19/03/2015

On attend quoi ?

 

particule.jpg

 

Ce matin pollution maximale aux particules fines (plus de 600 avec des normes au-dessous de 50).

Un simple incendie à la Praille avec d’énormes conséquences.

La population a subit un stress pulmonaire énorme.

Et nous n’étions pas prêts.

Aucun plan d’intervention.

Faut-il rester à la maison ? Interdire les voitures ? Fermer les écoles.

Pas de communication ou si peu.

Par contre demain pour l’éclipse solaire, nous enfants ne sortiront pas dans les cours de récréation et resterons dans les classes.

Deux poids, deux mesures.

Je viens de faire une crise d’asthme. Vous me direz que c’est psychosomatique, possible.

Mais…

J’attends plus des services de l’Etat. Qu’il soit prêt pour  ce genre de situation et qu’il communique immédiatement.

Je demande qu’il y ait un pilote dans le navire.

 

13:18 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

C'est fou ce que les gens attendent des services de l' Etat, sans cependant vouloir renoncer à l'idée qu'on paye trop d'impôts, et que les fonctionnaires sont des incapables planqués. Moins d'état, moins cher, bien sûr, mais le jour où on a besoin des pompiers, de la police des HUG, le discours change...Au-delà des humiliations qui leur sont infligées régulièrement par le grand conseil et les médias, malgré le poids de toute cette stupidité, de nombreux fonctionnaires travaillent dans l'idée d'un service à la population. Ah bon ? On peut travailler pour autre chose que pour faire du pognon ?

Écrit par : Luc Tralibéral | 19/03/2015

L'Etat c'est nous. Mais c'est vous un peu plus que nous. Alors faites votre boulot correctement et arrêtez de pleurnicher.

Écrit par : PIerre Jenni | 19/03/2015

J'ai toujours été fasciné par votre sens aigu de l'intérêt général. J'ai une crise d'asthme alors il faut arrêter le trafic. Le jour où vous aurez mal au fion, on devra talquer toute la population ?

Écrit par : Anastase | 20/03/2015

Ne faudrait-il pas regarder les statistiques et constater que les parcs automobiles de nos voisins sont composés en majorité de diesels ?

Oui, je sais, ce serait difficile de taper sur les frontaliers sans être taxés de populiste ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/03/2015

On diminue la vitesse sur un tronçon de quelques kilomètres alors que nous sommes entourés de routes et d'autoroutes françaises sur des centaines de kilomètres. C'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
L'incendie de la Praille, à lui seul, mériterait l'arrêt total de la circulation dans le bassin lémanique pendant plusieurs jours pour atteindre des valeurs de pollution acceptables.

Écrit par : PIerre Jenni | 20/03/2015

Bonjour,
Du côté des commentaires ça vole plutôt bas..

1) Cela fait des années que le seuil de PM10 de 50mg/m3 est régulièrement dépassé à Genève, sans prise de mesure.
Il fallait atteindre les 100 mg/m3 pour qu'il y ai les premières restrictions et encore pendant plusieurs jours.
Peut-être que la réduction de la vitesse est une mesurette, mais elle a l'avantage de faire réagir et réfléchir. Bravo au conseiller d'Etat Barthassat d'avoir pris ces mesures (et je le dis avec d'autant plus de franchise qu'il ne représente pas ma famille politique).... du temps de Cramer il n'y a jamais eu de mesures prise ..

2) Toujours trouver un coupable "ailleurs" c'est un peu facile... "se foutre de la gueule du monde" c'est justement lorsque l'on pointe toujours l'autre comme responsable..
Oui il y a du diesel en France..en Suisse aussi..
Mais surtout,,, les particules produites par les voitures à essence(PM 2.5), plus petites ne sont pas mesurées et surtout échappent à la loi et à toute norme. Celles-ci seront probablement de plus en plus discutées car leur petites tailles pénètrent plus profondément dans les poumons et peuvent ainsi être très nocives pour l'organisme.. (voir émission de Temps Présent de 2014)

3) Un pic unique de 100 mg/m3 sur une station de mesure (Necker) lié à un évènement exceptionnel tel qu'un incendie est moins grave que les valeurs de près de 50mg/m3 régulièrement atteinte ou dépassé régulièrement en situation de haute-pression hivernale..

4) Aujourd'hui les prévisions météorologiques permettent de bien prévoir les conditions qui contribuent à l'augmentation de la pollution aux particules fines en situation de haute-pression hivernales.... un bon usage de ces prévisions ne permettraient pas seulement de prendre des mesures pendant un pic de pollution, mais plusieurs jours en amont en "obligeant" le covoiturage, en rendant les transports public gratuits, en interdisant le trafic privé dans les hypercentres-ville pendant la période de haute-pression..

Oui de plus en plus de personne souffre d'asthme et de maladie pulmonaire chronique..

L'année passée à la même période, nous avons eu un pic de particules fines... mon père est tombé malade (bronchite aïgue avec complication), la mère d'un amis aussi, laquelle est décédée,..)

La pollution aux particules fines est une bombe sanitaire à retardement... ces effets se font déjà ressentir..

Alors les petits commentaires gratuits et les coups de gueule à 2 balles ..vous repasserez

Écrit par : Lionel | 21/03/2015

J'ajoute que le problème ce ne sont pas les services de l'état..
Les scientifiques qui travaillent au service de la qualité de l'air dans les cantons romands connaissent leur sujet...

Encore faudrait-il leur donner plus de moyen et non pas réduire par exemple les réseaux de mesure par soucis d'économie..

Le problème jusqu'à ce jour ce ne sont pas les scientifiques et spécialistes des services de l'état, ce sont bel et bien les "politiques" qui jusqu'à aujourd'hui n'ont pas fait appliquer la loi en prenant des mesures lorsque la valeur moyenne journalière légale de 50mg/m3 était atteinte..

... effectivement arrêter de taper sur les "services de l'état", lesquels sont généralement bien plus compétent que les élus..

Écrit par : Lionel | 21/03/2015

Un beau graphique, mais aucun chiffre pour expliquer l'importance de la pollution des avions qui atterrissent chaque jour à Genève.

Faut-il occulter la présence de l'aéroport ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23/03/2015

Les commentaires sont fermés.