme, disciplinés et crédibles vis-à-vis des délinquants!

Écrit par : Thierry Martin | 05/07/2014

Je soutiens à 100% notre police et notre gendarmerie. Le score est un autobut pour le gouvernement. Jamais ce projet ne sera voté par le Grand Conseil. Ou alors ce sont les enseignants qui entreront dans la danse.

Monsieur Thierry Martin: ce sont les délinquants qui seront contents, plus de gendarmes dans le canton. Et vous n'êtes pas propriétaire de vos impôts. Qui serviraient à indemniser les gendarmes licenciés pour un motif abusif. Pour éviter la corruption, la police doit être correctement traitée et rémunérée.

Monsieur Bertrand Buchs: allez-vous voter le projet score?

Écrit par : Charles | 06/07/2014

Cher Charles, pour pouvoir voter ou non score il faut d'abord le connaître et en discuter avec toute la fonction publique.
Il faudra un grand consensus pour qu'un tel projet puisse être accepté . C'est pourquoi je ne comprend pas la position des syndicats de la Police.

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/07/2014

Monsieur Bertrand Buchs, merci de votre réponse. Je suis surpris que vous n'ayez pas encore pris connaissance des détails de ce projet. La fonction publique apparemment rejette massivement ce projet et les discussions sont bloquées notamment faute de transparence sur les critères (transparence de l'Etat?). Devons-nous comprendre que si un grand consensus n'est pas obtenu vous voterez contre?

http://www.lecourrier.ch/119611/la_fonction_publique_battra_le_pave_contre_la_reforme_salariale

Écrit par : Charles | 06/07/2014

Sans consensus pas de score.

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/07/2014

Sauf erreur de ma part, la gestion des primes et indemnités de la police ont été sorties de la loi sur la police et même sans SCORE, le Conseil d'Etat pourra les supprimer puisque que le parlement n'aura rien à dire. Cette perte qui pourrait être d'environ CHF 10'000.- par année, viendrait s'ajouter à la perte de la caisse maladie que certains exigent !

C'est ce que Maudet et ses amis appellent : "Ne pas toucher au salaire des policiers !"

Bel euphémisme !

on comprend mieux les syndicats de police, vu comme cela ...

Écrit par : Gérard GAUDET | 07/07/2014

Il est plus facile d'obtenir un consensus, tous partis confondus, quand on propose d'augmenter de vingt-cinq pour cent la rémunération des députés, que de faire adhérer les fonctionnaires à un projet qui abaisse les salaires de (presque) tous, même les plus bas !

Il n'est pas étonnant de constater que les seuls gagnants de SCORE, sont une minorité infime de très hauts fonctionnaires, proche du pouvoir ...

Écrit par : Gérard GAUDET | 07/07/2014

Cher Monsieur Gaudet,
Reconnaissez au PDC le fait qu'il s'est opposé à l'augmentation de 25 % des jetons de présence. Par contre le MCG l'a voté avec les deux mains.
Honnêtement les fonctionnaires seront mieux défendus par notre parti que par le parti de la police et de la combine.

Écrit par : Bertrand Buchs | 07/07/2014

Le MCG est le parti de quelques policiers mais de loin pas celui de tous les policiers et encore moins des fonctionnaires ...

Écrit par : Gérard GAUDET | 08/07/2014

Les commentaires sont fermés.