10/02/2015

Panique à bord !

 

panique2.jpg

 

L’initiative du PDC sur la défiscalisation des allocations familiales fait peur.

Bigrement peur.

Voilà enfin une initiative simple à comprendre et qui va clairement faire du bien aux porte-monnaie de la classe moyenne.

Etonnant, on tient enfin compte des familles. On valorise le travail fait au sein de tous les types de familles. On ose parler de l’humain et pas simplement économie, finance.

Celles et ceux qui jour après jour font la Suisse.

Interdit d’en parler.

Ok pour renflouer les banques qui ont fait des grosses bêtises.

Ok pour baisser les impôts des entreprises.

Ok pour lancer des grands travaux qui rapportent plus aux consortiums étrangers qu’aux entreprises suisses.

Ok pour éviter au maximum la concurrence sur le sol de notre pays (Téléphone, alimentation, caisses maladies).

Dans ces cas, pas de discussion, C’EST NORMAL…

Mais pour les familles alors là c’est tabou.

Non, payez et fermez votre….

Assurances maladies payées en trop, on vous embourse le minimum syndical avec un maximum de mauvaise volonté.

Augmentation des primes maladies, aucune volonté de faire changer les choses.

Impôts : Charge maximale sur la classe moyenne.

Risques d’instabilité économique, risques de chômage, risques de déflation.

C’est le moment de faire quelque chose.

Et Madame la Confédération ne venez pas avec des arguments pourris comme ceux qui sont sortis dimanche.

 

06:21 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

C'est le choix libre des couples de concevoir des enfants, c'est leur responsabilité de les entretenir. Une autre question ?

Écrit par : Anastase | 11/02/2015

Pour une fois la RTS a clairement démontré que se sont les classes moyennes supérieur qui gagneront à ce jeu-là.
les plus de 150'000 bénéficieront de 4 x plus de déduction d'impôt (1'780.--
alors que les 70'000 n'auront qu'un petit 465.-- déduits avec 2 enfants)

Et après il faut encore voir les variantes avec le nombre d'enfant. Sans compter qu'il y a déjà des déductions dans les déductions personnelles ou quotient en fonction du nombre de membre de la famille.
(On vient d'en voir les résultats en partie sur l'IFD qui avait largement augmenté les parts déductibles, et aujourd'hui on nous présente un déficit pour 2014)

Rappelons encore que cette initiative est totalement inéquitable puisqu'elle ouvre la porte au droit de ne pas déclarer des revenus, alors que la loi fiscale l'oblige pour tout et tous.
Belle ouverture pour le travail au noir et ses revenus non déclaré!
Pourquoi certain.....et pas d'autres ?

Écrit par : Corélande | 12/02/2015

@corélande : mais où avez-vous vu que ces revenus ne seraient pas déclarés ? on ajouterait simplement une ligne dans les déductions, tout comme on déduit les cotisations AVS, 2ème ou 3ème pilier ! Les allocations figurent sur le certificat de salaire, il n'y a rien à changer de ce côté là, simplement permettre de les déduire du revenu. Simple et efficace. Est-ce parce que cela simple et juste qu'il faut que les opposants inventent des arguments fallacieux comme le votre ?

Écrit par : uranus2011 | 12/02/2015

Uranus, que je sache c'est un revenu issu de cotisations patronales et de l'ensemble des employés. En aucun cas ce n'est une mesure sociale comme les complémentaires par exemple!

De fait si ce revenu est déduit sur le certificat de salaire comme vous le dites cela amplifie donc encore la discrimination.
Je vous signale que les cotisations AVS-AI sont déduites parce qu'elles sont imposées lors de la distribution de la rente. Il en va de même pour le 2ème pilier, tout comme pour les indemnités de salaires en cas de maladie ou d'accident!

Alors pour les arguments fallacieux, vous repasserez, ou alors vous étudiez en profondeur la loi fiscale qui impose l'équité entre les contribuables.

Les premiers effets se font sentir à l'IFD car je vous rappelle qu'une famille bénéficie de quotien ou déductions personnelles qui ont été largement réévaluées à l'IFD et dans certains cantons.

Écrit par : Corélande | 12/02/2015

Les commentaires sont fermés.