01/02/2015

Flibusterie parlementaire !

navire.jpg


Le fonctionnement du Grand-Conseil est en grand danger. Le travail en commission est bafoué. Les rapports de majorité deviennent de minorité. Les renvois en commission sont de plus en plus fréquents. Le Conseil d’Etat refuse les troisièmes débats.

Tout cela suite aux caprices d’un homme qui veut nous rappeler, jusqu’à la nausée, qu’il est l’homme fort de notre République et qu’il a le pouvoir de faire et défaire des majorités.

Juste pour le plaisir.

Quelle gaminerie. Et ne venez pas me dire que c’est une révolte de gueux à l’écoute de la population.

Nous lui avons cassé son jouet, alors il se venge.

Et que dire du parti socialiste qui sentant le bon coup veut faire passer en force des dossiers non aboutis, non discutés dans les partis, dont le travail en commission n’est pas terminé.

On profite, le vent étant du bon côté, dépêchons-nous avant qu’il change de bord.

Ohé les matelots souquons forts.

Prenons de force ce qui passe à notre portée.

Flibusterie parlementaire.

 

Il va falloir rapidement se mettre autour d’une table avec le Conseil d’Etat et décider d’une politique commune, de consensus, pour pouvoir faire aboutir les grands dossiers qui nous attendent.

Sur la mobilité, la dette, la fiscalité des entreprise.

Genève doit être unie face à la crise qui pointe son nez.

Socialistes, Verts, PDC et PLR unissons-nous.

Sinon nous aurons la responsabilité d’avoir déshonoré la Politique et détruit notre belle République.

Quand au gamin, laissons-le dans son bac à sable... 

13:47 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Cher Docteur auriez vous la gentillesse de vous présenter en habit de Surcouf lors de votre prochaine Assemblée Générale suivie par de nombreux Neuchatelois ? qu'ils puissent s'en mettre plein les mirettes de rire il va de soi

Écrit par : lovejoie | 01/02/2015

Pour le clergé de l'ancienne église les démocrates aussi passaient pour des flibustiers et pourtant ils finirent par trouver qu'ensemble ils seraient plus forts.
Les ennemis d'hier peuvent devenir les amis de demain pour autant qu'ils ne se rejettent comme vous le faites systématiquement de l'UDC et du MCG. Le PDLRC-Vert que vous appelez de vos vœux signera la fin d'une entente qui n'est que de façade. Tel le phénix le PDC ne pourra renaître que de ses cendres.

Écrit par : norbert maendly | 01/02/2015

Pourquoi lui avez-vous "cassé son jouet"
ça c'est de la "gaminerie" !!!! l'avez-vous fait "juste pour le plaisir" ??

Écrit par : GiPi | 02/02/2015

Les commentaires sont fermés.