12/02/2015

Un enterrement de première classe.

 

enterrement.jpg

 

Le Conseil Fédéral a décidé hier de ne rien faire ou si peu.

Oui, nous allons appliquer l’initiative contre l’immigration de masse, mais seulement sur le papier.

Parce que dans les faits, c’est une autre paire de manches.

Il y aura des contingents pour les travailleurs hors Union Européenne.

Mais pour l’Europe, on négocie d’abord et on propose ensuite, ce qui veut dire que nous allons revoter sur les accords bilatéraux.

Et voilà le travail, l’initiative sera pour une infime minorité des travailleurs qui viennent en Suisse.

Cela ne mangera pas de pain.

Pour le reste, cela ne servait à rien à être plus précis sur lintégration des retraités, de femmes et des réfugiées, car probablement on naura pas besoin dy penser.

On comprend la colère de lUDC qui sent quelle sest faite « Bernée ».

Finaux nos 7 sages !

 

06:38 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

L'UDC devra aussi nous dire comment il faut procéder pour à la fois appliquer l'initiative du 9.2.14 et conserver les accords bilatéraux, ce que le peuple semble désirer.

Une victoire à la Pyrrhus de l'UDC ? A suivre. De très près.

Écrit par : Michel Sommer | 12/02/2015

Eh bien Bertrand, on a choisi son camp ? entre nous cela ne m'étonne pas, depuis votre charge contre les frontaliers de l'administration à Carouge, on sait très bien pour qui vous roulez et votre vision de la préférence nationale. de plus, comme vous êtes rejetés par le PLR, vous léchez le derche de l'UDC. Comme d'hab.

Écrit par : Anastase | 12/02/2015

Les commentaires sont fermés.