20/10/2014

ça grince au Vatican...

 

Pape.jpg

 

Alors nos charmants évêques et cardinaux, ne veulent pas ouvrir les portes des Eglises.

Ils freinent à fond les manettes.

Diable…permettre à des divorcés et à des homosexuels de vouloir prier et communier.

Mais qui disent nos théologiens en chambre !

Tiens ils n’ont pas parlé des pédophiles. J’en déduis qu’ils sont les bienvenus.

Ridicule, cela sent le renfermé.

Ne t’en fais pas François.

Le petit peuple des fidèles te soutient.

Il est là, autour de toi.

Nous allons écrire à nos évêques que nous voulons que l’amour des autres soit la vertu de notre Eglise.

Pas de différence, pas de rejet.

Une Eglise ouverte et joyeuse qui simplement suit son Pape et le Christ.

Tiens le coup François. On a besoin de toi.

 

07:06 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Eh oui Frère Buchs, une Eglise joyeuse qui pratique sans complexe la sodomie furtive avec ses jeunes ouailles, qui leur apprend que le petit Jésus fond aussi sur la langue, que des soutanes en bronze sonneraient le tocsin, Tous derrière et eux devant. Ahhhhh l'amour Buchs,il n'y a que cela de vrai. De nombreux prêtres irlandais, américains et suisses vous le confirmeront. Plus d'ingénue flexion, on veut des membres, enfin je veux dire des fidèles, qui se dressent comme des beffrois.Trempons nos plumes et écrivons à nos évêques que voulons plus d'ouverture.

Écrit par : Anastase | 20/10/2014

Les commentaires sont fermés.