26/02/2015

79 francs...

assurance-maladie-suisse-caisse-unique.jpg


 

Pendant des années, vous avez trop payé de primes d’assurances maladies. On vous a piqué vos tunes. Et pourtant vous en aviez bien besoin.

Et bien voilà comme solde de tout compte : 79 francs (pour être juste cela sera 237 francs à répartir sur 3 ans).

Et il aura fallu menacer, tempêter pour obtenir ce petit geste.

Mieux que rien me direz-vous !

Ou bien rien de mieux.

Rapidos on vous donne un susucre, et on passe à autres choses.

Et si on achetait notre silence.

Quid des réserves.

Comment les gérer, pourquoi sont-elles toujours beaucoup plus hautes que le minimum exigé ?

Que rapportent-elles ?

Et pourquoi les assurances ne doivent-elles pas payer ces 79 francs.

Le montage financier est tout sauf clair, mais en fin de compte l’effort est fait par la Confédération et par les assurés.

Les caisses maladies s’en sortent super bien.

La morale de cette belle histoire c’est que nos caisses-maladies sont intouchables et que les réformes que nous appelons de nos vœux ne verront jamais le jour.

Ne vous en faites pas, je continuerai à me battre.

L’histoire ne fait que commencer.

17:19 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Savez-vous si ce "remboursement" sera soumis à impôt sur le revenu ? L.O.L.

Écrit par : Cent Thés | 26/02/2015

Effectivement si il est admit que nous (a GE) avons trop payé trop de primes pendant 7 ans, ça donnerait une moyenne d'environ 2Frs80 de trop par mois et par assuré...

Vu le niveau de transparence et de granularité analytique des chiffres de la santé en Suisse, je ne vois même pas comment il serait possible de détecter une aussi infime variation. Donc une vaste farce de plus...

Écrit par : Eastwood | 26/02/2015

le problème avec le remboursement des primes et/ou montants perçus en trop par les assureurs, c'est qu'ils n"arrivent pas à se faire rembourser ces immenses et confortables, très confortables fauteuils en cuir dans lesquels ils ont posé leurs gros CULS bien carrés pendant si longtemps.

Et tout ça avec notre argent, NOTRE ARGENT QU'ILS ONT VOLÉ AVEC LES DEUX MAINS, en toute légalité ;)

Écrit par : Keren Dispa | 26/02/2015

Faire de la politique c'est l'art d'accommoder les restes.
En 25 ans mon père a obtenu des résultats qui se comptent sur les doigts d'une main et il faisait partie de ceux qui participaient à fond, comme vous.
Reste plus que l'image, la petite notoriété provinciale, l'impression de faire quelque chose même si ça ne sert à rien.
Et vous voudriez que la jeunesse participe à ce cirque ? Elle a certainement mieux à faire.

Écrit par : Pierre Jenni | 28/02/2015

Les commentaires sont fermés.