04/03/2015

Le lobby des caisses maladies a encore frappé.

 

lobby.jpg

 

Ce n’est pas une surprise, cela devient une habitude. Les petits marquis payés par les caisses (et qui ont encore le toupet que nous faire croire qu’ils sont des élus du peuple) ont récité leur texte et comme par hasard la commission de la santé du Conseil aux Etats a refusé la proposition du Conseil fédéral de séparer physiquement les caisses maladies de bases et les caisses maladies privées.

Vous savez ces 14 caisses, les plus importantes du pays, qui vous vendent de la base et du privé en traitant les données de ces deux entités dans le même bureau par le ou la même employé(e) de bureau.

Avec toujours ces lancinantes questions : Comment sont répartis les frais de fonctionnement, à qui appartient les locaux et comment sont protégés les données médicales des assurés (une même personne ayant accès aux deux dossiers) ?

Avec toujours ce doute sur un possible transfert financier entre la base et le privé.

Par exemple. Un bâtiment acheté par la base revendue à perte à l’assurance privée ou un paquet d’actions…

Le Conseil fédéral s’est bien rendu compte que cela n’allait pas.

Peut-être a-t-il des informations sur l’enquête de l’organe de surveillance des assurances privées sur le groupe Mutuel.

Vous savez ce groupe qui a brusquement débarqué l’ensemble de son conseil d’administration. Depuis silence radio.

Morale de l’histoire : rien ne change, le scandale persiste.

 

09:51 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

M comme Médecine. M comme Mafia.

Écrit par : alcapone | 04/03/2015

Attention, monsieur Buchs. Vous levez des lièvres, mais vous vous mettez également dans la ligne de mire de ceux que vous dénoncez.

"Comment sont répartis les frais de fonctionnement, à qui appartiennent les locaux et comment sont protégées les données médicales des assurés (une même personne ayant accès aux deux dossiers) ?"

Voilà évidemment un sujet très très sensible : vous vous rapprochez du chaudron même du volcan.

Prenez toutes les précautions pour ne pas vous brûler ni pour être brûlé...

Cordialement

K.D.

Écrit par : Keren Dispa | 04/03/2015

Les commentaires sont fermés.